Contenu | Menu | Recherche

Dans le jdr, il y a plus d'égo que de talent

Dead Reign

Références

Thème(s) : Post Apocalyptique, Contemporain

  • Système(s) utilisé(s) : Megaversal
  • Ouvrages référencés : 4
  • Nombre de critiques : 1
  • Moyenne des critiques : 4

Description

Dans Dead Reign, l'apocalypse a eu lieu. Oh, il est pas bien vieux. 5 mois seulement. Une apocalypse à base de zombies : partout dans le monde, les gens se sont mis à mourir. Comme ça, pour rien, en masse. Personne ne sait pourquoi, plus exactement. Il y a bien des explications, mais personne ne peut les vérifier, et puis... A quoi bon désormais ? Car tous ces gens morts se sont relevés, d'un coup, pour dévorer les vivants, qui désormais essaient de survivre comme ils peuvent.

 

La grille énergétique s'est déchirée de toute part : plus personne n'est là pour gérer la production. Le réseau routier est inutilisable : les autoroutes sont bouchées par des carambolages. Il n'y a plus de police, plus de pompiers, plus d'armée, plus d'Internet, plus de médecins. Les villes sont devenues d'immenses pièges à souris : le fromage est là car tout ce que contiennent les magasins et les maisons est souvent encore bon, après 5 mois. Mais les zombies sont une foule immense, compacte et dangereuse.

Certains humains ne survivent pas par la lutte pied à pied contre les non-morts. Certains, persuadés d'un châtiment divin, se sont réfugié dans la prière et le rejet de toute vie moderne. Quelques-uns prétendent être la cause de tout cela. Ce sont les cultes de la mort. Ils peuvent le dire bien haut : vu le pouvoir qu'ils ont sur les zombie, personne ne va venir leur mettre une raclée pour se venger. Quant aux zombies, ils se contentent de tituber à la recherche d'énergie vitale d'être vivants, leur seule source de nourriture, ou plutôt de réjuvénation. Tous les zombies ne sont pas débiles. Il existe quelques rares aberrations particulièrement vicieuses : des zombies rapides, d'autres même intelligents.

Les bases du système Palladium, partagées par presque toutes les gammes de l'éditeur, n'ont pas changé : usage du d20 pour les combats et du d100 pour les autres actions, évolution par niveaux, etc. Le système d'alignement, utilisé dans la quasi-totalité des jeux Palladium (y compris Revised RECON), propose sept orientations différentes : deux variantes de l'alignement bon, deux de l'alignement égoïste et trois de l'alignement mauvais. Les caractéristiques sont décrites par les acronymes suivants : IQ, ME, MA, PS, PP, PE, PB, Spd (Intelligence, Endurance Mentale, Affinité Mentale, Prouesses Physiques, Endurance Physique, Beauté Physique, Vitesse). Les personnages ont des Points de Vie (Hit Points) et des SDC, alors que les objets n'ont que des SDC (Structural Damage Capacity).

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Civilization Gone
première édition
Supplément de règles et de contexteseptembre 2009Palladium BooksPapier
Dark Places
première édition
Supplément de règles et de contextefévrier 2010Palladium BooksPapier
Dead Reign
première édition
Livre de basenovembre 2008Palladium BooksPapier
Endless Dead
première édition
Supplément de règles et de contextejanvier 2012Palladium BooksPapier

Ouvrages recherchés


4 : fear the reaper

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 5 décembre 2013.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...