Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, et plus si affinités

Shattered Hope

.

Références

  • Gamme : Dark Heresy
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Kit de démo
  • Editeur : Black Industries
  • Langue : anglais
  • Date de publication : août 2007
  • EAN/ISBN : 978-1-84416-963-4
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret A5 agrafé de 34 pages en noir et blanc. Kit de démonstration du jeu à l'occasion du 20ème anniversaire de Warhammer 40000 et distribué lors de la GenCon Indy 2007 ainsi qu'au format électronique sur le site web de l'éditeur.

Description

L'Espoir Brisé (Shattered Hope) est un kit de démonstration du jeu distribué gratuitement. Le petit livret s'ouvre, après une page d'annonce pour la sortie du jeu, sur une page d'introduction et table des matières. Il est composé d'un scénario et de personnages prétirés avec quelques explications de système de jeu afin de pouvoir jouer l'aventure.

"Nous sommes au 41ème Millénaire" (It is the 41st Millenium..., 1 page) présente rapidement les dix derniers millénaires de l'histoire de l'Imperium, et ce que signifie vivre à cette époque.

"Pour commencer" (Getting Started, 2 pages) explique les principes de base du jeu de rôles et comment utiliser les dés pour résoudre une action.

"Cadre de l'aventure" (Adventure Background, 2 pages) présente les événements qui se sont produits avant l'arrivée des personnages sur la planète, et le synopsis du scénario. Il y a des années, l'Inquisition a éliminé un culte du Chaos sur Sepheris Secundus, un monde minier en pleine période glaciaire. Toutefois, quelques-uns des écrits du culte survécurent, et le culte renaquit de ses cendres. Seulement, il a trouvé refuge dans l'immense réseau minier qui parcourt la croûte planétaire. Le culte était composé de gens désespérés, des mineurs se sentant abandonnés par l'Imperium et, poussés au désespoir par les forces du Chaos, choisirent le suicide collectif. Seulement, ils n'avaient pas prévu que la planète et ses ressources sont d'une importance vitale pour l'empire et que ce dernier préfère finalement fouiller et exterminer le culte plutôt que de vitrifier la planète.

Les troupes de l'empire ont donc débarqué et résolu le problème, ou presque. Une dernière poche de résistance a trouvé refuge dans les souterrains, et la garde impériale (les soldats de base de l'empire) l'a enfermée, isolée dans une faible portion du réseau minier, appelant l'Inquisition à l'aide à cause d'événements étranges. C'est l'objet du scénario, les personnages étant envoyés par leur seigneur inquisiteur pour enquêter et résoudre le problème.

"L'Espoir Brisé" (Shattered Hope, 20 pages), l'aventure, se divise en trois parties. Chaque partie présente des encadrés à lire directement aux joueurs, ainsi que des points de règle aux moments opportuns du scénario. Dans "Les mines de Gorgonid" (Gorgonid Mine), les personnages arrivent sur la planète et se renseignent sur la situation. Equipés et informés, les personnages comprennent qu'ils doivent descendre dans la mine scellée, "Dans le noir" (Into the Darkness). Arrivés dans la partie la plus basse de la mine, "Les éboulis" (The Shatters), les PJ vont fouiner à la recherche de la source de corruption et la détruire.

Après une page vierge intitulée "Notes", quatre pages présentent les personnages prétirés à raison d'un par page : deux hommes et deux femmes, appartenant à la suite inquisitoriale mais chacun d'une origine différente. Les deux dernières pages présentent un résumé des compétences et caractéristiques attenantes, et des romans pouvant servir d'inspiration.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 1 mars 2015.

Critiques

Zino  

Ce livret d'introduction, même s'il tient ses promesses, m'a un peu déçu. Je lui mets donc une note moyenne.

L'univers est présenté succinctement mais m'a séduit. Dark Heresy ne tombe pas de le piège manichéen : un empire du bien s'opposant aux forces maléfiques. Non, l'empereur est présenté comme un tyran, il reste cependant un moindre mal face aux périls du Chaos. Dark Heresy propose un univers sombre et brutal, où technologie et savoir laissent peu à peu place au fanatisme et à la superstition.

Dans ce cadre désespéré, les joueurs vont interpréter des agents de l'inquisition qui traquent sans relâche la corruption dans tout l'empire. Bien, me dis-je en me frottant les mains, les joueurs vont devoir mener des enquêtes, discerner les véritables agents du chaos de simples rebelles désespérés, déjouer des complots, empêcher l'inquisition de purifier des planètes, lutter contre des xenos ou des démons invisibles dans des cadres oppressants et confinés (alien quand tu nous tiens), résister à la séduction du chaos, bref... de très nombreux scénarii où roleplay, ambiance et action peuvent se combiner pour créer des parties mémorables.

Ce n'est pas le cas de Shattered Hope, qui, je dois l'avouer, a un peu brisé mon espoir. Les PJs arrivent devant une mine qu'ils doivent nettoyer. Une fois à l'intérieur, pas de chasse à l'homme, juste un grand coup de bourrinage. Bref du "hack'n slash", du "porte, monstre, pas de trésor". Cependant avec un peu de travail, on peut faire de ce scénario une enquête palpitante et s'amuser à coincer les PJs dans une mine où ils deviennent le gibier.

Les règles sont proches de celle de Warhammer avec de nombreuses améliorations bienvenues. Un profil simplifié, une gestion des combats et blessures simplifiés, bref que du bonheur.

L'ambiance, les règles, sont là : Dark Heresy a le potentiel pour devenir un grand jeu (le jeu ?) space opéra baroque si les scenarii s'améliorent. Vivement sa sortie !!!

JeePee  

Shattered Hope n'est qu'un kit de démonstration et chacun sait que ce genre de produit est un véritable exercice de style. Difficile de donner un aperçu clair et correct en à peine 30 pages d'un futur produit qui en comportera plus de 300. Pourtant ce kit de démo atteint parfaitement son but.

La mise en page est soignée. L'histoire n'est certes pas d'une grande originalité mais pour une simple introduction à l'univers de Warhammer 40.000, c'est amplement suffisant. Ceux qui connaissent mieux cet univers pourront aisément étoffer cette histoire. Les règles sont claires sans être trop simples. Là encore, avec un peu d'expérience, on peut improviser ses propres règles en suivant le schéma de base proposé.

Bref, Shattered Hope obtient à mes yeux la note maximale. Et même si le scénario est assez dirigiste et simple, il reste plaisant et permettra aux novices de découvrir le futur jeu Dark Heresy, et aux vétérans de s'immerger dans leur univers favori.

Un produit remarquable en espérant que le jeu à venir sera de la même veine.

odz  

Shattered Hope peut être critiqué sous deux principaux aspects :

1 - La présentation globale
Là rien à dire, tout est dans l'ambiance Warhammer 40.000, dark avec pas mal de dessins (la plupart assez moches mais dans l'esprit). La mise en page est fluide, les points de règles abordés au fur et à mesure (pas mal fichus d'ailleurs). Cerise sur le gâteau les pré-tirés qui sont vraiment sympas au niveau de leurs backgrounds bien sombres.

2 - Le scénario lui-même
Bon franchement, on va pas être trop méchant mais perso je le trouve pas très intéressant (pour ne pas dire nul) ce scénar. Ultra linéaire avec quelques lancés de dé pour justifier la présence des PJ (qui ne peuvent pas faire grand-chose d'autre d'ailleurs)... le tout se termine dans des sous-sols à coup d'arme à feu...

En fait, on se demande pourquoi les concepteurs ont autant développé les historiques des personnages pour finalement aboutir à cette histoire : un Maître inventif pourra peut-être rattraper le coup mais cela reste très décevant. Je pense en outre que ce type de scénar aurait mieux convenu à une intro "Space Marines".

Conclusion
Malgré la faiblesse du scénario, Shattered Hope atteint son double objectif qui est de nous faire patienter jusqu'à février 2008, et de nous présenter succinctement le jeu. L'histoire conviendra parfaitement à un groupe de joueurs peu regardants de la trame scénaristique. En outre, un MJ qui misera à fond sur l'ambiance pourra rendre le tout parfaitement digeste !

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :