Contenu | Menu | Recherche

We've done the impossible, and that makes us mighty

Serpent Citadel (The)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret de 56 pages à couverture souple.

Description

"The Serpent Citadel" est le troisième et dernier tome de la campagne "Serpent Amphora". Elle fait suite à Serpent in the Fold et The Serpent & The Scepter. S'adressant à un groupe de niveau 6 à 7, le scénario va amener les PJs dans la forêt du Gahnjus, puis dans celle de Licornescies.

Après avoir récupéré le vrai rituel permettant de détruire l'Amphore du Serpent, les héros vont devoir l'amener sur un site spécial permettant de mener à bien le rituel. Encore une fois il leur faudra combattre les druides cannibales de Khet et les guenaudes de Dar al Annot.Au programme : voyages, rencontres et trahisons, jusqu'à la conclusion pleine de surprises. A noter que l'appendice contient deux classes de prestige : le "Hornsaw Sentinel" et le "Jordeh".

Joueurs, n'allez pas plus loin, le reste ne vous concerne pas !

Le scénario se compose de trois actes :

Dans l'acte 1, les PJs vont voyager de Vesh jusque dans la forêt du Gahnjus pour y rencontrer les Jordeh, les druides protecteurs de cette forêt. En effet, il semble qu'ils soient seuls capables de mener à bien le rituel permettant de détruire l'Amphore. A part le passage par le Canyon des Ames le voyage est sans encombre. Une fois les elfes du Gahnjus rencontré, les Dar Al Annot attaquent et l'amphore est volée. Les joueurs vont donc devoir aller jusque dans la forêt de Licornescies et l'antre des guenaudes pour la récupérer.

L'acte 2 consiste en l'exploration d'une petite partie de la Citadelle du Serpent, l'antre des Dar Al Annot pour y récupérer l'Amphore. Avec en prime une course avec un dragon.

Finalement, l'acte 3 couvre la fuite de la forêt et le rituel dans la forêt du Gahnjus. Le Roi de l'Automne, une figure énigmatique manipulant les diverses factions depuis le début de la campagne, abat enfin ses cartes. Des druides corrompus ayant infiltré les Jordeh volent l'Amphore pour mener eux même le rituel... Au dessus du site où repose la Titane Denev. Il faudra les empêcher de finir le rituel ou Mormo prendra possession du corps de sa s¿ur ! Une fin en forme d'apocalypse qui peut changer la face des Terres Balafrées...

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Denis Oblet  

Ressemblant plus à Serpent in the Fold qu'à Serpent & Scepter, Serpent Citadel est un mélange de voyage, de rencontre et de "dungeon crawling" classique. Le tout est comme le reste de la série, plutôt moyen, et vaut surtout par le coté découverte des Terres Balafrées que par l'action proposée. Une mention spéciale tout de même pour la fin, assez inattendue et à l'impact vraiment important en cas d'échec des PJs.

En ce qui concerne la campagne d'un point de vue général, elle est très classique : les PJs mettent la main sur un artefact pouvant changer la face du monde et vont devoir le détruire. Son point fort est que les joueurs vont avoir à visiter de nombreux sites et pays des Terres Balafrées (Vesh, le Fort des Cieux, Laguénie, Gahnjus...), ce qui en fait une bonne campagne pour découvrir le contexte de Ghelspad. La point faible est que la campagne contient un certain nombres d'incohérences et de vides irritants, il faudra donc que le MJ mettent la main à la pâte pour que la campagne soit vraiment intéressante et inoubliable.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques