Contenu | Menu | Recherche

C'est méchant un Grog

Ecran des Terres Balafrées

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Ecran à 4 volets et livret de 32 pages.

Description

La gamme des Terres Balafrées s'agrandit et possède désormais son propre écran, illustré par un français.

Du côté MJ de l'écran on retrouve les habituelles tables de références qui évitent de passer son temps à fouiller dans le Manuel des Joueurs, plus un petit index des pages importantes des trois livres de règles de base et un petit résumé des règles de combat comprenant toutes les manoeuvres importantes et souvent oubliées lors des combats (désarmer, croc en jambe...).

L'écran est accompagné d'un livret très différent d'une langue à l'autre.

La version anglaise contient deux scénarios qu'Hexagonal a préféré traduire et publier dans son magazine, D20 mag.

La version française contient elle les races jouables dans les Terres Balafrées et des extraits du supplément the Wise & the Wicked, à savoir les caractéristiques et motivations de trois PNJs majeurs de l'Hégémonie Calastienne : le roi Virdouk de Calastie, sa reine Geleeda la blanche et son grand Vizir royal Anteas.

Pour les races jouables on retrouve les grands classiques légèrement modifiés pour mieux correspondre aux cultures spécifiques de ces races dans les Terres Balafrées (nains des montagnes, elfes des bois, halfelins, demi-orques, demi-elfes, humains, elfes noirs) ainsi que quelques nouvelles variantes issues de l'Encyclopédie Monstrueuse : les nains abandonnés, les chardounis et les elfes abandonnés. Quelques règles optionnelles pour caractériser les humains en fonction de leur contrée d'origine complètent le tout.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 2 janvier 2010.

Critiques

Denis Oblet  

Très réussi, vraiment très réussi. Avec cet écran le monde des Terres Balafrées confirme sa place de terre d'aventure sur laquelle on peut compter pour passer un bon moment.

L'illustration de l'écran est vraiment belle, si elle peut paraître moins détaillée et colorée que pour l'écran officiel, elle ne donne pas par contre l'impression de fouilli obtenu par celui-ci. De plus je trouve que les couleurs sont bien mieux choisies et beaucoup moins tape à l'oeil. Un très bel écran donc, dont les différentes scènes sont propices à l'aventure.

Les tables me semblent avoir été choisies avec soin et la partie qui résume les règles de combat est vraiment à photocopier et à donner aux joueurs car elle contient tous les points importants et règles spéciales à connaître. Règles que les joueurs oublient trop souvent d'utiliser.

Le livret amène un élément indispensable avec les races jouables des Terres Balafrées, les modifications faites sur les races classiques me semblent vraiment bien pensées, j'en viendrai même à préférer ces versions à celle du Manuel de Joueurs. Quant aux PNJs, tirées du supplément en Anglais The Wise and the Wicked, c'est vraiment une bonne idée de les avoirs inclus tant ils sont indispensables à toute campagne dans l'Hégémonie Calastienne (surtout que ce supplément ne me semble pas être annoncé en VF).

Seul petit regret, il n'y a pas de scénario, mais bon on ne peut pas tout avoir.

Arkéon Sanath  

Comme tous les écrans celui-ci n'est pas indispensable mais il a le mérite d'être bien fait (il propose les tables de manoeuvres pour les combats, les échecs des sorts en armure, la table du temps mis pour voyager et d'autres). En ce qui concerne l'illustration on aime ou aime pas.

Le livret est indispensable pour jouer dans les Terres Balafrées puisqu'il donne les caractéristqiues des différentes races de Scarn (en plus des Nains et Elfes "traditionels" on aura la description des Elfes Noirs et des Chardounis par exemple). Enfin, la description des 3 PNJs majeurs de la Calastie est agréable à lire, et en plus on à droit à une GROSSE révelation au sujet de la reine Geleeda.

Pour résumer je dirais que c'est un bon écran, mais comme le livret est exclusivement tourné vers les Terres Balafrées il le rend quasiment inutile aux personnes ne jouant pas dans ce monde. Pour ces derniers la note de l'écran n'est que de 2.

Nicolas Ronvel  

Ca c'est un bon écran !
Un superbe dessin tout d'abord (fait par un français), qui montre que Sword&Sorcery fait de plus en plus attention à la qualité graphique de leurs produits.
Ensuite, côté MD, c'est du tout bon : différentes attaques, compétences, échecs des sorts sur un D20 (converti du D100), et même un petit récapitulatif des pages importantes des 3 livres de règles.
Enfin, un bon livret : les races des terres balafrées jouables par les PJs (jouer un elfe noir, c'est possible !!!) avec le régionalisme pour les humains. Les races ont plus de pouvoirs spéciaux que dans le MdJ, alors attention.
Et enfin, trois grands PNJ : ceux qui dirigent la Calastie, royaume cherchant à contrôler tout Ghelspad. Historique, caractéristiques, interprétation, tout y est. Seul défaut, on voit que les Terres Balafrées vont se concentrer sur Ghelspad principalement, et surtout sur la Calastie et ses conquêtes (à quand un supplément sur Termana?).
Mais bon, merci Sword&Sorcery

Guilhem  

Pourquoi une note si mauvaise pour un écran qui semble rassembler tous les suffrages ?

Commençons par le côté joueurs : s'il est vrai que l'illustration est assez fidèle à l'esprit des Terres Balafrées, il est dommage qu'elle ressemble davantage au collage de quatre images côte à côte qu'aux grandes fresques auxquelles certains éditeurs (Oriflam, pour ne pas les nommer) nous avaient habitués en matière de création française.

Mais ceci ne serait qu'un détail s'il n'y avait pas le côté MJ, qui semble parfait tant qu'on ne le consulte pas en cours de partie : la police Times, si elle est tout à fait adaptée au livre, est très pénible à lire sur un écran, où une police plus stricte (Tahoma, Arial) est beaucoup plus lisible. En outre, seules quelques tables utilisent l'alternance blanc/grisé pour faciliter la lecture des lignes, alors que les tables les plus fournies - et donc celles où cela serait vraiment utile - en sont dépourvues. Enfin, le choix des tables n'est pas toujours judicieux (une demi-page pour les vitesses de déplacement en voyage, c'est d'une utilité contestable).

Le livret qui accompagne l'écran a l'avantage de présenter les particularités des races des Terres Balafrées. C'est déjà ça. Par contre, aucun scénario d'introduction, alors que c'est devenu une tradition tacite dans les écrans de jeu. Hexagonal a préféré présenter les personnages "indispensables" des Terres Balafrées... des personnages si puissants qu'à ce niveau-là, leurs caractéristiques techniques n'ont un intérêt que si vos personnages frôlent le niveau épique et qu'ils ont l'intention de les affronter directement.

Dans l'ensemble, cete écran n'est pas si mauvais que ça, mais je l'ai trouvé très décevant de la part d'un éditeur qui se targue de ne vouloir publier que le "meilleur" de la production Sword & Sorcery, quitte à lui apporter lui-même des améliorations.

Vinciane  

Je ne joue pas (encore?) dans les Terres Balafrées. Je maîtrise les Archipels mais j'utilise cet écran car il est bien foutu (mieux que celui des Archipels, ça c'est sûr).
L'info reprise est celle dont on a besoin et le placement des tableaux (ergonomie de l'écran) est bonne. Quant à l'illustration, elle est pas mal.

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

L'illustration n'est pas totalement à mon goût mais je dois reconnaître que les tables sont très très bien choisies et que côté maître de jeu, il y a tout ce dont je pouvais rêver et même des choses que je n'aurais pas pensé à y mettre et dont je vois l'utilité.

Le livret d'accompagnement présente les races et c'est une bonne chose à donner aux joueurs. Quant aux trois personnages traduits de wise and wicked, c'est une très bonne initiative.

Un écran à citer en exemple.

Frère Isoar  

Il est vrai qu'un scénario avec l'écran, c'était quand même pas trop demandé. Mais bon, à la place on obtient avec le petit supplément ajouté la vision originale des différentes races (ceux qui ne voyaient qu'à travers les halfelins et les nains vont être servis). Honnêtement, on peut pas dire que l'écran soit une oeuvre d'art ? Toutefois, il propose quand même une dessin nettement plus riche et moins gamin que l'écran classique DD3. Le contenu ? Assez basique, il est vrai mais suffisament riche pour être capable de s'en sortir haut le main en cas de doutes. Allez, un seul hic : l'absence de tableaux portant sur les jets comparés et les effets de la surprise. En somme, comparez l'écran des T.B. et ceux de Forgotten Realms et de DD3 classique, vous n'hésiterez plus longtemps en constatant par vous-même sa qualité.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :