Contenu | Menu | Recherche

Only after disaster can we be resurrected. (Tyler Durden)

Cathay

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 144 pages.

Description

Cathay est consacré à l'un des éléments du background de 7th Sea les plus mystérieux : les terres qui se situent au-delà du Mur de Feu, à l'extrême Est de Théah. Cathay a jusqu'à présent été présenté comme un pays mythique et inaccessible.

Chapitre un - Di Yi Shu (le premier livre)
Cette partie est consacrée à la description des sept royaumes qui composent le Cathay ainsi que de leur histoire, de leur religion et de la vie quotidienne de ses habitants. Le chapitre s'ouvre sur l'explication mythologique de la création du monde tel que les habitants de Cathay la voient, puis sur une chronologie détaillée des différents éléments qui jalonnèrent son histoire. On notera que chaque période de l'histoire de Cathay est associée à un court paragraphe expliquant les événements majeurs ayant lieu sur Théah au même moment. Les sept royaumes qui composent Cathay sont également présentés et l'accent est porté sur la présentation des villes majeures de chaque royaume. Loin d'être une péninsule homogène, Cathay a une géographie très variée : certains royaumes sont montagneux, d'autres situés dans les plaines, voire sur des îles. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, Cathay a entretenu des relations avec la majorité des sociétés secrètes et des nations de Théah, la nature de ces relations est également passée en revue dans ce chapitre. De nombreux aspects de la vie quotidienne des habitants de Cathay sont ensuite décrits (religions, fêtes, armées, architecture, nourriture, médecine, habillement, codes sociaux, inventions, loisirs, etc.)

Chapitre deux - Di Er Shu (le second livre)
Ce court chapitre fournit l'historique et les statistiques de quelques personnages importants du royaume de Cathay, on y trouve par exemple l'impératrice Wu Shang Fon. On notera que les statistiques sont fournies pour les deux systèmes de jeu.

Chapitre trois - Di San Shu (le troisième livre)
Ce long chapitre à orientation technique contient toutes les informations qui permettent de créer un personnage originaire de Cathay. Il contient de nouveaux dons, monstres, compétences, équipements, écoles de magie, poisons, écoles de Spadassin (à l'inspiration extrême orientale), classes de prestige. Ce chapitre offrant des règles à la fois pour le système de jeu traditionnel et pour le système d20, il y a beaucoup de redondances : les nouvelles écoles de Spadassin correspondent par exemple aux nouvelles classes de prestige. La nouvelle voie magique introduite dans ce supplément est la sorcellerie Fu : elle est basée sur la création de talismans sur lesquels le sorcier grave des trigrammes ou des hexagrammes inspirés du Yi King.

Chapitre quatre - Di Si Shu (le quatrième livre)
L'ultime chapitre est consacré aux divers conseils qui permettront aux maîtres de restituer au mieux l'atmosphère si particulière de Cathay. Les informations contenues dans ce chapitre sont séparées suivants qu'elles s'adressent aux joueurs ou aux maîtres. Plusieurs synopsis d'aventure concluent le chapitre.

Annexes
La première annexe couvre la prononciation des mots et des noms chinois, et la seconde fournit un tableau complet des hexagrammes à la disposition des sorciers Fu.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

zanwot  

En termes de richesse et diversité, Cathay est un petit joyau. Non ce n'est pas une copie de Rokugan, tant mieux et heureusement ! Cathay est composé de 7 royaumes qui s'inspirent chacun de la chine, l'Inde, les îles indonésiennes, le tibet, la mongolie, etc. Dans la grande tradition fourre tout de 7th Sea, on aime ou pas. En termes de richesse et diversité dans la creation de personnages, on est encore un cran plus haut que l'empire du croissant de Lune, qui était déjà impressionnant.

Notamment plus d'une dizaine d'écoles "d'escrime", dont moitié arts martiaux, une nouvelle sorcellerie et plus d'une demi douzaine de "petites magies", même si deux d'entre elles sont presque recopiées de l'empire du croissant de lune tout de même. Et non il n'y a pas de "redondances", mais bien evidemment toutes les stats sont données en d20 et règles traditionnelles 7th Sea, comme pour le reste de la gamme Swashbuckling (sauf les 3 livres de base), heureusement!

Par contre la richesse des détails sur l'univers y est sans y être. On apprend par exemple plein d'occupations des Cathayans, leur traditions etc. Mais à l'inverse de l'empire du croissant de lune la société ne me semble pas aussi clairement bien définie, en tout cas après un premier survolage. Peut être est-ce parce que chaque royaume est bien plus différent que les tribues Croissantines, et là on touche au défaut. Cathay est tellement riche et prometteur, diversifié, et isolé du reste de Theah, que c'est presque un univers séparé. Et forcément le supplément n'a pas la richesse d'un univers de jeu complet, ni son prix, il ne fait que 140 pages après tout.

Ce supplément suffit largement pour faire intervenir des éléments Cathayens isolés dans une campagne plus classique, voire ça en fait trop. D'un autre coté les scenarios présentés sont insuffisants tant en quantité que qualité, ce qui n'aide pas pour exploiter ce supplément à sa juste valeur, surtout vu l'importance de montrer des exemples de scenarios dans un univers aussi différent.

Moralité, un superbe supplément qui meriterait un 5 selon moi si ce n'etait pour ce défaut "trop ou trop peu" et les idées de scenarios decevantes, combiné à l'isolationnisme Cathayen qui n'aide pas à exploiter ce supplément si potentiellement riche. De façon annexe je regrette aussi l'abscence de dessins explicatifs. La carte on peut la télécharger, mais restent les armes etc. qu'on peut avoir du mal à visaliser. Bon en regardant sur le net, on doit pouvoir trouver facilement mais c'est dommage. A l'inverse en bonus : une annexe sur les mots en Cathayen/Chinois, et leur prononciation, très utile pour eviter la caricature ridicule sans tomber dans l'encyclopédique.

 

Le premier gros supplément de la gamme est consacré à l'orient. Cathay n'est pas comme vous pourriez le penser la description de Rokugan version Théah mais l'équivalent de la Chine dans cet univers. Déception ! Après quelques paragraphes brumeux, deux longs mois de repos, on reprend la lecture et on commence à apprécier. Puis l'on se heurte à la version américanisée de ses cours d'histoire antique sur la Chine... Cela devient de nouveau dur à lire. Beaucoup de sujets sont abordés de manière générale : culture, architecture, histoire, géographie, commerce... Cela manque de situation de JdR au final. Quelques chapitres de système apporte de la fraîcheur dont une nouvelle magie, mais en général les idées de scénarii manque de richesse. Pas de quoi se lancer dans une aventure à la Marco Polo !

En définitive, beaucoup de bruit pour rien. On est néanmoins séduit par l'originalité apportée ici dans l'univers de Théah. Même si cela hésite entre le jeu à part entière et le gros supplément, il y a de quoi faire, certes, mais en même temps, pas assez... Ceci-dit, une caractéristique importante: Cathay pousse les aventures vers l'est et rend un peu plus présent l'Empire du Croissant et l'Ussura.

Notez qu'une carte détaillée de Cathay se trouve sur le site Internet de la gamme, cette dernière manquant au supplément.

Willem Peerbolte - Casus Belli 22

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques