Contenu | Menu | Recherche

C'est méchant un Grog

D20 - Seven Avengers

Références

Thème(s) : Médiéval Fantastique

  • Système(s) utilisé(s) : d20 System
  • Ouvrages référencés : 2
  • Nombre de critiques : 1
  • Moyenne des critiques : 5

Description

A l'origine des temps, le monde d'Arthad n'était qu'un vaste champ de bataille opposant les forces du bien et du mal, les humains ayant été créés par les dieux comme de simples pions dans leurs conflits titanesque. Cette guerre vit la mort de nombreuses divinité, et prit fin lorsque le dieu bon Galinor se sacrifia pour vaincre le maléfique Zadrak. Ce dernier ne fut cependant pas totalement détruit : les vestiges de son essence tombèrent dans les corps de sept humains, désormais connus comme les Généraux Noirs. Pendant près de dix mille ans, ces êtres sommeillèrent sous la protection de fidèles serviteurs. Pendant ce temps, les derniers dieux quittèrent Arthad, et les humains, abandonnés à leur propre sort, durent se forger eux-mêmes une destinée. De nos jours, les humains sont divisés en différents royaumes et cultures, chacun descendant d'un héros mythique marqué par l'essence de Galinor.

L'univers d'Arthad a été créé spécifiquement pour servir de décor à la saga des Sept Vengeurs, une campagne épique dans laquelle les personnages seront confrontés au possible retour du maléfique Zadrak. A l'instar d'Archipels, des guides de contexte sont cependant venus enrichir la description de l'univers en décrivant notamment la magie symétrique et les confréries religieuses.

Plusieurs éléments distinguent le monde d'Arthad des autres univers de fantasy. Tout d'abord, les humains forment la seule race intelligente accessible aux joueurs, mais elle se divise en différentes ethnies, chacune descendant d'un fondateur mythique dont l'héritage philosophique forme la base de la culture. L'absence de dieux est un autre élément majeur d'Arthad, ce qui ne veut pas dire que la religion en est absente. Au fil des siècles, les humains ont découvert que de nombreux dieux morts avaient laissé une empreinte sur différents éléments du monde, qu'il s'agisse de la lumière lunaire, de la rosée, ou encore des fleurs. Des confréries religieuses sont alors apparu, dont les membres pratique une magie divine reposant sur le concept d'Harmonie, un sentiment de fusion avec les vestiges divins.

La magie profane existe elle aussi, mais elle est bien plus rare que dans d'autres univers, et repose sur le concept de Symétrie. Les magiciens utilisent les lignes de forces pour lancer leurs sorts, et aux endroits où ces lignes de force se croisent, ils peuvent espérer obtenir des effets aussi spectaculaires qu'inattendus. Les anciens connaissaient bien ce phénomène, et construisaient souvent leurs bâtiments en fonction de la configuration des lignes de force, créant ainsi un "Symmetry Power Spot", que les magiciens peuvent détecter grâce à une compétence spéciale.

Du point de vue technique, Seven Avengers respecte aussi fidèlement que possible les règles de D&D3 et du d20 System. Malgré leur philosophie très différentes et quelques petites règles supplémentaires, la Symétrie et l'Harmonie fonctionne de façon identique aux magies profane et divine. Toutes les classes sont accessibles (même si les lanceurs de sorts sont rares) à l'exception du paladin, remplacé par une classe de chevalier.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Heroes & Magic
troisième édition
Supplément de règles et de contextejanvier 20030one Roleplaying GamesElectronique
Heroes & Magic
première édition
Supplément de règles et de contextejanvier 20010one Roleplaying GamesElectronique

Ouvrages recherchés

Brotherhoods
Heroes & Magic (2e édition)
Legend of the Steel General (The)
Siege of Draman Del (The)
Twenty Sides of Evil (The)
Warriors of Dream

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 18 mars 2010.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...