Contenu | Menu | Recherche

Excellence is the minimum standard acceptable

Voie du Ninja (La)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret à couverture souple de 96 pages.

Description

Ce supplément est un ouvrage hybride supportant à la fois le système D10 Roll and Keep (expliqué dans le guide du joueur) et le système D20 de D&D 3ème édition associé à Rokugan et le Guide de l'Orient. La mise en page permet aux utilisateurs de chaque système de retrouver en un coup d'oeil les informations techniques correspondant à leur système. Les informations pour le système D20 apparaissent en noir alors que les informations pour le système AEG sont imprimées en bleu dans la VO. Dans la VF, les informations pour le système Roll & Keep sont surlignées de gris.

Introduction
L'introduction présente ce qu'est un ninja et comment en intégrer un dans un groupe de joueurs, ainsi qu'un historique de leur évolution. Les auteurs présentent les ninjas non seulement comme des mercenaires vêtus de pyjamas noirs (cette version étant d'ailleurs présentée comme une intoxication) mais aussi comme tous ceux qui pratiquent des actes de sabotage, de guérilla, et qui oeuvrent dans l'ombre de leur daïmyo. Le point de vue de chaque clan sur ce type de personnage est donnée, agrémenté de détails sur leur formation et leurs coutumes. Ce chapitre est terminé par quelques pages de règles qui introduisent de nouvelles techniques, de nouveaux dons, katas, avantages et désavantages.

Chapitre premier - Le Clan du Scorpion
Bien entendu, lorsqu'on parle de Ninja, on pense en priorité au clan du Scorpion, c'est pourquoi un chapitre entier est consacré aux Ninjas de ce clan. Trois dojos exclusivement réservés aux élèves du Scorpion sont décrits. L'un d'eux est le seul dojo de l'Empire à enseigner le Tejina, la magie de l'ombre. Cette nouvelle forme de magie est présentée de manière exhaustive avec une liste de sorts pour chaque système.

Chapitre deux - Les Kolat
Autre organisation occulte prospérant dans l'ombre, le Kolat. Les informations présentées dans ce chapitre mettent à jour celles disponibles dans le supplément sur les Kolats (attention, lien interdit aux joueurs). On y découvre un descriptif historique et son organisation interne. Les assassins du Kolat deviennent accessibles aux joueurs par le biais d'une classe de prestige.

Chapitre trois - La Famille Goju
Les Goju sont les seuls ninjas à être réellement dotés de pouvoirs surnaturels. Malgré la destruction du Néant, les Goju n'ont pas disparu, mais sont devenus les alliés du Dragon de l'Ombre, le Dragon de l'Air corrompu lors de la bataille de l'Oblivion's Gate. Leur nouveau dojo, installé au coeur de l'Outremonde est décrit et une nouvelle classe de prestige leur est consacrée.

Chapitre quatre - Les Dojos de Ninjas Mineurs
Les acteurs majeurs de Rokugan comme les clans majeurs ou le Kolat n'ont pas le monopole de l'entraînement et de l'utilisation des ninjas. Ce chapitre présente un groupe de Ronins et un monastère qui peuvent être considérés comme des ninjas. La formation dispensée dans ces dojos est décrite en détails.

Chapitre cinq - L'art du silence
Trois clans majeurs ont également à leur disposition des troupes dont l'entraînement les rend comparables à des ninjas. Il s'agit des saboteurs des Daidoji, des maîtres-espions Ikoma et des rôdeurs Hiruma. Ce chapitre évoque l'histoire de chacun de ces dojos et décrit les règles pour les intégrer dans votre campagne.

Chapitre six - Les Ennemis des Ninjas
Bien qu'évoluant dans l'ombre, les ninjas ne sont pas invulnérables. Certains groupes oeuvrent activement pour les détruire et les exposer au grand jour. Ce chapitre évoque principalement les enquêteurs de la famille Kitsuki (sous forme de classe de prestige) et le dojo où ils sont formés. Les autres ennemis des ninjas sont également abordés dans cette partie.

Annexes
Les annexes donnent des conseils d'interprétation pour les joueurs de ninjas et fournissent une liste détaillée de l'équipement de ces guerriers de l'ombre, comprenant de nombreux gadgets et armements exotiques.

L'ouvrage s'achève sur une page relatant les derniers événements correspondant à l'extension "Sombres Alliés" du jeu de cartes.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

 

Les bons suppléments L5R sont devenus rares ; et La Voie du ninja est de ces volumes qu'on n'attendait pas forcément, qu'on a sorti de l'enveloppe et tripoté sans grande conviction, mais qui s'avère digne des suppléments de la première édition. Même si la domination du d20 se fait sentir - plus d'informations exploitables pour ce système -, ce 96 pages est exploitable quelle que soit la version de Rokugan pratiquée entre samurai. Plus intéressant que La Voie du scorpion et Le Guide des marchands de Rokugan réunis, il se suffit à lui seul. Mieux : il reprend tous les éléments du background depuis le début en étendant les options de jeu de sorte que tout ce joli monde peut enfin se combattre à armes (à peu près) égales. Ce supplément aborde bien évidemment les ninjas. Jamais il ne sombre dans la caricature, et l'on retrouve donc des cousins des shinobis chez d'autres clans. À cela s'ajoute davantage d'informations sur les manifestations de l'Ombre Rampante, et les idées de scénarios sur le sujet abondent à chaque page où une nouvelle école ou une nouvelle petite histoire est mentionnée. Bref, que du bon, que, comme moi, vous ayez recommencé L5R avec les serviteurs de l'ombre, ou que vous cherchiez à opposer des ninjas crédibles à vos magistrats.

Sébastien Célerin - Casus Belli n°20

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :