Contenu | Menu | Recherche

Dans un verre, 2 cuillère à soupe de sucre, 1 mesure de rhum, eau bouillante, tranche de citron

Arsenal Van Richten (L') - Volume 1

.

Références

  • Gamme : D20 - Ravenloft
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Hexagonal
  • Langue : français
  • Date de publication : juillet 2004
  • EAN/ISBN : 2-84188-178-4
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 160 pages

Description

Ce supplément propose quantité de matériels qui permettront aux forces du bien d'affronter bien plus efficacement les hordes maléfiques tapies dans l'ombre des brumes. Il est rédigé par Laurie et Gennifer Weathermay-Foxgrove, deux jeunes chasseuses de monstres inspirées par le bon docteur Rudolf Van Richten, aujourd'hui disparu. En l'honneur de celui qui leur a autrefois sauvé la vie, elles ont donc contacté d'anciennes connaissances de Van Richten et compilé certaines données essentielles pour ceux qui, comme elles, veulent faire reculer le mal.

Le premier chapitre (Pieux et argent, 12 pages) réunit des conseils sur les outils et armes couramment employés lors des investigations et de la traque des créatures maléfiques. Armement, explosifs, matériaux particuliers, outils médicaux ou autres sont donc abordés tour à tour. Comme pour tous les chapitres de l'ouvrage, les données techniques sont séparées du corps du texte, qui se veut le véritable traité des sœurs Weathermay-Foxgrove.

Le deuxième chapitre (Foi et furie, 17 pages) fait le point sur les sortilèges qui peuvent aider les chasseurs dans les situations les plus critiques, ou encore sur quelques enchantements que les suppôts du mal sont eux aussi à même d'utiliser. Les sorts sont répartis en trois catégories : sorts d'enquête, sorts offensifs et sorts de défense.

Le troisième chapitre (Instruments de pouvoir, 17 pages) traite des objets magiques ou enchantés qui parsèment la carrière de chasseur de monstres, depuis les armes les plus meurtrières jusqu'à des objets plus surprenants mais tout aussi efficaces, comme la gousse d'ail cherche-sang, capable de paralyser n'importe quel vampire. Objets de culte, reliques et artefacts sont aussi présentés dans ce chapitre.

Le quatrième chapitre du traité (Foudre sous verre, 16 pages) présente l'alchimie. Mais plus que la simple confection de potions et d'onguents, il est ici question de la véritable quête alchimique. Et même si quelques substances primitives sont proposées, la plus grande part du chapitre concerne la philosophie alchimique, ses différentes traditions et surtout les formules de Première, Deuxième ou Troisième Permutation qui peuvent conduire, au stade ultime, à la création d'un être artificiel : un golem ou Enfant Alchimique.

Le cinquième chapitre (Périlleuses poursuites, 33 pages) expose de nouveaux dons et de nouvelles classes de prestige propres au monde de Ravenloft. Chaque classe de prestige est présentée via un de ses représentants, l'un des nombreux contacts du narrateur.

Le sixième chapitre (Méthodes et tactiques, 27 pages) vise particulièrement les apprentis chasseurs de monstres, afin de leur donner quelques conseils vitaux pour leur survie. Moyens d'identifier une menace, de l'analyser, de la connaître, de la piéger pour enfin la détruire sont tour à tour passés en revue. Les confrontations avec les vampires, les fantômes, les liches, les lycanthropes, les anciens morts, les fiélons et les guenaudes sont plus particulièrement détaillées.

Une annexe spécifique au meneur de jeu présente les caractéristiques, portraits et historiques détaillés de chacun des intervenants de l'ouvrage : les soeurs Weathermay-Foxgrove, mais aussi leur oncle George Weathermay, la mage valachanite Perseyus Lathenna, Lord Balfour de Casteelle, la célébrante Agatha Clairmont, le toret Johan Séverin et le rôdeur sithicain Jameld de Hroth. Pour chacun est fourni une possibilité d'épouvante, l'éventualité que le personnage ne soit pas réellement ce qu'il semble être.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Cléanthe  

Ouvrage de très bonne facture avec, contrairement à ce que laisse entendre le commentaire précédent de Casus, beaucoup d'éléments exploitables : du matériel, des sorts, de l'alchimie, des objets magiques et des conseils pour la chasse aux monstres.

L'ensemble permet d'apporter des éclaircissements sur la manière de construire des scénarios de chasse et donne aux joueurs le sentiment qu'ils peuvent agir dans ce monde où le Mal est tout puissant.

Le point faible, à moins que ce ne soit moi qui ait en horreur ce genre de chose : les classes de prestige. On voit mal un philosophe alchimiste ailleurs que dans une boutique, idem pour la sorcière sanctifiée qui n'a de raison d'être que dans un groupe de consoeurs. A éviter pour vos joueurs, sans doute sympa pour les PNJ qu'ils vont croiser.

En somme, un très bon bouquin apportant beaucoup d'informations concrètes sur la manière de jouer à Ravenloft !

 

Les agents du bien trouveront dans ce supplément une foule d'instruments utilisables dans leur guerre éternelle contre les forces du mal qui hantent le monde des Brumes. Armes, équipements, sorts, dons et classes de prestige garnissent bien entendu ce traité, compilé par deux "nièces" du célèbre Van Richten. En outre, l'arsenal propose des règles d'alchimie qui vont bien au-delà de la simple confection de potions, avec notamment la possibilité de créer un mythique golem alchimique (Frankenstein n'a qu'à bien se tenir !). Enfin, les caractéristiques et l'historique de tous les personnages à l'origine de l'ouvrage sont aussi détaillés.

Le tout est très bien écrit, même si l'on s'y perd un peu au début entre la partie technique et le texte principal, tout à fait dans l'ambiance. La traduction est d'excellente qualité et, étonnamment pour un catalogue de ce genre, le supplément se lit d'une traite. Ce choix d'accompagner ce qui pourrait être une simple liste de dons et de classes par la saveur si propre à Ravenloft est malheureusement aussi une faiblesse : au final pour un catalogue, il y a assez peu de matériel proposé (par rapport au nombre de pages), et pour un supplément de contexte, il y a assez peu d'idées réellement récupérables (principalement les PNJ en fin de supplément).

Thom' ¿ Casus Belli n°28

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :