Contenu | Menu | Recherche

L'appel de tout lu

Tasslehoff's Map Pouch : The War of the Lance

.

Références

  • Gamme : D20 - Dragonlance
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Accessoire
  • Editeur : Sovereign Press
  • Langue : anglais
  • Date de publication : mai 2006
  • EAN/ISBN : 1-931567-34-4
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

11 cartes A4 et 1 carte A1 en couleurs dans une couverture souple

Description

Ce supplément est construit sur le même modèle que le précédent opus. Cependant, il concerne cette fois la période de la Guerre de la Lance, et réunit douze cartes dépeignant divers endroits de Krynn à cette période. Toutes sont en couleur. Le feuillet qui sert de couverture est renforcé par une planche cartonnée.

La carte grand format dépeint l'ensemble du continent d'Ansalonie. Y sont représentées les routes, les villes et villages, les ruines et les places-fortes, ainsi que les grandes caractéristiques géographiques de la plupart des terrains. Villes, villages et lieux d'intérêts sont extrêmement nombreux, plus que dans n'importe quelle édition précédente des cartes de ce continent. Toutes les indications correspondent à la période de la Guerre de la Lance, théâtre de la campagne originelle.

Les onze autres cartes sont toutes en couleur sur du papier fin plastifié, accompagnées d'une légende. Sont représentées les cités de Thorbardin, Haven et Kendermore. Vu l'échelle, c'est une carte schématique du royaume des nains de Thorbardin qui est présentée, la seule carte véritablement détaillée à ce niveau ayant été éditée dans le module DL4 - Dragons of Desolation. Les deux autres cités n'avaient jamais fait l'objet d'une cartographie auparavant. Suivent la carte du cauchemar du Silvanesti, telle que présentée par Alhana Starbreeze après les événements du DL10 - Dragons of Dreams, un plan détaillé de la forteresse de Skullcap, dépeinte elle aussi dans Dragons of Desolation, le schéma d'une citadelle volante employée par les armées draconiques, un plan de l'auberge du Dernier Refuge, où débutaient les événements de Dragons of Despair, un plan de la tour de Palanthas et du donjon de Dargaard, les bases d'opération respectives de Raistlin (une fois la guerre terminée) et du seigneur Soth, ainsi qu'une carte de Claren Elian, une cité hantée. Enfin, une carte humoristique signée par Tasslehoff lui-même dépeint le continent pendant la guerre. L'itinéraire des héros de la Guerre de la Lance y est retracé, avec quelques commentaires du maître cartographe ("Sorry about the dragon orb").

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Thom'  

Je suis aussi déçu par les cartes de la Guerre de la Lance que par celles de l'Age des Mortels. En vérité, je suis de plus en plus dubitatif sur ce genre de suppléments.

Tout d'abord, la carte grand format me semble toujours aussi fouillie, saturée de signes et de symboles. J'aurais apprécié une version à destination des joueurs, utilisable en partie. Ensuite, je trouve totalement inutile les cartes de Thorbardin (une simple repompe en couleur d'une carte parue près de 25 ans plus tôt) et du cauchemar du Silvanesti (inexploitable). Le plan de l'auberge du Dernier Refuge vient étrangement contredire toutes les cartes précédentes de ce lieu. Enfin, la carte du Kendermore est elle aussi inutile, et vu les descriptions du lieu dans les romans et les suppléments, on se demande bien pourquoi ce lieu a été choisi entre tous les autres.

Reste les cartes de Haven, d'une citadelle volante et de Dargaard, qui seront certainement utiles, même si Dargaard avait elle aussi déjà été éditée. De même, la carte humoristique de Tass est toujours aussi intéressante pour les fans. Mais cela manque tout de même un peu de matière à mon goût pour un supplément de jdr.

cossaw  

Un peu déçu aussi... Les cartes sont bien réalisées, mais elles sont soit surchargées soit pas assez informées.

La carte de Tass est faite pour rire et à la limite peut être utilisée pour montrer aux joueurs les zones plus facilement que la "grande carte". J'ai été déçu que les plans de la tour de Palanthas ou de Dargaard Keep soient biaisés : les plans de la tour dans l'atlas ou du fort en forme de rose dans l'atlas ou le module DL16 étaient meilleures... La carte de la cité kender me plaît bien... Si celle du royaume nain est effectivement schématique, elle reste censée. J'apprécie la majorité des cartes.

Pourquoi un 4 plutôt qu'un 3 ? Parce que je trouve vraiment qu'elles sont belles, voilà... Ayant quelques connaissances et pratiques professionnelles des techniques à employer, je les juge réussies. Pour le choix des villes/lieux, par contre, un 3 aurait suffit.

TEO  

Sur le fond :
Je fais partie des "nouveaux venus" de Dragonlance qui n'ont connu que la D20. Pour moi, ces cartes sont INDISPENSABLES. En effet, l'absence de cartes dans les différents manuels empêche un point de vue d'ensemble des lieux et des événements. De plus, la confusion inhérente à Dragonlance relative aux époques, rend difficile la lecture des modules, tant "l'âge des mortels" que la "guerre de la Lance". De fait, ce supplément est pour moi très utile.

Maintenant sur la forme :
La plupart des cartes sont belles mais petites. Il n'y a qu'une seule grande carte seulement... Et plein de cartes A4... ça fait tout de même un peu juste et un peu cher !!!

Je ne bouderai pourtant pas mon plaisir : lire la carte de "Tas" est un délice et à l'aide de ces cartes ma partie de DL va sembler plus réelle et exacte. A acheter sans hésitation !!!

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques