Contenu | Menu | Recherche

Where there's a whip, there's a way !

Heroes of the Forgotten Kingdoms

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

LIvre à couverture souple de 368 pages en couleurs au format 15 x 22 cm.

Description

Dungeons & Dragons Essentials est une gamme pour la quatrième édition du jeu regroupant dix produits proposant tout ce dont un groupe de joueurs a besoin pour jouer à Donjons & Dragons. Avec Heroes of the Fallen Lands, Heroes of the Forgotten Kingdoms est un des deux suppléments destinés aux joueurs. Ce dernier permet de créer des personnages utilisant les races et les classes les plus connues de Donjons & Dragons. Les deux ouvrages partagent la même structure.

Après les crédits et la table des matières (une page chacun), le supplément débute par une introduction de 3 pages présentant notamment ce qu'est le jeu de rôle. Puis le premier chapitre (Game Overview, 21 pages) présente les fondamentaux du jeu : le monde fantastique où se déroulent les aventures, le rôle des joueurs et du maître du donjon, le reste de la gamme Essentials, les fondamentaux du jeu et les règles de base comme les attaques, les pouvoirs et les points de vie.

Making Characters présente en 26 pages les règles de création de personnage : choix de la classe et de la race, détermination des caractéristiques, sélection des compétences, pouvoirs et talents, l'équipement et les finitions comme l'alignement, la personnalité ou l'apparence. Vient ensuite le troisième chapitre (Understanding Powers), qui décrit en 21 pages la structure des pouvoirs : fréquence d'utilisation, mots-clés, pouvoirs d'attaque et utilitaires, etc.

Character Classes constitue le quatrième chapitre et le cœur de l'ouvrage. Ses 161 pages décrivent les quatre classes disponibles : druide, paladin, rôdeur (ranger) et sorcier (warlock). Chaque classe est accompagnée de sa description, de conseils visant à créer un personnage efficace et équilibré, et de la liste des pouvoirs et capacités qu'elle offre. Les constructions de personnages (builds) qu'il est possible de créer sont les suivants :

  • Sentinel (druide) - Leader primal
  • Cavalier (paladin) - Défenseur divin
  • Hunter (rôdeur) - Contrôleur martial et primal
  • Scout (rôdeur) - Cogneur martial et primal
  • Hexblade (sorcier) - Cogneur arcanique

Le chapitre se conclut sur la présentation d'une unique destinée épique : le destined scion.

Le cinquième chapitre (Character races, 39 pages) présente six races classiques de l'univers de D&D : le drakéide (dragonborn), le drow, le demi-elfe, le demi-orque, l'humain et le tieffelin. Chaque race est accompagnée des bénéfices qu'elle apporte au niveau technique, mais également d'une description de son mode de vie et de ses croyances.

Skills, comme son nom l'indique, présente les compétences. Sixième chapitre de 27 pages, il offre un aperçu des règles couvrant l'utilisation des compétences, avant de les décrire une à une. À noter que chaque compétence est accompagnée d'un encadré donnant quelques conseils pour improviser des actions.

À l'instar du précédent, le septième chapitre (Feats) présente en 21 pages les règles concernant les talents et une description de chacun d'eux. Les talents sont classés en catégories pour en faciliter le choix : réaction rapide, entraînement aux armes, etc.

Le huitième et dernier chapitre (Gear and Weapons, 31 pages) est composé d'une série de catalogues d'armes, d'armures, d'équipements d'aventurier et d'objets magiques. Le tout est accompagné des règles régissant leur utilisation.

Le supplément se termine par un glossaire de 11 pages, suivi de deux pages d'index et d'une feuille de personnage vierge en deux pages. La dernière page est une publicité pour le programme de jeu hebdomadaire D&D Encounters.

Cette fiche a été rédigée le 7 mai 2011.  Dernière mise à jour le 12 mai 2011.

Critiques

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

J'ai pu tester cet ouvrage pour faire évoluer les personnages de rôdeur et de paladin de deux des joueurs de mes sessions de D&D encounters (démos en boutique) : le rôdeur Belgos qui est très tactique et très sympa à jouer et le paladin Brandis qui est un peu plus basique mais reste toutefois très intéressant pour un paladin.

Si je découvrais donjons et dragons 4E, je pense que j'apprécierais énormément la simplicité du bouquin et les options peu nombreuses mais intéressantes, mais comme j'ai gouté à la richesse et la complexité de la 4E depuis le début, je reste un peu sur ma faim.

Toutefois je me dois de reconnaitre que les choix sont faciles à faire pour les joueurs et que la jouabilité des personnages est très très bonne.

Curieusement, malgré le nombre restreint d'options, ou peut être grâce au nombre restreint d'option, les classes de persos sont bien plus lisibles que dans les manuels des joueurs précédents et on peut lire une classe de personnage niveau par niveau avec plaisir (alors que les listes d'options trop longues des manuels précédents étaient peu digestes). Un effort est fait aussi pour procurer à chaque niveau des options sympa qui personnalisent bien les classes. Ce n'est pas une simple refonte du système, c'est une relecture en douceur et en jouabilité.

Malheureusement, comme les options sont différentes, c'est un peu difficile d'utiliser les manuels précédents pour compléter les persos, petit regret, mais ce regret n'en sera pas un en cours de jeu car au lieu de m'amener 3 manuels des joueurs et les suppléments arcaniques, divins, primaux et psioniques, je peux emmener deux petits manuels très portables. C'est pas mal !!!

Critique écrite en août 2011.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques