Contenu | Menu | Recherche

L'Ordinateur est votre ami

Heroes of the Fallen Lands

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

LIvre à couverture souple de 368 pages en couleurs au format 15 x 22 cm.

Description

Dungeons & Dragons Essentials est une gamme de produits pour la quatrième édition du jeu regroupant dix produits proposant tout ce dont un groupe de joueurs a besoin pour jouer à Dungeons & Dragons. Avec Heroes of the Forgotten Kingdoms, Heroes of the Fallen Lands est un des deux suppléments destinés aux joueurs. Ce dernier permet de créer des personnages utilisant les races et les classes les plus iconiques de Dungeons & Dragons.

Après les crédits et la table des matières (une page chacun), le supplément débute par une introduction de 3 pages présentant notamment ce qu'est le jeu de rôle.

Le premier chapitre (Game Overview, 21 pages) présente les fondamentaux du jeu : le monde fantastique où se déroulent les aventures, le rôle des joueurs et du maître du donjon, le reste de la gamme Essentials, les fondamentaux du jeu et les règles de base comme les attaques, les pouvoirs et les points de vie.

Making Characters présente en 26 pages les règles de création de personnage : choix de la classe et de la race, détermination des caractéristiques, sélection des compétences, pouvoirs et talents, l'équipement et les finitions comme l'alignement, la personnalité ou l'apparence.

Le troisième chapitre (Understanding Powers) décrit en 14 pages la structure des pouvoirs :fréquence d'utilisations, mots-clés, pouvoirs d'attaque et utilitaires, etc.

Character Classes constitue le quatrième chapitre et le coeur de l'ouvrage. Ses 169 pages décrivent les quatre classes disponibles : guerrier (fighter), prêtre (cleric), roublard (rogue) et magicien (wizard). Chaque classe est accompagnée de sa description, de conseils visant à créer un personnage efficace et équilibré et des pouvoirs et capacités qu'elle offre. Les constructions de personnages (builds) qu'il est possible de créer sont les suivants:

  • Warpriest (prêtre) - Leader divin
  • Knight (guerrier) - Défenseur martial
  • Slayer (guerrier) - Cogneur martial
  • Thief (roublard) - Cogneur martial
  • Mage (magicien) - Contrôleur arcanique

Le chapitre se conclut sur la présentation d'une unique destinée épique : le champion indomptable (indomitable champion).

Le cinquième chapitre (Character races, 26 pages) présente cinq races parmi les plus classiques de l'univers de D&D : le nain, l'éladrin, l'elfe, l'halfelin et l'humain. Chaque race est accompagnée des bénéfices qu'elle apporte au niveau technique mais également d'une description de son mode de vie et de ses croyances.

Skills, comme son nom l'indique, présente les compétences. Sixième chapitre de 17 pages, il offre un aperçu des règles couvrant l'utilisation des compétences avant de les décrire une à une. A noter que chaque compétence est accompagnée d'un encadré donnant quelques conseils pour improviser des actions.

A l'instar du précédent, le septième chapitre (Feats) présente en 15 pages les règles concernant les talents et une description de chacun d'eux. Les talents sont classés en catégories pour en faciliter le choix : réaction rapide, entraînement aux armes, etc.

Le huitième et dernier chapitre (Gear and Weapons, 32 pages) est composé d'une série de catalogues d'armes, d'armures, d'équipements d'aventurier et d'objets magiques. Le tout est accompagné des règles régissant leur utilisation.

Le supplément se termine par un glossaire de 11 pages, de deux pages d'index et d'une feuille de personnage vierge en deux page. La dernière page est une publicité pour le programme de jeu hebdomadaire D&D Encounters.

Cette fiche a été rédigée le 17 novembre 2010.  Dernière mise à jour le 22 octobre 2014.

Critiques

Alahel  

Wizards of the Coast, après 2 années de recul sur la dernière édition de Dungeons & Dragons nous propose une version repackagée du triptyque de base (Player's Handbook, Dungeon Master's Guide, Monster Manual).

Cette nouvelle version, baptisée Essentials, est à priori fermée (10 suppléments en tout, dont des Floors plans plus que dispensables). On sent clairement que la R&D de Wizards a travaillé son sujet, et tenu compte des nombreux retours des joueurs.

Première constatation, c'est orienté débutant. Les textes sont très didactiques (un modèle du genre amha), les options de création de personnage moins nombreuses et plus dirigées, mais en réussissant la gageure de les rendre intéressantes, et différentes (et donc complémentaires) de tout ce qui a déjà été fait. Clairement, c'est une vrai réussite sur ce point.

Deuxième constatation, la forme a également nettement évoluée. C'est un format Digest (15cm sur 22cm) c'est à dire peu ou prou le format initié par John Doe, tout couleur, largement illustré (mais avec de nombreuses illustrations déjà publiées) et très aéré (nous sommes très loin des versions pocket de Mongoose, trop dense, et quasiment illisible, Spycraft 2 en tête).

Troisième constatation, Wizards a également modifié la structure de la gamme, en la segmentant, pour semblerait-il coller au plus juste aux besoins des utilisateurs. C'est à mon avis un des choix éditoriaux les plus discutables. La bonne nouvelle, c'est que pour moins de 20$, vous avez ce Heroes of the Fallen Lands, qui vous propose les races et les classes les plus classiques du dungeonverse. Si vous voulez du plus exotiques, vous pouvez acheter Heroes of the Forgotten Kingdoms, qui vous proposera des races (Dragonborn, Drow, Half-elf, half-orc, Tiefling, et les humains qu'on retrouve dans les deux ouvrages) et des classes (Druid, Paladin, Ranger, Warlock) plus exotiques.

Dans la réalité, sans se mentir, une grande partie des acheteurs se dirigerons vers les deux recueils, et du coup, n'apprécieront pas forcément les redites que l'on retrouve dans les deux livres. Du coup, les 72 premières pages sont rigoureusement identiques, ainsi qu'une quinzaine de pages (armes, armures et équipement) du chapitre 8. Il aurait été tout aussi judicieux amha de nous proposer pour 30$ un "gros" Heroes of" intégrant les races et les classes des deux. On retrouve la même chose au niveau des livres destinées au Maitre de jeu, qui souffre de la même affliction.

Une remarque pour finir, certains esprits chagrins et avides de polémiques stériles, soucieux de commenter un jeu qui ne leur plait pas et qu'ils ne pratiquent pas, s'empressent de comparer cette version Essentials au passage lors de l'édition précédente de la 3ème Edition à la 3.5. Cette comparaison artificielle, est tout à fait infondée, puisque l'Essentials cohabite avec la version classique, et n'est en aucun cas amené à la remplacer. Selon vos envies et vos besoins, vous pouvez vous orienter vers la version classique, la version Essentials, ou mixer les deux.

En conclusion, Wizards of the Coast nous propose un produit de très grande qualité, très orienté vers l'usage et la jouabilité ce qui est une bonne chose. Couplé au D&D Insider, nous avons là une boite à outil d'une facilité et d'une qualité qui me semble inégalées.

Critique écrite en novembre 2010.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques