Contenu | Menu | Recherche

Only after disaster can we be resurrected. (Tyler Durden)

Speaker in Dreams (The)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 32 pages.

Description

Contrairement à ses prédécesseurs, ce scénario se déroule au-dessus du sol, dans la ville de Brindonford (Guéliant en VF), pendant un festival. Cette petite ville a des problèmes : disparitions, rackets, fantômes... Qui plus est, quelqu'un semble vouloir la mort des PJ. En fait, un flagelleur mental a prévu de commencer sa conquête du monde par la ville de Brindonford, et les héros sont sur son chemin. La ville est déjà bien noyautée par ses sbires, et ce à tous les niveaux de la société. Il ne leur sera pas aisé d'obtenir du soutien des autorités car celles-ci sont déjà manipulées.

Cette aventure indépendante est la troisième d'une série de huit ("Adventure Path"), et elle est conçue pour des personnages de niveau 5. La précédente dans la série était La Forge de Durgeddin. Les plans et dessins des lieux figurent sur les intérieurs de couverture, et on trouve en appendice l'organigramme de déroulement du scénario ainsi qu'un nouveau monstre : l'abominable Wyste.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 23 août 2015.

Critiques

 

Ce nouveau module pour Donjons & Dragons conserve la présentation très efficace en vigueur : 32 pages, dont deux pages de plans bien utiles et faciles à photocopier. Il est destiné à une bande d'aventuriers de niveau 5. Enfin, voici une aventure de la nouvelle édition qui ne se résume pas à fouiner dans des oubliettes ! Non que j'ai quelque chose contre le dungeon crawling, mais il ne devrait pas y avoir que ça...

The Speaker in Dreams raconte les étranges événements qui perturbent la foire de la ville de Brindinford. Les héros vont devoir extirper les racines d'un mal qui ronge la cité... Tout ce que je peux dire sans (trop) trahir votre maître de donjon, c'est qu'il vous faudra purger la cité plutôt à la manière de Judge Dredd qu'à celle d'Eva Joly. Notamment, je vous conseille de vous munir d'un bazooka contre le mégaraptor diabolique. Et faites gaffe, le ver de la couverture provient d'un bassin de gelée extraterrestre. Hé oui, il s'agit d'une aventure en ville mais les adversaires n'ont rien de très urbain. Il y a bien quelques factions, mais le déroulement du scénario est téléguidé. Personnellement, le scénario ne m'a pas enthousiasmé, ça doit être le nom ridicule du grand méchant. Mais il a quand même ses qualités, et notamment une intrigue à tiroirs qui autorise quelques rebondissements réjouissants.

- Cyril Pasteau

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :