Contenu | Menu | Recherche

Un nom qui claque au vent de la destruction comme un étendard funeste

Rough Guide to the U.K.

.

Références

  • Gamme : Cyberpunk
  • Sous-gamme : Cyberpunk 2020
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : R. Talsorian Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1994
  • EAN/ISBN : 0-937279-47-1
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 128 pages à dos carré et couverture souple.

Description

Sous-titré Riding the Edge to 2020's Britain, cet ouvrage est la description de la Grande Bretagne de 2020.

Après une table des matières et une introduction (4 pages), commence un premier chapitre consacré à la vie politique et au gouvernement (37 pages). La situation de la Grande Bretagne a évolué récemment avec le retour de la monarchie après des années de loi martiale et de dictature militaire, qui étaient décrites dans le supplément Eurosource. La nouvelle reine Victoria II est très populaire, grâce à une excellente gestion des médias avant et après son retour au pouvoir, rendue possible par l'appui de deux grandes corpo : IMA et Hilliard Corporation. Nombres de services publics sont privatisés, y compris l'armée, dont l'organisation et l'équipement sont décrits en détails. Le crime, organisé ou non, le maintien de l'ordre, le système monétaire sont également abordés. La livre sterling résiste toujours à l'euro et la city continue à être le centre financier de l'Europe.

Le chapitre 2 (9 pages) concerne le mouvement nomade et ses liens avec le paganisme New Age. Après des années d'affrontement avec l'armée, ils ont obtenu que leur soit concédés certains territoires, dont Glastonbury, rebaptisé Avalon. Certaines tribus, influencées par les nationalistes irlandais ou écossais, sont très violentes. D'autres sont tout simplement des groupes de pirates maritimes ou de la route.

Les médias sont l'objet du chapitre 3 (9 pages), avec leur évolution sur les 25 dernières années. Après les années de censure de la loi martiale, les choses ont changé et maintenant viennent les années de manipulation des médias par les corpos et la monarchie. Même les stations pirates qui dénonçaient la loi martiale et appelaient au retour de la royauté sont maintenant plus ou moins sous influence, en toute discrétion, bien entendu.

Le chapitre 4 (23 pages) présente les informations utiles au visiteur étranger, particulièrement américain. La vie sauvage a changé, avec par exemple la réintroduction du loup et de l'ours, et une alimentation qui repose beaucoup sur les fast-foods. Les pubs et les bières sont toujours là, mais l'eau et la nourriture sont souvent polluées et toxiques. Les villes principales et leur niveau de danger sont aussi décrits.

Enfin le chapitre 5 (43 pages) expose la situation locale, région par région, d'abord en Angleterre, puis au pays de Galles, ensuite en Irlande du nord et pour finir en Ecosse. En effet, les conflits internes qui avaient mené à la loi martiale et à la tentative d'éradication de la famille royale sont toujours là, avec des mouvements indépendantistes violents en Ecosse, et avec en Irlande des zones contrôlées par des bandes armées diverses et une loi martiale qui couvre encore un quart du territoire. Quelques PNJ pouvant faire des contacts utiles sont décrits, avec leurs caractéristiques, pour chaque région.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 3 décembre 2017.

Critiques

Lord Barton  

Alors que Home of the Brave et le Pacific Rim Book ne m'avaient pas du tout convaincu le Rough Guide to the UK m'a très agréablement surpris. Certe la couverture est moche et les illustrations à l'intérieur ne sont pas supers non plus, le contenu rattrape le tout.

Le background est très sympa. Le petit côté guerre civile rend l'univers un peu plus glauque et plus réaliste que le Disney Land qu'est devenu l'amérique.

Pour faciliter l'immersion des joueurs étranger les auteurs décrivent en détail la vie en GB et les us et coutumes des habitants. Cette partie est le point fort du livre. On arrive vraiment à s'imaginer la société anglaise en 2020. Le tout est très vivant. Les descriptions sont assez intéressantes pour qu'on aie envie de jouer en Grande-Bretagne.

La partie dédié aux forces armées de sa majesté ne fait qu'une petite vingtaine de page. Ce qui est assez étonnant vu l'intérêt que porte Talsorian Games aux armes à feu et véhicules de combat. Néamoins la BCF est bien décrite, ainsi que la manière de créer un soldat.

Une petite partie de l'ouvrage est dédiée au mouvement nomade (très fortement influencé par les ravers et les eco-terroristes).

La plus grosse partie du livre est dédié à la description de chaques régions. Celles-ci sont briévement décrites (géographie, population...). Pour chaque région une intrigue possible est mentionnée.

Par ailleurs, le livre est bien écrit.

Mais tout n'est pas parfait dans ce supplément. Ce qui me gène est le fait que j'arrive bien à me représenter le pays, la campagne, mais j'ai beaucoup de mal à m'imaginer ce que sont les grandes villes comme Londres, Manchester ou Liverpool.

Je met 3 pour la présentation, et 4 pour le background et j'arrondi au supérieur. Donc note finale 4 !

Critique écrite en décembre 2009.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques