Contenu | Menu | Recherche

La vie, le jdr et le reste...

COPS

.

Références

  • Gamme : COPS
  • Version : deuxième édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Oriflam
  • Langue : français
  • Date de publication : octobre 2010
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 288 pages avec cahier de 16 pages en couleurs en encart, couverture rigide.

Description

Cette réédition est identique à l'originale, erratas inclus, comme dans les impressions ultérieures à partir d'août 2004. Elle fait donc apparaître San Francisco sur la carte de Californie qui se trouve en troisième de couverture.

Elle ne comprend par ailleurs pas le journal inclus dans l'édition précédente.

Cette fiche a été rédigée le 12 décembre 2010.  Dernière mise à jour le 21 octobre 2018.

Critiques

lepropre  

On m'avait beaucoup parlé en bien de COPS et j'avais de grosses attentes vis à vis de ce jeu. Ma note moyenne est le fruit d'une certaine deception vis à vis de ces attentes.

Tout d'abord sur le background : L'évolution historique du background est peu crédible et vient plus nuire je trouve à l'ambiance jeu de flics qu'y contribuer.

Le ton : Oscillant entre humour et jeu sérieux je trouve qu'on a du mal à trouver quoi en faire. Les blagues potaches qui parsèment le livre m'ont fait rire mais j'ai l'impression que le jeu varie entre cette ambiance humoristique et la tentative de donner une note sombre avec la gestion de problèmes de flics surmenés et devant faire face à un univers qui leur en veut. Au final à occiller entre les deux aucun ne ressort vraiment et on se retrouve le cul entre deux chaises.

L'aspect flic : De très bonnes choses la dessus dans le livre. Avec en particulier la description des différents services du LAPD et leurs relations. Par contre aucune info pour le moment sur comment mener une enquète, quels éléments sont importants pour pouvoir aller devant le procureur. Tout un tas de choses qui manquent alors qu'une fois de plus le jeu donne l'impréssion de vouloir déveloper cet aspect durant les parties.

Los Angeles : Les nouvelles maladies, le fléau de la polution,... Il y a des choses à jeter dedans et surtout pour le moment avec ce seul livre, je n'arrive pas à me faire une idée de ce à quoi la ville ressemble vraiment.

Les règles : De très bonnes idées : La course poursuite, les méthodes d'interrogatoires, les attitudes et l'initiative en combat. Mais malheureusement cela donne un aspect lourd au jeu. Tirer, toucher, localiser, jet de dommages, vérification armure, jet supplémentaire si l'armure est passée selon la localisation... Que c'est long et fastidieux.

Au final ce n'est pas un mauvais jeu mais à la lecture du simple livre de base il n'a rien de transcendant.

Critique écrite en mars 2012.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques