Contenu | Menu | Recherche

Viril, mais correct

Big Eyes, Small Mouth

.

Références

  • Gamme : Big Eyes, Small Mouth
  • Version : deuxième édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Guardians of Order
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2000
  • EAN/ISBN : 1-894525-09-4
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 280 pages

Description

La seconde édition de BESM rajoute un grand nombre d'options, provenant en partie des suppléments sortis pour la première édition (Big Robots, Cool Starships, Hot Rods & Gun Bunnies) et des jeux indépendants publiés par Guardians of Order (Sailor Moon, Tenchi Muyo, Dominion Tank Police, Demon City Shinjuku). Le résultat est un texte environ six fois plus important que celui de la première édition. Le chapitre qui en tire le plus avantage est celui de la création de personnages puisque, entre les règles proprement dites, les définitions des compétences et des avantages et désavantages spéciaux, il occupe 180 des 280 pages du livret. Il est à noter qu'un certain nombre d'amateurs de Champions, désireux d'un système plus léger que celui de Hero Games, se sont rabattus sur BESM qui leur offre avec sa seconde édition, autant de possibilités que le classique super-héroique pour la cration de leurs personnages.

Le système de jeu s'est vu également allongé, de nombreuses options venant détailler comment résoudre certaines situations (comme utiliser deux pistolets en même temps, à la John Woo, ou détruire des planètes comme le font les héros de Dragonball Z de façon routinière).

Les cinquantes dernières pages sont pour l'essentiel consacrées aux campagnes possibles, avec descriptifs des styles, ambiances, thèmes, archétypes récurrents, sources d'inspiration, etc.

Enfin la présentation, entièrement en quadrichromie et abondamment illustrée, a été énormément améliorée.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

soner du  

Un livre magnifique (réellement, à ce niveau là, le livre mériterait quasiment 6/5), des règles simples, des explications détaillées, de quoi construire à peu près n'importe quel type de personnage...

Le défaut est justement certains côtés simpliste des règles (comme le fait que l'on fasse des dégâts fixes, que l'on joue en lançant 2d6 ...).

En tout cas, c'est un système générique permettant de jouer à peu près à n'importe quoi, et un personnage "de base" (sans pouvoir magique ou robot géant ...) peut se créer en peu de temps (pour peu qu'on limite les options offertes aux joueurs, parmi les dizaines de disponibles) pour jouer dans tous types d'univers.

Le côté "Manga" est mis en avant, mais ce système générique peut être adapté à de très nombreux thèmes (d'ailleurs "Ghost Dog RPG" est aussi basé sur ce système...).

Kadnax  

Big Eyes small mouth est destiné à être un jeu générique pour simuler des scénarios ou des campagnes se déroulant dans des univers d'animes ou de mangas. Le système se veut à la fois simple et complet.

Les persos se définissent par trois caractéristiques seulement : Mind, Soul et Body. Une longue liste de talents, d'avantages et de défauts permet de modeler vos persos comme vous le voulez et de créer ainsi toutes sortes de PJ aux multiples talents ou pouvoirs.

Le système est rapide, facile d'utilisation et agréable à jouer. Seul petit défaut, l'utilisation de 2d6 limite un peu les possibilités de résultat. C'est toutefois un excellent système générique plus simple que GURPS (que j'apprécie aussi).

VK  

Je vais séparer en deux parties : technique pure et "inspirations". Côté technique (le gros du bouquin, quand même), c'est un bel ouvrage. La mécanique roule allègrement. On peut regretter le manque de finesse dans les caractéristiques, mais les compétences sont bien gérées et les avantages/défauts foisonnent. Je n'ai pas encore vu un perso qu'on ne pouvait pas créer (en revanche, j'ai vu des persos qu'on pouvait créer de plusieurs manières différentes, avec des "optimisations" évidentes, et le MJ a une grande part de responsabilité dans les choix qu'il autorise). Côté résolution, c'est assez simple et de bon goût (je suis en train de devenir un inconditionnel du 2d6), même si les dégâts "quasi-fixes" m'ennuient un peu.

A noter que GoO a publié "Silver Age Sentinels" avec une variante de leur tri-stat system qui utilise 2d10 (pas forcément meilleur) et a un système de résolution d'action et en particulier de combat bien plus détaillé (et, je pense, meilleur).

Question "inspiration", tout le bouquin en respire, il y a des exemples partout, mais on sent que ça tire un peu à hue et à dia, ce qui est normal pour un jeu générique et qui reste bien géré (on se limite quand même aux ambiances anime/manga, donc le côté "réaliste" est relativement oublié. Le jeu est quand même plus orienté vers les capacités supranormales que vers les gens "de tous les jours", et jouer quelque chose de complètement mundane doit avoir un petit côté frustrant.

Mais à part ça, et à part le faible nombre d'applications pratiques du système à un thème particulier, c'est une réussite.

Tuin  

BESM reste pour moi l'apothéose du générique réussi. Et faire un JdR générique, c'est un exercice très risqué.

L'approche qui garantit la réussite est l'accrétion de règles particulières à tous les genres Manga, avec un système extrêmement pertinent de pouvoirs à acheter et de compétences au coût variable en fonction de l'univers exploré.

Les milliers d'idées de pouvoirs sont d'ailleurs parfaitement utiles pour moult autres JdR (et en particulier pour les auteurs de scénarios), et peuvent même très facilement être importés dans d'autres jeux (DD, Cthulhu, Pendragon, etc.).

La maquette est irréprochable pour le format, j'utilise cet ouvrage très fréquemment et il résiste depuis 10 ans, les illustrations sont toutes excellentes à une ou deux exceptions près (dans le style Manga, certes, ne venez pas me dire que les illustrations ne vous plaisent pas parce que vous n'aimez pas le manga).

Un must-have.

Critique écrite en novembre 2011.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques