Contenu | Menu | Recherche

Wibbl-Wobbly, Timey-Wimey.... RPGs

Volume 3 : Magic

.

Références

  • Gamme : Bifrost
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Auto-édition
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1979
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contenu de l'ouvrage

Matériel

livret dactylographié de 84 pages photocopié et relié avec une réglette plastique, sans illustration intérieure, avec graphiques à la main. Couverture cartonnée souple.

Description

Cet ouvrage décrit, comme son nom l'indique, le système de magie de Bifrost. Mais aussi les démons, le voyage entre les plans, les paradoxes temporels...

Pour commencer, la magie est expliquée de manière générale. Il existe trois grands types, blanche, grise ou noire. Les personnages peuvent tous faire de la magie, sauf si leur caractéristique énergie est à zéro. Chacun a un nombre illimité de niveaux d'énergie, mais les premiers niveaux, les plus superficiels, sont les plus faciles à utiliser, et les plus rapidement récupérés.

Pour lancer un sort, il faut :
- la somme de 4 caractéristiques pour avoir son score de base
- plus son niveau de pratique du sort (selon la table de pratique)
- plus le temps passé à préparer le sort
- plus l'état émotionnel du lanceur
- plus un D10
- moins la résistance magique de la cible

Le chiffre obtenu est le pourcentage de chance de réussite (Casting score, CS), si l'on dépense les niveaux d'énergie requis. Si l'on veut accroître le pourcentage de succès, il suffit de dépenser plus de niveaux d'énergie que nécessaire, selon la formule : chance de réussite = (énergie effectivement utilisée x CS)/énergie minimum requise. Le CS ne signifie pas forcément un échec du sort, il peut signifier que le sort n'est que partiellement efficace.

Une table permet de connaître le temps de récupération des niveaux d'énergie, en fonction du pourcentage des niveaux disponibles que le personnage a dépensé. Par exemple, 100% des niveaux employés donne trois heures de méditation pour récupérer 5% de ses niveaux. Sans méditation, c'est un niveau par heure.

Une centaine de sorts sont proposés, qui demandent plus ou moins de points de connaissance, lesquels points dépendent des niveaux d'énergie disponible. Plusieurs tables de choix aléatoire des sorts sont proposées, avec classement par type ou niveau. Ensuite les sorts sont détaillés sur 35 pages. Puis 6 pages présentent les règles pour apprendre des sorts, ainsi que le temps, l'équipement et le laboratoire nécessaires.

Après quoi 2 pages expliquent comment invoquer des démons. Elles sont suivies par 13 pages qui présentent les pouvoirs et la puissance des démons, inspirés de la démonologie médiévale. Le joueur ne connaît qu'approximativement la puissance de chaque démon (une table donne une fourchette pour chacun des 68 démons), et ne sait donc pas s'il est capable de réussir avant d'avoir essayé.

Les 17 dernières pages traitent des sorts qui permettent de voyager dans les plans, les dimensions et le temps. Quelques dimensions et plans sont sommairement décrits, mais le meneur est encouragé à en créer d'autres.

Un errata d'une demi-page concernant le volume 1 clôt l'ouvrage.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Jérôme 'Ficheur fou' Bianquis  

C'est l'ouvrage le moins loupé de cette gamme, mais 3, je dois quand même dire que c'est une note par contraste avec les autres.

La présentation matérielle est définitivement amateur, y compris le dessin de couverture, unique illustration de l'ouvrage, comme d'habitude.

Mais le contenu est intéressant, avec un ensemble de concepts pour la magie qui nous éloignent bien du Donjons et dragons. Evidemment, les règles sont très lourdes, mais il y a des idées, une gestion de l'énergie pas trop mal vue, des sorts nombreux.

Et la partie sur les démons est sympa aussi. Le principe étant que chaque démon dispose des pouvoirs variés et d'un niveau de puissance qui n'est qu'approximativement connu. Les invocateurs choississent, parmis ceux qui ont le pouvoir qu'ils recherchent, celui qu'ils vont tenter d'invoquer. Mais cela peut être très risqué, voir sans espoir, si le niveau réel du démon est en haut de la fourchette plutôt qu'en bas !

Donc quelques idées à piocher, et à alléger sérieusement !

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques