Contenu | Menu | Recherche

Fandom is populated by barely functional beings for whom gaming is their entire existence (J Wallis)

Basic Fantasy

.

Références

  • Gamme : Basic Fantasy
  • Version : deuxième édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Auto-édition
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juillet 2008
  • EAN/ISBN : 9781482355123
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 160 pages à couverture souple ou rigide.

Description

Après une brève introduction (Part 1 : Introduction) de 2 pages, un chapitre (Part 2 : Player Character Information) est dédié à la création de personnage sur 12 pages : explications générales, détermination des caractéristiques, calcul des points de vie et choix des langues. Les différentes races sont ensuite présentées (nains, elfes, halfelins, humains) ainsi que la règle pour le multiclassage, qui ne s'applique ici qu'à l'elfe choisissant de devenir guerrier-magicien. Suit la description des classes et de leurs capacités : clerc, guerrier, magicien, voleur. Le chapitre se conclut par des listes et descriptions d'équipement, qui vont jusqu'aux équipements lourds comme les bateaux ou les engins de siège.

Un chapitre entier, Part 3 : Spells, est consacré aux sorts, énumérant en 21 pages les 48 sorts du clerc et les 68 sorts du magicien, présentés de la même façon que dans la Boîte de Base de D&D. Part 4 : The Adventure (7 pages) présente les règles de base du jeu : exploration de donjons ou de la nature, gestion des personnages non-joueurs (PNJ), expérience... Part 5 : The Encounter (11 pages) traite du combat et situations semblables : répulsion des morts-vivants, jets de sauvegarde...

Part 6 : Monsters (75 pages) présente de nombreux monstres issus de toutes les versions de D&D, et quelques monstres originaux, comme les urgobelins ou les vers à tentacules, ou des monstres rares comme les roses vampires (blood roses) issus du B3 Le palais de la Princesse Argenta. Les monstres sont présentés à la façon de la Boîte de Base de D&D, hormis la classe d'armure qui est ascendante.

Part 7 : Treasure (15 pages) est le classique chapitre dédié à la détermination des trésors, et notamment des objets magiques dont une liste conséquente est fournie. Part 8 : Game Master Information (19 pages) recueille divers conseils aux meneurs de jeu, avec tables de rencontres, conseils pour créer des PNJ, règles optionnelles, fabrication d'objets magiques, création d'aventures...

Le livre se termine par une page d'index et la licence OGL.

Comme tous les ouvrages pour Basic Fantasy, celui-ci a connu de très nombreux tests publics et révisions avant d’être officiellement disponible à l’impression. Cette deuxième édition correspond à la 75e version de l’ouvrage, élaborée de 2006 à 2008. La principale différence entre la première et la deuxième édition est le chapitre consacré aux monstres, passant de 57 à 75 pages. Cette augmentation s'explique par l'ajout de nombreuses illustrations, ainsi qu'aux descriptions enrichies des créatures intelligentes, donnant dorénavant des exemples pour gérer les individus exceptionnels (chefs, chamanes...). Les autres révisions sont mineures : réécriture des règles de manoeuvres en vol et des règles de lutte, rajout d'exemples...

Il est à noter que l’ISBN de la version anglophone correspond à l’impression via Amazon Createspace, il n’y en a pas chez l’imprimeur Lulu. Les paginations indiquées ci-dessus correspondent à la version originale en anglais ; la version italienne du livre est moins dense.

Cette fiche a été rédigée le 27 février 2010.  Dernière mise à jour le 7 décembre 2014.

Critiques

soner du  

Ce quasi-clone est devenu mon clone préféré, pour du donj' "à l'ancienne" mais modernisé.

En gros, il est à mi-chemin entre Labyrinth Lord / PMT et Castles & Crusades : du second il reprend la classe d'armure ascendante et quelques textes, notamment dans la description des monstres. On se retrouve donc avec une version "boîte rouge" simplifiée, et de plus elle a été enrichie d'options gérées simplement : multiclassage, progression jusqu'au niveau 20 pour tous, règles de création d'objets magiques et de forteresses, etc.

Côté présentation également, c'est très réussi. La mise en page simple, identique à celle de Labyrinth Lord, est enjolivée par de très nombreuses illustrations, charmantes et assez homogènes.

Mon seul regret, mineur, est la conservation des cinq jets de sauvegarde classiques, plutôt que d'opter pour les jets de caractéristique (façon Castes & Crusades) ou la sauvegarde unique (façon Sword & Wizardry). Mais c'est un reproche mineur et ça reste simple à gérer.

Bref, voilà un clone qui mérite au moins le coup d'oeil, et a remarquablement réussi à concilier l'ancien et le "moderne", avec souplesse et exhaustivité. De plus, il bénéficie d'une communauté produisant d'excellents suppléments et modules, amoureusement testés.

Critique écrite en juin 2012.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :