Contenu | Menu | Recherche

Le GROG est votre ami

Striking through the Shield

.

Références

  • Gamme : BareBones Fantasy
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : DwD Studios
  • Langue : anglais
  • Date de publication : février 2014
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Archive contenant :

  • deux versions (couleur et noir et blanc) d'un document de 20 pages
  • deux cartes d'une page chacune

Description

Striking through the Shield est un scénario court qui conclue la trilogie commencée avec le module A Bigger Problem. Après la couverture, la page des crédits et celle contenant la table des matières, la section Adventure Background (2 pages) récapitule les enjeux de ce scénario. Il est en effet la suite immédiate de Children of the Giant's Fist. Après avoir défait les plans d'un magicien malfaisant dans le dernier scénario, les personnages (PJ) doivent désormais le traquer dans sa forteresse. Ceci doit être fait sans perte de temps et l'avanture commence in media res dans la continuité immédiate du précédent opus. Quelques conseils sont cependant donnés dans cette section pour introduire de nouveaux venus qui n'auraient pas joué les épisodes précédents.

La Section 1 Race to the Fort (3 pages) décrit les trois approches possibles pour aller jusqu’au fort. Une route implique l’escalade d’un à-pic extrêmement dangereux, la seconde route suppose que les PJ suivent la piste empruntée par le sorcier, la dernière route paraît plus sûre et rapide, mais elle a son lot de surprises. Chaque route donne lieu à des confrontations avec des créatures locales ou avec les pièges laissés derrière lui par l'adversaire des PJ.

La Section 2 The Fort (3 pages) expose l’organisation des défenses du fort par le biais  des scènes clés et des pièges posés par les défenseurs. L’adversaire des PJ a en effet ramené avec lui des mercenaires qui occupent désormais les ruines : ceuxi-ci réagiront à l’intrusion des PJ avec des méthodes différentes en fonction de la manière dont les joueurs ont abordé l’approche du fort et le temps qu’ils ont éventuellement perdu. Le fort s'étend sur deux niveaux avec cinq pièces au premier étage et un vaste dortoir au second étage. 

La Section 3 The Next Day aborde en une page ce qui se passe si les personnages, n'arrivent pas à rattraper à temps leur adversaire. Dans ce cas, c'est lui qui vient à eux mais il est encore plus redoutable!

Après le scénario proprement dit vient une carte d'une page, puis NPC and Creatures de trois pages présente les profils des adversaires des PJ, dont deux créatures nouvelles. 

Le scénario ne comprend pas d'illustration même si chaque créature qu'affronteront les PJ est représentée par une silhouette. Par ailleurs, le document inclut trois pages vierges. Enfin, la quatrième de couverture porte les logos d00 Lite, Barebones Fantasy et DwD Studios et propose un résumé de l'action. 

Les deux cartes sont des versions pour meneur et joueur de la carte de la forteresse, celle du meneur contenant les indications pour les rencontres.

Cette fiche a été rédigée le 1 mars 2014.  Dernière mise à jour le 11 mars 2014.

Critiques

Ivryen  

Striking through the Shield conclue en beauté la trilogie commencée par A Bigger Problem. Le format des scénarios devrait faire que cette histoire occupe dans son intégrité trois ou quatre séances dans un parfum assez proche de celui de Warhammer tout en gardant la fluidité du système BareBones.

J'ai bien aimé parcourir ce scénario qui a pour moi trois avantages :

Ce scénario possède une ouverture in media res, procédé jadis recommandé par Pierre Rosenthal mais qui demeure encore trop peu usité dans la production classique. Les personnages savent ce qu'ils ont à faire : foncer.

La contrainte de temps et d'urgence est très bien utilisée par les auteurs: il va falloir faire vite sinon les PJ vont hériter d'une situation vraiment pourrie. On ne devrait pas s'ennuyer dans ce scénario où tout doit aller vite. Mon seul doute réside dans le fait que les joueurs pourraient ne pas le percevoir et qu'ils se heurteraient donc à une ennemi bien plus puissant.

Dernier avantage, c'est l'excellente structure du scénario qui s'articule autour du triptyque voyage-infiltration-conclusion. Cela devrait permettre de valoriser les plans des joueurs et leurs décisions. Là encore, la contrainte du temps pourrait constituer un adjuvant intéressant pour construire une ambiance d'urgence tout au long du scénario. Les PJ devront cogiter mais devront prendre des risque, faire des choix et choisir le moindre mal.

En lui même, le scénario ne vaudrait que quatre. Mais il offre une fin haletante et nerveuse, comme celle d'un bon film, et joue donc parfaitement son rôle dans la structure de l'histoire. Je lui mets donc 5.

Critique écrite en mars 2014.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques