Contenu | Menu | Recherche

Pour ceux qui kiffent grave le jdr.

Heroes & Aliens

.

Références

  • Gamme : Babylon 5
  • Sous-gamme : Babylon 5 OGL
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : Mongoose Publishing
  • Langue : anglais
  • Date de publication : novembre 2006
  • EAN/ISBN : 1-905471-75-0
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 96 pages à couverture rigide, en quadrichromie

Description

Heroes and Aliens a pour ambition de compléter le livre de base de la seconde édition (OGL) en termes de personnages principaux de la série et de races extra-terrestres.

La première partie de l'ouvrage donne des caractéristiques détaillées des personnages principaux à des moments-clés de la série. Le premier chapitre (Allies & Ennemies, 54 pages) décrit Sheridan, Ivanova, Garibaldi, Sinclair, Franklin, le lieutenant Corwin, Zack, Lochley, Lyta, Talia, Marcus, Delenn, G'Kar, Na'Toth, Kosh I et II, Londo, Lennier, et Vir. On y apprend par exemple que Franklin était un scientifique de niveau 5 en 2258 mais qu'il s'est ensuite biclassé lurker suite à son errance initiatique, puis qu'il a pris la classe de prestige xénobiologiste.

Le deuxième chapitre (Regular Visitors to Babylon V, 8 pages) procède de même avec Morden, Bester, Byron. Le troisième chapitre (The Crew of the Excalibur, 8 pages) décrit les personnages-clés de la série Crusade que sont Gideon, Matheson, Sarah Chambers, Max Eilerson, Dureena Nafeel, et Galen.

Le docteur Franklin et Dureena Nafeel ont des classes de prestige qui sont décrites au chapitre 4 (Prestige Classes, 5 pages). Le xénobiologiste est capable de comprendre la physiologie de races complètement inédites et de tenter de les soigner. Le Master of Subtlety est un initié de la guilde des voleurs appelé à remplir des responsabilités croissantes au sein de sa guilde.

Le dernier chapitre (Alien Races, 20 pages) présente des races extra-terrestres absentes du livre de base, la plupart jouables. Elles étaient déjà décrites dans "Ligue of non aligned worlds fact book", ou "Galactic Guide", ou "Crusade".

- Les Cascor sont de petits humanoïdes arboricoles et agiles, avec le goût du voyage et le sens du pilotage, qui ont été les alliés de la Terre mais s'en sont éloignés depuis le régime de Clark.
- Les infâmes Dilgar sont un peuple quasi éteint après avoir exterminé nombre de races dans une croisade-génocide, destinée à trouver un nouveau monde d'accueil. Leur tentative de conquête a été stoppée par une alliance où les humains ont joué un rôle de premier plan.
- Les Gaim sont une race insectoïde avec une conscience collective soumise à une Reine.
- Les Grom sont des humanoïdes couverts d'épaisses écailles et des partenaires plutôt distants de la Ligue des non-alignés.
- Les Hurr sont des humanoïdes avec quatre narines, au tempérament militariste, et dont l'appartenance à la ligue est probablement aussi opportuniste que temporaire.
- Les Hyach sont une race mourante et gérontocratique. Ils ont éliminé par un génocide une race voisine, les Hyach Do, sans savoir qu'ils étaient nécessaires à leur propre fécondité.
- Les Ipsha sont une race de corail ayant développé des membres articulés, avec une culture féodale fondée sur des castes dépendant du nombre d'appendices possédés.
- Les Kor-Lyan sont des entités symbiotiques résultant du parasitage d'un singe semi-intelligent, le Lyan, par un ver intelligent, le Kor. Leur société est divisée en royaumes féodaux.
- Les Llorts sont une race humanoïde à la peau épaisse et écailleuse. Ils sont connus pour leur absence totale de respect de la propriété individuelle.
- Les Lumati sont arrogants et individualistes au point de vivre dans des dômes depuis qu'ils ont pollué irrémédiablement leur monde natal. Ils ont une caste dominante et une caste ouvrière.
- Les Markat ont presque tous succombé à une peste qu'ils n'ont jamais tenté de soigner, croyant qu'elle était une punition divine envoyée sur les impurs.
- Les Moradi sont des humanoïdes au crane parsemé de narines auxiliaires. Ils se sont quasi entretués pour des raisons idéologiques et les survivants rejettent catégoriquement toute idéologie au point de poursuivre des idéaux qu'ils ne s'autoriseront jamais à atteindre.
- Les Vree sont les petits aliens gris des légendes terrestres, ils sont de grands voyageurs pratiquant une forme limitée de télépathie.
- Les Zanderians dont le représentant le plus connu est Dureena Nafeel, la voleuse de la série Crusade, ont quasiment disparu, exterminés par les Drakhs qui expérimentaient une de leurs armes de destruction massive.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

C'est le premier ouvrage de la nouvelle édition de Babylon 5 qui me déçoit.

La première partie est un catalogue de personnages de la série à différentes périodes, c'est totalement dépourvu d'intérêt sauf pour quiconque serait curieux de voir quels dons possèdent ses héros préférés. Quant à utiliser ces personnages dans une campagne, ils sont bien plus intéressants en toile de fond qu'en protagonistes de scènes tactiques.

La deuxième partie, bien plus succincte, propose des races aliens très intéressantes comme PNJ et potentiellement jouables. Ces races sont très intéressantes car basées sur des concepts forts. Certaines n'étaient pas présentes dans la série et sont peut être apparues dans des romans. En tous cas, elles apparaissent toutes dans de précédents ouvrages (League of Non Aligned Worlds, Crusade et Galactic Guide) ce qui réduit à néant l'intérêt de l'ouvrage pour ce qui me concerne.

Seul intérêt de cet ouvrage : les races aliens ont maintenant des caractéristiques qui permettent de créer PJ ou PNJ, certaines n'en avaient pas auparavant, tels les Kor-Lyan.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques