Contenu | Menu | Recherche

A government is a body of people, usually notably ungoverned

Drakh (The)

.

Références

  • Gamme : Babylon 5
  • Sous-gamme : Babylon 5 OGL
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Mongoose Publishing
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juin 2006
  • EAN/ISBN : 1-905471-64-5
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 96 pages à couverture rigide en quadrichromie

Description

Les Drakhs sont les plus connus des serviteurs des Ombres dans l'univers de Babylon V. Après le départ de leurs maîtres, ils constituent les principaux ennemis des épisodes de cinquième saison de la série, du film dérivé "Call to Arms" et de la série spin-off "Crusade". Cet ouvrage donne des informations sur les Drakhs et propose une grande variété de personnages Drakhs grâce à de nombreuses races, créatures symbiotes et implants organiques qui font de chaque Drakh un ennemi différent.

"A History of the Drakh" (9 pages) présente leur histoire, complexe et contrariée, qui les a amenés à presque devenir une race artificielle au service des Ombres. Ils sont maintenant privés de leurs dieux et maîtres et habités par un désir de revanche insatiable contre ceux qui ont causé la perte de Z'ha'dum.

"Drakh Organization" (11 pages) décrit rapidement la société des Drahks. La destruction de Z'ha'dum n'a pas signé la mort des Drakhs car ceux-ci vivent essentiellement sur des vaisseaux géants qui naviguent dans l'obscurité de l'espace. A bord de ces grandes flottes qui sont à la fois un lieu de vie et une flotte de guerre, les Drakhs ont développé une civilisation complexe basée sur une vie organique contrôlée par clonage, une forme unique de télépathie qui les unit tous, des clans dont l'existence est liée à une flotte de vaisseaux et notamment un temple mère. En raison des différentes destructions et luttes intestines qui ont marqué leur histoire, il ne reste que six clans majeurs aux philosophies diverses et complémentaires. En raison de leur télépathie qui est une conscience collective, très peu de Drakhs ont un nom. Seuls certains individus exceptionnels dans différentes castes portent un nom et forment des sortes de groupes dirigeants.

La création d'un personnage Drakh (17 pages) comprend des étapes supplémentaires par rapport à un personnage standard de Babylon 5. Ainsi le choix du clan apporte des bonus spécifiques et une classe de prédilection et la télépathie donne des pouvoirs et contraintes supplémentaires. De plus la technologie organique, avec notamment les fameux symbiotes qui leur permettent d'agir à distance sur leurs ennemis, permet l'accès à des dons restreints aux Drakhs, des Influences spécifiques à leur culture et des classes de prestige permettant de décrire les spécificités des carrières propres aux Drakhs. Ces classes de prestige sont :
- le "Drakh prophet" qui continue à transmettre le message des Ombres grâce à des rêves
- le "Voice of the Shadow" qui est l'agent infiltré des Drakhs et dont le parangon est Shiv'Kala qui contrôle l'empereur Londo Mollari dans la saison V
- le "Cullmaster", chargé d'éliminer les races inférieures de la galaxie, et maintenant instrument guerrier de la revanche des Drakhs
- le "Drakh Commando", capable d'infiltrer des planètes ennemies
- le "Shadowkeeper", gardien de monstruosités ou bases secrètes laissées par les Ombres
- le "Drakh Techno-Mage" qui a un bien meilleur accès que les Techno-Mages à cette forme particulière de magie héritée des Ombres

Chaque Drakh est une menace différente en fonction des technologies organico-synthétiques qui lui sont implantées et dont le nombre n'est limité que par le nombre de ports organiques dont son corps dispose, lui-même limité par sa constitution. Ces différentes technologies sont décrites dans "Drakh Technology" (24 pages). Les technologies organiques permettent d'obtenir des pouvoirs variés, tels que l'adaptation à des environnements hostiles, une armure corporelle, des augmentations de caractéristiques, des facultés de régénération, du mimétisme, des armes indétectables, et même la capacité de nourrir des symbiotes qui une fois greffés sur un autre individu permettront de le contrôler. Les armes biologiques sont également développées dans ce chapitre, et vont du virus destiné à annihiler toute vie sur la terre à des virus mimétiques capables de véhiculer une idée, un ordre ou une croyance via les personnes infectées. Enfin des armes, des armures, des moyens de dissimulation, des véhicules, des technologies de vaisseaux et de nouveaux ordres pour les combats spatiaux, de catégorie supérieure au standard galactique, ainsi que six reliques laissées par les ombres permettent de générer des pouvoirs de cauchemar sont décrites.

Les Drakhs n'ont pas de monde à eux, ils vivent à bord de flottes géantes, mais aussi développée que soit leur technologie spatiale, il leur faut parfois se réapprovisionner en pillant les ressources d'une planète. Worlds of the Drakh Entire (10 pages) détaille différents mondes contrôlés à des degrés divers par les Drakhs. Le monde de Thenothk est officiellement tenu par la guilde des voleurs mais en réalité contrôlé par les Drakhs. C'est une plaque tournante de nombreuses conspirations. Cinq autres planètes sont contrôlées par les Drakhs, soit via une rébellion, soit dans le secret le plus absolu.

"Conspiracies and Apocalypses" (14 pages) résume toutes les conspirations menées par les Drakhs avant, pendant et après la série : les manipulateurs infiltrés sur terre du temps de Clark, les tentatives avortées contre les Minbari, les manipulations à ultra long terme des Narns, et la tristement célèbre conspiration sur Centauri Prime. Enfin "Game Mastering" (5 pages) explique comment donner vie aux Drakhs, incarner les nuances entre les Drakhs et leurs anciens maîtres, bâtir une conspiration Drakh, impliquer les joueurs et gérer la possession par un symbiote. Quatre synopsis de scénarios utilisent des éléments de conspiration Drakh.

La dernière page donne les détails de la licence OGL.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

Une bonne claque dans la tronche des gentils qui croyaient que les Ombres parties, le jdr allait devenir une partie de plaisir!!

Ecrit avec talent, utilisant des sources inconnues de moi (sans doute des romans) et pas mal d'extrapolations, cet ouvrage est d'abord une mine de renseignements sur l'après Babylon V. Il comble quelques trous laissés dans le "20 ans après" du dernier épisode et nous explique un peu mieux la chute de Centauri Prime (infos qu'on ne trouvait pas dans le factbook sur les Centauri).

Côté Drakh, et pour peu qu'on aime le système D20, on a une tripotée de clans, de classes de persos, de pouvoirs, d'augmentations corporelles. Il y a de quoi faire rencontrer des centaines de Drakhs tous dangereux et tous différents. Ca rend bien l'ambiance de la série où il est clair que ces ennemis sont très sournois et très polyvalents.

Pour moi, qui ne joue pas vraiment D20, mais utilise mes règles persos, tous les pouvoirs sont suffisamment bien décrits pour s'en inspirer.

Décidément la série de suppléments et de scénarios signés Gareth Hanrahan est de toute beauté et relance magistralement la gamme Babylon V.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques