Contenu | Menu | Recherche

Pour ceux qui kiffent grave le jdr.

Cairo Guidebook (The)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 104 pages à couverture souple.

Description

Ce guide est un descriptif de la ville du Caire dans les Années 20 mais aussi de la vie en Egypte à cette époque, ainsi que de son contexte politique. Comme le Guide de Londres, ce guide n'est pas du tout orienté vers le Mythe mais plutôt vers le côté historique et culturel du Caire des années 20. Ce supplément peut être utilisé pour colorer une campagne américaine, ou pour envoyer les PJ découvrir les mystères égyptiens. Bien sûr, il peut aussi être utilisé dans la partie des Masques de Nyarlathothep se déroulant au Caire.

La découverte de la tombe de Toutankhamon en 1922 provoqua aux USA et en Europe une mouvance égyptophile très importante, les artistes commençant à incorporer des formes hiéroglyphiques dans leurs oeuvres ou dans l'architecture des bâtiments. Les classes sociales aisées s'y intéressèrent également, portant des bijoux inspirés de l'Egypte, finançant des expéditions, voire même y participant (l'archéologie était une bonne occasion de se faire mousser en société). C'est donc une part importante du contexte des années 20 que présente ce supplément.

Le guide débute par un chapitre de présentation générale sur les moyens de se rendre au Caire à partir de différents pays du monde, par bateau, avion ou par train. Les tarifs et des cartes des différents trajets jusqu'à Alexandrie sont fournis. Suit un petit chapitre de présentation sur l'ambiance générale de l'Egypte et des meilleurs moyens d'arriver à se retrouver dans ce pays étrange - principalement, prendre un guide. Un guide possible est présenté (il faut noter que de nombreux PNJ utiles sont répartis dans tous les chapitres). Après une présentation du climat et de la monnaie suit une description de la ville d'Alexandrie (agrémentée de cartes), de Port-Saïd et du delta du Nil, passage presque obligé pour atteindre le Caire.

Nous voici maintenant au Caire avec le coût de la vie, les différents moyens de transport, les hôtels et de nombreux détails de la vie quotidienne. Ensuite un très long chapitre présente, en incluant de nombreuses cartes, les différents sites remarquables de la ville, c'est à dire les différents quartiers, les monuments, mosquées, musées, universités, cafés, bibliothèques, hôpitaux, asiles...

Si les investigateurs commencent à s'ennuyer au Caire, ils peuvent se promener dans le désert, visiter les pyramides, les temples... Ce chapitre fournit aussi une chronologie des différentes découvertes dans la Vallée des Rois allant de 1769 à Avril 1923.

Le chapitre suivant est davantage axé sur la société et se propose de dépeindre les différentes populations vivant au Caire et en Egypte avec un Who's Who des personnalités importante des années 20.

Enfin, plusieurs courts chapitres finissent l'ouvrage : dieux de l'Egypte antique, chronologie des grands événement politiques égyptiens, et petit lexique arabe des phrases et expressions courantes.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 2 avril 2010.

Critiques

 

Le niveau remonte !

Miracle ! Après toute une série de suppléments maigrichons et mal fagotés, Chaosium semble renouer avec des ouvrages correctement maquettés, avec des illustrations qui ressemblent à quelque chose. Ça se fête ! Et comme, en plus, le texte est à la hauteur...

Vu la quantité d'aventures de "L'appel de Cthulhu" qui se déroulent en Egypte, un supplément sur ce pays, tel qu'il était dans les années 1920, s'imposait. En effet, ce "guide du Caire" est un peu plus qu'une simple présentation de la capitale égyptienne. Un bon tiers du livret est consacré à Alexandrie, Port Saïd et aux sites touristiques qui s'étendent le long du Nil. Il faut y ajouter d'importants développements sur la situation politique dans les Années folles et un tas de fascinantes petites infos d'ambiance.

La description du Caire proprement dit n'occupe qu'une petite moitié du supplément. On découvre la ville du point de vue d'un touriste occidental, en commençant par les hôtels de luxe avant de visiter la ville médiévale, le Grand Bazar, les mosquées, les musées, etc., pour finir par une visite dans les quartiers chauds et les bidonvilles. C'est plein d'informations, de PNJ et de descriptions hautes en couleurs.

Il n'y a plus qu'à espérer :
1) une traduction rapide,
2) la sortie prochaine du "London Guidebook", que Chaosium promet depuis bientôt deux ans.

Tristan Lhomme - Casus Belli n°89

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :