Contenu | Menu | Recherche

A government is a body of people, usually notably ungoverned

Anathema

.

Références

  • Gamme : Anathema
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : End Transmission
  • Langue : anglais
  • Date de publication : août 2012
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret de 28 pages à couverture souple.

Description

Après une page blanche, le titre, les crédits, une introduction (How to Use this Book) qui présente l'organisation de l'ouvrage et un sommaire (4 pages pour le tout), Confessions of a Shroud (1 page) explique la nature des Suaires, et A World of Shrouds (1 page) le concept du jeu. Basic Mechanics (2 page) donne ensuite la mécanique de résolution des actions et les attributs des personnages.

I Felt the Hand of God (And That's the Last Thing That I Felt) (4 page) détaille la procédure de création des suaires. Celle-ci débute avec le choix par le joueur de la coquille (Husk) qui abritera le Suaire. Cette Coquille est un humain décédé récemment. Le joueur répartit alors 10 points entre les 4 premiers attributs de celle-ci, puis 5 points dans les Dominions non principaux du Suaire, enfin 6 points dans les quatre premiers attributs du Suaire (qui vont donc s'ajouter à ceux de la Coquille). Le joueur choisit ensuite la nature du Suaire (Violent, Lost, Kindly -miséricordieux-) qui déterminera la façon dont il pourra gagner de la Volonté, la façon dont il risque le plus de se rebeller contre la Balance et dont il risque le plus la Dissolution. Ensuite, le joueur détermine la Préférence de victime et les Victimes à éviter du Suaire. Si le Suaire est amené à tuer une victime de l'un de ces deux types, il gagne ou perd de la Volonté et les gains ou pertes d'Anathème sont doublés. Enfin sont tirés les quelques souvenirs de la Coquille auxquels le Suaire a accès (il pourra en découvrir d'autres au cours du jeu).

Sudden Unexplained Death (5 page) explique les capacités spéciales des Suaires, certaines partagées par tous, d'autres liées aux Dominions auxquelles ils sont rattachés. On trouve ainsi les descriptions de 7 capacités spéciales et des capacités offertes pour chacun des 5 niveaux des 6 Dominions. A Murder of Angels (2 page) fournit alors les règles concernant les affrontements, chaque tour de ceux-ci étant résolus par un jet en opposition. Celui qui l'emporte inflige à son adversaire une perte de Vie ou d'Anathème égale à la différence des deux résultats.

God Called In Sick Today (6 page) discute de plusieurs aspects du jeu, à destination plutôt du MJ. Il rappelle le thème du jeu, et discute de la gestion des gains d'Anathème selon les cas avec les possibilités d'Avancement du personnage, des jets de Perception pour trouver une cible particulière, de la relation entre les Suaires et la Balance. Il donne ensuite des attributs standard pour six types de cibles humaines (de l'enfant au commando des Forces Spéciales) et quatre cibles surnaturelles (liche, zombies et deux types de Suaires rebelles.

Even Death May Die (3 page) expose les fins de jeu possibles. En effet, dans la mesure où le Suaire gagne de la Volonté en suivant sa nature, ce qui risque fort de l’entraîner à être considéré comme rebelle par la Balance et donc à sa Dissolution, et en perd en agissant strictement selon les ordres de celle-ci, risquant alors de disparaître, il y a deux fins probables à l'existence des Suaires. Il en existe toutefois une troisième, plus difficile à atteindre, le Satori, la Transcendance. Ces trois fins possibles sont expliquées dans cette section.

Cette fiche a été rédigée le 21 août 2016.  Dernière mise à jour le 30 août 2016.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.