Contenu | Menu | Recherche

Well, my days of not taking you seriously are certainly coming to a middle

Codex des Fées Noires

.

Références

  • Gamme : Agone
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Multisim Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : décembre 2000
  • EAN/ISBN : 2-84476-074-0
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret agrafé de 32 pages au format A5.

Description

LE PRINCIPE
Les saisonins sont, dans Agone, les créatures non-humaines patronées par les Dames des Saisons : Printemps, Eté, Automne, Hiver. Chaque saison est découpé en trois Décans, et à chaque décan correspond un type de créature. Chaque Dame est ainsi la marraine de trois races. Depuis que la Dame de l'Automne s'est laissée séduire par le Masque, les saisonins de l'Automne sont corrompus par la perfidie, et sont désormais hostile à leurs anciens cousins.

Les Inspirés peuvent donc exister au sein des neuf autres races, qui sont celles qui peuvent être interprétées par les joueurs. Le Codex des saisonins a été conçu afin que les joueurs puissent mieux cerner leur Décan. Chaque volume du Codex présente aux joueurs ce que pensent et croient les saisonins de ce Décan. Il appartient ensuite à l'Eminence Grise de préciser ou non ce qui demeure encore incertain. La Sentence de l'aube contient en outre 39 pages intitulées "les Secrets des Dames" qui reviennent sur certains éléments des Codex, en présentant à l'Eminence des secrets qui doivent demeurer inconnus des joueurs.

LA FORME
Chaque Codex est présenté de la même manière : la partie intitulée "L'Harmonde" présente l'histoire et la société du Décan. La seconde partie contient toutes les nouvelles règles propres à ce décan (Avantages et Défauts, magie, etc...). La partie "La Menace" présente les particularités des membres du Décan qui ont pactisé avec l'Ombre ou le Masque. "Dans les secrets des Dames" révèle quelques secrets du Décan. Tout au long du livret, on trouve des encadrés grisés qui présentent des personnalités du Décan, des précisions de "background", le comportement vis-à-vis des autres décans, ou des éléments particuliers de règles. Enfin, au centre de chaque Codex, on trouve les illustrations de deux saisonins du décan en question, en pied et en pleine page.

LE FOND
Jouer une Fée noire est un défi pour le joueur. Mais ces petites fées rabougries, au visage de vieillardes, sont terriblement attachantes. Le joueur ou l'Eminence Grise qui s'intéresse à elles découvrira dans ces pages l'histoire et la tragédie de ce décan : le temps de leur immortelle jeunesse, leur désir de pouvoir enfanter qui les conduisit à la découverte de l'Accouchement, acte par lequel elles peuvent donner vie à la pierre, et l'origine du Rituel de la Renaissance, qui permet de donner naissance à une nouvelle fée grâce au sang de la défunte. On apprendra l'histoire de fées célèbres comme Sensine et Altrine, et comment le Décan traversa les guerres des saisonins, la Flamboyance, puis l'Eclipse.

Vient ensuite la description de la société des Fées, divisée en cercles d'études. Tous ne partagent pas la même idéologie, ni ne visent les mêmes objectifs.

La partie technique propose 9 nouveaux avantages et défauts, ainsi que 4 nouvelles compétences. L'Accouchement (7 pages), l'Appel, les cercles, la Quête des Mémoires, sont ensuite détaillés. Les rapports entre les Fées noires, et l'Ombre et le Masque, sont ensuite décrits. Enfin, les secrets des Fées noires nous sont révélés.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 4 août 2009.

Critiques

Munin  

Ce n'est pas le meilleur de la gamme, mais rien que pour les règles de l'Accouchement, il vaut le détour. En dehors de cela, j'aurais aimé un Codex mieux écrit, avec plus d'ambiance, et plus surprenant.

Nyckeau  

Pas mal. De bonnes idées. Il se lit de manière assez aisée, mais ne présente pas une très grande originalité. Il m'a donné cependant envie de faire jouer des fées noires, à cause des possibilités d'intrigues qui s'offrent à la lecture.

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

Si je devais noter ce codex en tant que manuel de joueur, je lui mettrais un trois.

Mais je pense qu'il est plus que cela : tout à fait excellent à la lecture, ce codex me semble plutôt destiné aux maîtres de jeu plutôt qu'aux joueurs. Peut être que la fée noire elle même (comme le géant) est plus un PNJ qu'un personnage joueur.

Tous thèmes abordés dans ce court opus fourmillent d'idées de scénarios, de quêtes, plutôt que de façons de personnaliser un personnage. Considérons les mémoires qui sont des quêtes extrêmement intéressantes pour une fée noire, et une idée vraiment géniale. Ce qui en est dit est plus destiné à un maître qui voudrait guider un joueur. Il y a bien sur des infos pour les joueurs : les différents charges et avantages, et les "ce que je pense de...". Le reste est à mon avis à garder pour le maître et à révéler au fur et à mesure des aventures. Ce qui fait du personnage de la fée noire quelqu'un d'inouï à jouer, certainement.

bepher  

Ce codex, comme tout les autres, s'il est d'une assez bonne qualité, pêche a cause d'une trop grande technicité. On se serait attendu a plus de background pour ces êtres étranges que sont les fées noires... Dommage. Néammoins, ce supplément reste complet.

 

Voilà des personnages vraiment spécifiques de l'oeuvre de Matthieu Gaborit. Et de fait, les Fées Noires sont très originales et les incarner lors d'une partie peut certainement s'avérer passionnant, ou mortellement chiant.

Ainsi, la quête de la mémoire, et surtout l'accouchement, ce rituel qui permet à la Fée Noire d’engendrer un objet auquel elle confère une âme, sont deux aspects super intéressants mais qui ne concerne que la Fée Noire. L'accouchement est un long processus pour la Fée, pas un acte banal pour fabriquer un objet magique pour un membre du groupe. C'est un peu comme decker à Shadowrun. C'est super en théorie, mais en pratique, personne ne fait de runs d'une heure pour un seul joueur.

L'intégration de la Fée Noire au groupe est sûrement le plus difficile, mais la récompense peut être à la hauteur.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques