Contenu | Menu | Recherche

We enforce plausible deniability

FR6 - Dreams of the Red Wizards

.

Références

  • Gamme : AD&D - Royaumes Oubliés / AD&D - Forgotten Realms
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : T.S.R.
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1988
  • EAN/ISBN : 0-88038-615-0
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 64 pages à couverture souple non brochée + 1 carte poster en couleurs (format USx8)

Description

Ce supplément pour la première édition des Royaumes Oubliés nous décrit le royaume oriental de Thay, fief des terribles Magiciens Rouges.

Une page d'introduction fait une présentation générale de l'ouvrage et donne quelques conseils au meneur de jeu sur son utilisation.

Le premier chapitre (7 pages) nous raconte l'histoire de Thay. Autrefois région la plus septentrionale de l'empire de Mulhorande, Thay tomba sous la coupe de la secte des Magiciens Rouge et gagna son indépendance après avoir vaincu les armées mulhorandaises. Depuis, Thay est devenu une nation puissante et a essayé à de maintes reprises de conquérir ses voisins. Mais les ressources de la région étant limitées, Thay a dû pratiquer le commerce avec les royaumes environnants et au-delà, et c'est désormais dans ce domaine que les Magiciens Rouges se montrent les plus agressifs. La seconde partie de ce chapitre nous parle justement des nations voisines, de leur histoire commune avec Thay et de leurs relations (à tout le moins houleuses) avec les Magiciens Rouges.

La population et la société de Thay sont décrites dans le chapitre deux (4 pages). La classe moyenne se compose principalement des descendants des tribus autochtones, alors que la noblesse rassemble les héritiers des conquérants mulhorandais. Les différentes familles nobles (et leurs inimitiés) nous sont présentées, ainsi que le statut des différentes classes, des esclaves et des demi-humains.

Le chapitre trois fait une présentation géographique du fief des Magiciens Rouges (10 pages). On y découvre les principales cités, mais aussi les régions particulières, les voies de communications et les sites d'intérêt. Ce chapitre évoque également la géographie des nations frontalières.

Le chapitre quatre (1 page) décrit rapidement le système économique thayen, qui repose entièrement sur l'esclavage. On y découvre également l'artisanat de la région, et le contrôle absolu exercé par le gouvernement sur le commerce des objets magiques ou sur les relations commerciales avec les nations ennemies.

Le chapitre cinq (5 pages) détaille la structure gouvernementale de Thay. Les Magiciens Rouges étant par essence paranoïaques, leur administration particulièrement complexe contrôle les moindres aspects de la vie quotidienne, et ses membres ressemblent parfois davantage à une police secrète qu'à des fonctionnaires. Ce chapitre présente également les lois thayennes (particulièrement sévères envers les voleurs), la guilde des assassins (parfaitement légale) et l'armée.

Le chapitre six (11 pages) se consacre à la magie et propose plus d'une soixantaine de nouveaux sorts uniquement connus des Magiciens Rouges, toutes les écoles de magie étant représentées.

Le chapitre douze (3 pages) traite de la religion. Les Thayens se montrent assez pragmatiques en ce domaine, et les Magiciens Rouges veillent à ce qu'aucun culte ne prennent le dessus à l'intérieur de leurs frontières. Cette section fait cependant le tour des principales divinités des Royaumes Oubliés et de leurs adeptes chez les Thayens.

Les principales personnalités de Thay sont présentées dans le chapitre treize (6 pages). On y trouve quelques Magiciens Rouges, des agents de Thay à l'étranger, mais aussi les ennemis de la nation (comme la Simbule).

Le dernier chapitre est consacré aux aventures ayant pour cadre Thay et propose une douzaine de synopsis que le meneur de jeu pourra développer en véritables scénarios et qui permettent d'explorer les différentes facettes de cette nation.

Les huit pages au centre du livret forment un encart détachable rassemblant un glossaire, une liste de rumeurs et d'événements récents pouvant servir de pistes d'aventures, et la liste complète des sorts accessibles aux Magiciens Rouges. Le poster qui accompagne le livret présente quant à lui une carte géante de Thay et de ses environs.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.