Contenu | Menu | Recherche

No power in the verse can stop us

MJSR5 - Le Manuel Complet des Psioniques

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

livre de 128 pages à couverture souple.

Description

Ce cinquième volume de la collection des Suppléments de Règles au Manuel des Joueurs propose toutes les règles nécessaires à l'intégration des pouvoirs psioniques dans la deuxième édition d'Advanced Dungeons & Dragons.

L'introduction permet à l'auteur de présenter les principaux changements apportés aux pouvoirs psioniques depuis la première édition : le psioniste devient une classe de personnage à part entière, le nombre de pouvoirs disponibles a fortement augmenté et ils ont été réorganisés en six grandes catégories. En outre, l'utilisation des pouvoirs psioniques fonctionne désormais de façon similaire à celle des compétences, et les différentes réserves de points de pouvoir forment désormais un seul capital de points de force psionique.

Le premier chapitre propose la description de la nouvelle classe de psioniste, de ses avantages et désavantages et de ses possibilités de multi-classage. Il présente également les points de force psionique qui servent à alimenter les pouvoirs. Enfin, ce chapitre évoque les "talents sauvages", ces personnages doués de facultés psioniques innées qu'ils utilisent de façon intuitive.

Le chapitre deux détaille la procédure de combat psionique, les différents modes d'attaque et de défense qu'un psioniste peut utiliser et la décomposition du round de combat psionique.

Les six chapitres suivants dressent la liste des différents pouvoirs psioniques disponibles, répartis en six disciplines : la Clairvoyance augmente les aptitudes sensorielles du personnage ; la Psychokinésie permet de manipuler des objets à distance ; le Psychométabolisme englobe les pouvoirs de transformation du corps ; la Psychokinésie regroupe les pouvoirs de déplacement ; la Télépathie permet d'établir un contact mental avec autrui ; et le Métapsionisme est une catégorie-fourre-tout rassemblant divers pouvoirs exotiques.

Au sein de chaque discipline, les pouvoirs sont répartis en deux catégories : les Sciences (ou pouvoirs majeurs) et les Dévotions (pouvoirs mineurs). La description des pouvoirs psioniques suit le modèle des sorts du Manuel des Joueurs : elle commence par un bloc de données techniques indiquant la catégorie du pouvoir, sa portée, sa durée, son coût en points de force psionique et ses prérequis. Suit un paragraphe descriptif indiquant le fonctionnement précis du pouvoir ainsi que ses effets.

Le chapitre neuf s'intéresse à l'intégration des pouvoirs psioniques dans une campagne d'Advanced Dungeons & Dragons. Il propose quelques réflexions sur la place des psionistes dans le cadre de jeu, notamment par rapport aux magiciens, et en profite pour étudier la présence des pouvoirs psioniques dans les mondes officiels d'AD&D. Le reste de ce chapitre est consacré aux interactions entre psionisme et magie en termes de jeu.

Le dernier chapitre est consacré aux monstres doués d'aptitudes psioniques. On y trouvera la description d'une dizaine de nouvelles créatures ainsi qu'une relecture des créatures psionistes présentées dans le Monstrous Compendium.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Lev  

Cet ouvrage, qui est plus un recueil de pouvoirs psionistes qu'autre chose, est très complet et présente une altenative aux magies traditionnelles de donjons et dragons. Les différentes disciplines sont classiques (télékinésie, télépathie, téléportation, altération des sens, métamorphose du corps) mais bien étoffées. Le système est beaucoup plus complexe que celui de la magie (surtout en ce qui concerne les attaques et les résistances mentales) et peut dérouter les joueurs qui ne connaissent que les mécanismes habituels de Donj. Il se rapproche plus d'un système de point de mana dans la gestion du nombre de pouvoirs lançables, sachant que les pouvoirs peuvent ou non être maintenus  à chaque round.

On peut cependant se demander quel est l'intéret des psioniques dans Donj et les univers méd fan, d'autant que cela complexifie peut être inutilement un système de règles déjà peu intuitif et un poil lourdingue (AD&D, si si...), c'est un éternel débat, qui reste posé deux éditions plus tard.

Mais ce que je reprocherais surtout au livre, c'est que vu la différence de systèmes entre magie et pouvoir psy, un personnage psionique de bas niveau est infiniment plus puissant qu'un personnage d'une autre classe de même niveau. A haut niveau, je n'ai pas eu l'occasion de tester mais cela doit se réguler.

Critique écrite en juillet 2009.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :