Contenu | Menu | Recherche

Pour ceux qui kiffent grave le jdr.

In the Cage : A Guide to Sigil

.

Références

  • Gamme : AD&D - Planescape
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : T.S.R.
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1995
  • EAN/ISBN : 0-7869-0111-x
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret à dos carré et couverture souple de 128 pages en bichromie et six illustrations couleur pleine page, accompagné d'un plan de la cité en poster indépendant

Description

Il s'agit d'un des suppléments fondamentaux de la gamme, qui présente en détail la ville de Sigil, appelée aussi la Cage, qui est au centre des plans. L'ouvrage présente toute la cité, quartier par quartier, souvent introduits par des descriptions fournies par les habitants hauts en couleurs de la cité des portes. Pour commencer, un chapitre introductif discute un certain nombre de généralités, tels que la météo, l'architecture, le renouvellement de l'air, la pollution, la faune et la flore typique de la Cage. Le rôle des guides touristiques, et leurs trajets favoris sont également présentés.

Cinq chapitres détaillent ensuite les grands quartiers de la cité des portes, en décrivant à chaque fois des édifices caractéristiques du lieu. On trouve également de place en place des paragraphes en italique, insérés en marge du texte et réservés au MJ, révélant certains secrets que le texte lui-même ne faisait que suggérer au milieu de rumeurs et d'hypothèses. Les bâtiments importants ou complexes sont accompagnés de plans. Les personnages nouveaux et importants cités dans le texte sont accompagnés de leurs caractéristiques et de leur histoire détaillée, également insérés en marge du texte. Il en va de même pour certains monstres particuliers. Egalement ajouté au texte on trouve de nombreux fac-similés de prospectus, contrats, formulaires et autres compte-rendus d'opération prêts à l'emploi qui correspondent aux lieux et aux personnes cités. Les six quartiers sont, dans l'ordre, le quartier de la Dame, le bas-quartier, le quartier des gratte-papiers, le quartier du marché et celui des guildes - réunis en un seul chapitre, et enfin la ruche.

Le plan qui accompagne le livret fait 80cm x 53cm, en couleurs, et détaille la cité en deux bandes parallèles, ceci étant imposé par sa forme : Sigil occupe la surface intérieure d'un tore. Ce plan est bien plus détaillé que celui de la boite de base et donne les noms de rue en bleu et les noms de bâtiments en rouge. Tous les bâtiments cités dans le texte sont placés sur le plan.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Jérôme 'Ficheur fou' Bianquis  

Un supplément essentiel pour jouer à Planescape : la cité au centre des plans est le coeur du jeu. Or ce supplément est une mine d'informations, d'idées et de personnages. Bien entendu, pour bien faire, il faut le compléter avec "Uncaged : faces of Sigil", mais tout de même, on peut faire jouer très longtemps sur Sigil sans risquer de lasser ses joueurs, rien qu'avec ce supplément.

La carte ne doit pas être montrée aux joueurs, mais elle permet au MJ d'avoir de quoi compléter celle de la boîte de base, et donc de distiller les infos au fur et à mesure.

On a de tout dans ce livre, mais correctement organisé, ce qui ne gâche rien. Même les petites annonces et les pubs sont là ! Et les plans des bâtiments importants, quelques secrets et des amorces d'intrigues, le fonctionnement des services publics. Bref la ville vit sous vos yeux !

Quire  

Un des meilleurs suppléments sur une ville que j'ai lu.

Sigil est une ville impossible mais vivante et très politisée, plus que ce à quoi on est habitué à D&D voire dans le MedFan en général. Ce supplément réussit le miracle de rendre chaque lieu intéressant et générateur d'intrigue. Avec ce seul supplément et la boîte de base il y a de quoi mener une campagne de Planescape de très grande envergure !

Il faut toutefois noter que quelques éléments d'importance sont conservés dans l'ombre : les quartiers généraux des factions, et il faudra donc l'associer à Factol Manifesto pour avoir le panorama complet. De même les grandes personnalités sont à peine esquissées et il faudra consulter un troisième supplément pour en savoir un peu plus (Uncages, faces of Sigil).

Au chapitre des maigres regrets (il y en a très peu) : les secrets (soltifs) de la ville sont décrits au fil du texte, ce qui est très pratique pour un MD mais empêche de confier ce guide aux joueurs - ce qui aurait pourtant été très pratique. Et le tout manque un peu d'illustrations originales qui auraient été bienvenues pour aérer un peu ce gros pavé de texte !

Critique écrite en octobre 2016.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques