Contenu | Menu | Recherche

"I have an army !" "We have a GRoG..."

Guillaume Godbout

Traducteur

Identité

Biographie

J'ai été initié aux jeux de stratégie par mon père pendant mon enfance. C'était un moyen de passer le temps les fins de semaine pluvieuse. Un jour il m'a apporté une copie d'un petit manuel rouge avec un magicien dessus. C'était une porte sur le merveilleux monde du jeu de rôle : le manuel de base de Donjons et Dragons. J'avais environ 8 ans. J'étais déjà un amateur de contes, de légendes et de fantastique. Le jeu de rôle m'a permis de vivre à fond cet amour pendant toute mon adolescence.

Arrivé à l'université, je suis passé de la version de base à Advanced Dungeons & Dragons 2e édition. Avec quelques copains de classe, nous avons pourfendu dragons et monstres pendant quelques années. À la même époque, je me suis mis à explorer d'autres systèmes de jeu, particulièrement GURPS, pour pouvoir vivre des aventures dans d'autres genres comme la science-fiction. Certains essais m'ont laissé de glace, comme une partie de Vampire. Ça ne collait pas du tout à ce que je cherchais à cette époque.

Tranquillement, la lourdeur des règles d'AD&D et surtout le carcan des classes telles qu'elles étaient définies dans ce système sont devenus une source d'agacement constant. J'ai délaissé complètement la ligne de TSR pour me concentrer sur GURPS. J'y appréciais la liberté dans la création de personnage. Par contre, comme j'avais été formé à la D&D, la liste de mes victimes pendant cette période fut particulièrement longue.

Puis vint le renouveau de D&D avec le système d20. J'ai pu y retrouver le plaisir de jouer dans un médiéval-fantastique particulièrement fantastique avec une certaine flexibilité que j'appréciais beaucoup chez GURPS. Depuis, je joue presque exclusivement avec ce système.

Je travaille actuellement (juillet 2007) à la rédaction de ma thèse de doctorat portant sur l'écologie de la martre d'Amérique. Mes temps libres sont consacrés à la rénovation de ma maison, à mon fils de deux ans, à rêver de pouvoir me remettre à la voile, à feuilleter mes copies de la revue Dungeon... Je n'ai malheureusement pas beaucoup l'occasion de jouer, environ une fois par mois tout au plus.

Ouvrages Professionnels

Traducteur(s)
Parution
Gamme
Editeur
Il y a Quelque Chose sur le Feu
première édition
mai 2007D&D3 - Dungeons and Dragons Troisième EditionSpellbooks
Sécheresse
première édition
mai 2007D&D3 - Dungeons and Dragons Troisième EditionSpellbooks

Cette bio a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.