Contenu | Menu | Recherche

Un business plan pour les amener tous et dans les ténèbres les lier

Year of the Phoenix

Références

Thème(s) : Cyberpunk / Anticipation

  • Ouvrages référencés : 1
  • Nombre de critiques : 0
  • Moyenne des critiques : 0

Description

Year of the Phoenix est un jeu aux apparences trompeuses : au premier abord, les PJ sont censés être des officiers d'un corps spatial de l'armée américaine, chargés d'intervenir en cas de problème au niveau d'une station spatiale internationale en orbite autour de la Terre (ceci étant censé se passer en 1997).
Mais dès le premier scénario, et avant même d'avoir pu aborder la station en question, ils sont projetés 200 ans dans le futur et se retrouvent (sans le savoir) sur la Terre de 2197. Quelle n'est pas alors leur surprise de constater que l'Amérique du Nord a été envahie par l'URSS ! D'astronautes, les PJ deviennent alors rebelles combattant pour la libération de leur ancien pays.

La base du système de jeu est assez simple. Les personnages sont essentiellement définis par six caractéristiques (dénommées Skill Spheres) et un certain nombre de compétences (Skills).
Les six Skill Spheres sont : Knowledge (KNO), qui représente l'éducation et l'intelligence ; Talent (TAL), l'empathie, la capacité à influencer les autres ; Observation (OBS), les cinq sens ; Communication (COM), la capacité à distraire ou à instruire un auditoire ; Manipulation (MAN), la dextérité manuelle ; Kinetics (KIN), la coordination des mouvements, les capacités physiques. Pour déterminer ces scores, le joueur répartit 18D10 entre ces six caractéristiques (entre un et cinq dés pour chacune d'elles), puis ajoute 15 % à chacun des scores ainsi obtenus.

La liste des Skills, non exhaustive, couvre l'essentiel des domaines pouvant intéresser un personnage. Un personnage possède à sa création un nombre de Skills égal à son âge, en années. Dans chacun d'eux, son score sera au départ égal à la Skill Sphere correspondante, +3D10 ou +15 % (au choix du joueur), sauf pour l'un d'eux où cette valeur ajoutée est doublée.

Pour résoudre une action, on effectue un jet de pourcentage, dont on ajoute le résultat à la Skill Sphere (ou au Skill si le personnage le possède). Si le résultat dépasse 100, l'action est réussie (d'autant mieux que le score obtenu est élevé ; en cas d'opposition entre deux personnages, c'est celui qui réussit avec le total le plus élevé qui l'emporte). Ce jet peut en cas de conditions défavorables être tempéré par un jet de difficulté : on lance alors 1D6 : si le résultat de ce jet est plus élevé que le niveau de difficulté estimé de l'action, il n'y a pas de problème ; par contre, s'il est égal ou inférieur, la tentative sera un échec, et ce quel que soit le résultat du tirage de pourcentage. Si le jet de pourcentage indique un résultat extrêmement faible (variable selon le score du personnage), il s'agit d'un Klutz (c'est à dire un échec catastrophique). Au contraire, un résultat extrêmement élevé permet de ne pas tenir compte d'un éventuel jet de difficulté.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Year of the Phoenix
première édition
Livre de basejanvier 1986Fantasy Games UnlimitedPapier

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 18 mars 2010.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...