Contenu | Menu | Recherche

Wibbly-wobbly, timey-wimey.... RPGs

Wyrd is Bond

.

Références

  • Gamme : Wyrd is Bond
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Key 20
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 2004
  • EAN/ISBN : 0-9708689-1-X
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 96 pages

Description

Wyrd is Bond propulse les joueurs dans la peau d'un Slinger, un membre de gang des rues ayant découvert le moyen d'utiliser l'essence même de son quotidien - le "Juice" - pour faire de la magie - le "Wyrd". Loin d'éloigner les personnages de la rue, ce pouvoir puise sa source dans la culture populaire des gangs, des minorités ethniques et s'exprime à travers leur musique (Rap, Hip Hop), le Street Art (Tag) et leur implication dans leur communauté (Bizness ou Affirmative Action). Loin de les isoler dans une tour d'ivoire, le Wyrd fait d'eux les membres d'une sous-culture admirée, crainte ou détestée par les autres gangsta. Sans même parler de la "Moral Majority" blanche qui les verrait bien en prison ou abattu lors d'un règlement de comptes. Leur statut de légende urbaine ne leur donnant pas à manger, il va aussi leur falloir trouver une façon de subvenir à leurs besoins !

L'ouvrage est organisé en chapitres nommés ici "Tracks", comme pour un CD musical.

Track One : "History of the Underground". Ce chapitre commence par une nouvelle d'ambiance, et se poursuit par un petit historique de l'apparition du "Wyrd" dans les rues déshérités de l'Amérique contemporaine, ainsi que par un survol général de l'ambiance du jeu.

Track Two : "Wyrd on the streets" est une approche de la vie quotidienne et de l'organisation des gangs, ainsi que de la façon dont les Slingers s'y intègrent.

Track Three : "I'm your Slinger" développe la manière et les raisons qui ont fait rejoindre un gang aux personnages. S'ensuit une description assez complète de sept gangs typiques de Slingers, de leur mode de vie, habillement, philosophie, tags, des rumeurs qui courent sur eux, etc. Ainsi que leur façon spécifique d'utiliser le Wyrd, bien sûr. Le chapitre se clôt sur la manière de créer un personnage.
- Les "Crows" sont des hédonistes très présents sur la scène musicale.
- Les "3XStars" sont des mystiques très impliqués dans l'Affirmative Action.
- Les "D-Men" sont des démonistes en survêtements.
- "Los Reyes" un gang ethnique hispanique isolationniste.
- Les "Hungry Ghosts" appartiennent à un gang ethnique asiatique isolationniste.
- Les "Dreads" appartiennent à un effrayant mais très poli gang de Hungan jamaicains.
- Les "Blood Queens" sont les membres d'un gang exclusivement féminin.

Track Four : "This is the way we roll" explique les mécanismes de jeu à travers l'exemple de l'utilisation du Wyrd. Les règles permettent de résoudre toute situation en lançant 3d6 dont les valeurs s'appliquent aux différentes composantes de l'action - rapidité et efficacité de l'action ainsi qu'implication du Wyrd - sur lesquels influeront les Traits et Compétences mais aussi les relations que les personnages ont tissé avec les protagonistes. Le système rend toute confrontation rapide et hasardeuse, et le moindre petit calibre peut mettre une fin prématurée à la carrière d'un Slinger. La réputation, dont dépend l'expérience, est également traitée.

Track Five : "Master of Ceremonies" est un chapitre réservé au meneur de jeu. Outre divers conseils, certains petits secrets sont révélés sur la perception du Wyrd en dehors du petit monde de la rue, en particulier par les flics ou la Mafia. On aborde aussi ce qui reste dans l'ombre derrière les gangs de Slingers, que ce soit l'avenir ou la vraie personnalité des fondateurs. Un nouveau gang de Slingers est également proposé : Les "Saints", Slingers catholiques au service de la Mafia italienne. Ils ne peuvent pas être interprétés par les joueurs.

Track Six : "Tales from the Hood" propose deux scenarios. Le premier ("Another body murdered") est un scénario d'introduction. Le second ("The Who Ride") plongera les joueurs dans le monde impitoyable du Rap. Plusieurs synopsis sont également proposés. L'ouvrage se termine par les remerciements de l'auteur puis par un index.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Olivier  

Un excellent jeu sur un excellent thême. Le principe même de gang se prète admirablement à l'idée d'un groupe de Jdr, et l'on doit pouvoir alterner le plus délirant au plus mortellement sérieux. Le jeu fournit deux intrigues tout à fait intéressantes en scénar de base, et plein d'idées de scénarios.

Ma seule petite critique est qu'en voulant se défaire le plus posible des règles au profit de l'ambiance, l'auteur provoque une certaine imprécision, facilement ratrapable, au niveau de certain points concernant la magie (Manque d'exemples). Rien de bien grave face à la qualité globale du jeu.

beghinre  

Wyrd is bond, de "l'occulte contemporain", une idée originale, un petit prix et une gamme limitée.

Au niveau de la présentation, rien à redire : le bouquin est lisible, les illustrations sont d'un bon niveau et l'organisation "classique" des chapitres du bouquin permet de rester concentré sur le contenu.

Le système de jeu, simple a l'extrême, me laisse perplexe. Il y a très peu d'exemples pour l'illustrer et certains points sont assez flous; le Payback m'intrigue et les deux "caractéristiques" sont tellement floues que je me demande comment les joueurs vont parvenir à différentier leurs feuilles de perso.

La description de l'univers est assez fouillée mais là aussi, le flou "artistique" nuit à la compréhension. Je ne suis pas familier des gangs et j'ai du mal à voir comment impliquer mes joueurs dans ce monde. Les idées de scénario en fin de livre sont les bienvenues mais sont un peu trop "génériques" à mon goût, elle ne dégagent pas de "parfum" particulier.

Bref, un jeu intéressant, pas assez fignolé à mon avis. Il a un bon potentiel mais il est difficile à mettre en place, surtout sur le long terme.

Je penses m'en servir pour du one-shot ou en l'intégrant à Unknown Armies mais pas plus.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques