Contenu | Menu | Recherche

La société pardonne souvent au criminel, jamais elle ne pardonne au rêveur (O. Wilde)

Assamite

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 72 pages.

Description

Le clan des Assamites est un clan indépendant de la Camarilla et du Sabbat, qui loue ses membres comme assassins en échange de Sang. Réfugié dans la forteresse secrète d'Alamut, ce clan a développé une philosophie et un code de conduite à nul autres pareils.

Ce supplément est conçu sur la même base que les autres Livres de Clan. Après la page de couverture intérieure, une illustration sur une double page accompagnée d’un texte court, une page sur les crédits et une page de sommaire, ce supplément se divise ensuite en 6 grandes parties (une introduction, 4 chapitres et une annexe) :

Introduction (6 pages) reprend des aides de jeu sous forme de documents fictifs (missive à l’en-tête de la Société de Saint Léopold, la structure héritière de l’Inquisition dans le Monde des Ténèbres, pages de livres photocopiés etc.) visant à donner un premier aperçu du Clan Assamite. Un glossaire suit pour lister les termes spécifiques aux Assamites, mais donner aussi les versions arabisées des termes des Vampires en général (Khayyin pour Caïn par exemple) en raison des origines proche-orientales du Clan Assamite. Une bibliographie est par ailleurs proposée ainsi qu’une sélection de films en rapport avec le thème.

History (8 pages) narre les origines du Clan et son évolution à travers l’Histoire. Le fondateur du Clan, Haqim, est originaire directement à la première Cité, Enoch, où Caïn vint s’établir. Après avoir été défait et étreint par Caïn, Haqim dut s’enfuir de la Cité et se réfugier dans ce qui allait devenir la forteresse d’Alamut. Pendant de longs siècles, les Assamites restèrent dans l’ombre et toutes les tentatives des autres Vampires pour les infiltrer et les vaincre échouèrent. L’Histoire du Clan commence à se confondre avec celles des Assassins, la secte musulmane Ismaélienne, lors des Croisades mais l’auteur reprécise que le Clan est bien antérieur et que les Assassins sont en fait des mortels proches des Assamites, mais sans lien direct à part des liens d’influence. Après la révolte des Anarchs, la Camarilla décida d’en finir avec la menace des Assamites : proche de la destruction complète après les assauts de la Camarilla, ces derniers se résolurent à signer le traité de Tyr de 1496 et se soumettre à un rituel Tremere qui les empêche encore aujourd’hui de pratiquer la Diablerie. Ce traité est présenté sur une double page avec le prétendu texte d’origine et des commentaires. Seuls les Assamites ayant rejoint le Sabbat comme antitribu ne furent pas soumis à cette malédiction. De nos jours, les Assamites continuent de pratiquer leurs offices comme assassins tout en essayant de lever la malédiction qui pèse sur eux.

Culture and Traditions (14 pages) détaille les règles inhérentes au Clan. Y sont abordés son organisation générale, l’étreinte, le long apprentissage auquel est soumis tout Assamite nouveau-né et ses différents stades de progression ; ainsi que les différentes castes au sein du Clan (assassins sur le terrain, archivistes ou thaumaturgistes) et les strates hiérarchiques qui règlent la vie du Clan. Puis le Code d’Honneur du Clan – le Khabbar – est évoqué en détail. Une deuxième partie, plus consacrée à des points techniques, ouvre sur de nombreux sujets divers : la Voie du Sang (Path of Blood), les trésors conservés par le Clan, de nouveaux Merits & Flaws, de nouveaux rituels de Thaumaturgie, de nouvelles règles de Combat, de nouveaux types d’armes ainsi que des considérations sur les modes opératoires suivi par les Assamites pour pratiquer leurs assassinats.

Inside and Outside (6 pages) détaille les courants internes au Clan (conservateurs et progressistes) et les stéréotypes du Clan face aux autres Vampires (Camarilla ou Sabbat), ainsi qu’envers les autres créatures du Monde des Ténèbres.

Character Templates (22 pages) fournit la traditionnelle liste des archétypes du Clan. On retrouve donc 10 types de personnes décrit sur une page avec une illustration et accompagné de la fiche de personnage associée sur une autre page.

Assamites of Notes (5 pages) décrit très brièvement six grandes personnalités du Clan.

Le supplément se conclue sur une fiche de personnage vierge maquettée en 4 volets pour des Assamites et deux pages de publicité pour des produits White Wolf et le roman Caravan of Shadows pour Wraith.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 10 mai 2014.

Critiques

Munin  

Le clan des Assamites, c'est les assassins du Vieux de la Montagne à la sauce White Wolf. On a donc l'habituelle adaptation d'éléments historiques, avec les noms arabes pour faire vrai. Par contre, certains renseignements historiques sont utiles. Mais c'est vrai qu'on en savait peu sur les clans indépendants. Bref, vaguement utile, totalement optionnel.

Stephane 'Docteur Fox' Renard  

Il m'a semblé rajouter de la densité au clan qui était jusque là un peu monolithique. Mais il parait que la seconde édition est mieux.

Benoist  

Voilà un autre bon Clanbook qui présente des informations intéressantes à défaut d'être novatrices sur un Clan qui paraissait assez cliché et monolithique auparavant.

Les informations sur Haqim, l'antédiluvien Assamite, sont intéressantes, ainsi que le background historique du Clan. Si votre Chronique présente les Assamites en tant que force conséquente dans votre Monde des Ténèbres, vous gagnerez à connaître le contenu de ce Clanbook. Optionnel certes, mais de bonne qualité.

matreve  

2 = Pas terrible. Pas terrible comme un Clanbook en fait.

Comme pas mal d’autres de ses congénères, Assamite fait le job mais au tarif syndical. L’avantage, c’est que le Clanbook est complètement accessible aux joueurs. Vu la cohésion interne du Clan et sa paranoïa, le Clanbook peut faire presque office de guide pour nouveaux venus. Le désavantage c’est que s’il est si accessible pour les joueurs, c’est qu’il est aussi bien maigre pour le Conteur. Passée la rapide révélation sur les origines du Clan, on ne trouvera rien d’autres à se mettre sous la dent.

Assamite a en effet un énorme défaut : réduire le Clan à son image, c’est-à-dire la secte des Assassins du Vieux de la Montagne. En ne parvenant pas à faire voler en éclat ce cliché, ce supplément verse dans la facilité alors qu’on aurait pu attendre autre chose d’un Clan fondé par un ancêtre étreint par Caïn lui-même, bon sang ! La liste des archétypes est dans ce sens consternante de nullité : entre le tueur professionnel et le boucher des champs de bataille, vous aurez surtout 10 archétypes de sociopathes qui démontrent mal pourquoi le Clan a une organisation militaire et survit toujours bien qu’il soit en marge de la Camarilla et du Sabbat, et de la menace qu’il représente.

Il faudra se contenter donc d’un Clanbook paresseux où le Clan Assamite ne va pas plus loin en termes d’exotisme et d’originalité qu’un sandwich merguez-harissa. Il est d’ailleurs amusant que dès que l’auteur tente de prouver que les Assamite ne sont pas que des vampires moyen-orientaux inspirés des Assassins, notamment en tentant de connecter avec les Thugs indiens, ces rares tentatives atterrissent comme un cheveu dans la soupe (même pour les relations avec les Mages, il n’y a aucun rapprochement fait avec les Euthanatoï).

Tous les poncifs arabo-musulmans sont là et bien là : la forteresse dans la montagne, le Jihad, l’exil (Hégire), les piliers de la foi (enfin du code d’honneur du Clan). Fait notable : rédigé en 1995 à destination d’un public essentiellement américain, le supplément a un côté très "l’Islam pour les Nuls". Les tragiques événements du 11 septembre 2001 ne s’étaient pas encore produits…

Pour revenir à des considérations plus ludiques, on ne tirera donc pas grand chose de ce supplément pour balayer les clichés concernant ce Clan, plus confirmés dans ce Clanbook que bousculés.

Critique écrite en janvier 2014.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques