Contenu | Menu | Recherche

Ton jdr impitoyable

Wind from the East

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre couverture souple de 96 pages, format Letter.

Description

Ce livre traite des Vampires Mongols. Il est majoritairement consacré aux Caïnites, d'où sa présence dans la gamme Dark Ages, mais il contient également des information sur les Wan Kuei de la Cour de la Tortue Noire, régnant sur des peuples rivaux des Mongols (Tartares, Ouïgours...) : ces dernières informations font suite à celles qui figurent dans Blood and Silk pour Kindred of the East. On y trouvera aussi la description des Wu-Zao, les enfants de Zao-Lat (Saulot) restés dans leur région d'origine, le Tibet.

Après les premières pages (crédits...) et une courte nouvelle "A Deliberate Encounter" faisant office de prologue, l'introduction nommée "A Starlit Hemisphere" est conçue de manière habituelle : présentation du thème de l'ouvrage et de son plan. On y trouvera aussi un glossaire, une bibliographie et un encart résumant quelques informations pour les personnes ne possédant aucun ouvrage de la collection Kindred of the East.

Le premier chapitre, "Empire of the World-Conqueror", présente les Mongols en 30 pages.La première partie, "Nomads of the East", est assez générique : une histoire des Mongols, un résumé de leur culture et de leur religion, de leurs us et coutumes, des peuples cousins, des pays concernés par leurs conquêtes (les trois royaumes de la Chine, les divers royaumes d'Asie Centrale...). La seconde partie, "The Rise of the World-Conqueror (1206-1227)", présente les conquêtes de Temujin (Gengis Khan), avec une chronologie détaillée. La troisième partie, "Gengis' Death and Succession (1227-1241)", présente les conquêtes les plus impressionnantes des Mongols, jusqu'aux portes de Vienne. La quatrième partie, "Sunset on Empire", présente le déclin de cette civilisation, malgré de grands empereurs comme Kublai Khan : la dynastie des Ming mettra fin au règne des Mongols sur l'Empire du Milieu, qu'ils ont réunifié et étendu. Dans ce chapitre, la plupart des informations liées au Monde des Ténèbres sont présentée sous forme d'encarts thématiques qui concernent les Vampires Mongols, mais aussi les autres êtres qu'ils croisent. On précise notamment que la forteresse d'Alamut détruite par les Mongols en 1256 n'est pas celle des Assamites.

Le deuxième chapitre, "Monsters on the Steppe", fait 20 pages. Les quatre premières pages sont consacrées aux treize Clans Caïnites, plus les Salubri et les Baali, avec leurs relations envers les Mongols, voire leur présence en leur sein. Un paragraphe est également consacré aux Gargouilles, dont plusieurs se sont échappées pendant le passage de la Horde Dorée. Les autres Lignées sont brièvement examinées en un paragraphe. Une double page, au format standard des Clans Vampires, est dédiée aux Anda, la Lignée de Vampires Mongols. Ils sont issus des Gangrels, avec une différence technique : la faiblesse habituelle (traits bestiaux) est moins prononcée que chez leurs cousins, mais ils ont une autre faiblesse, l'obligation de se déplacer sans arrêt, et ont du mal à rester plus de trois jours au même endroit. Les Anda finiront par disparaître suite à la chute de l'Empire Mongol, massacrés par les Wan Kuei. Une autre double page est consacrée aux Wu Zao, les Salubri de l'Est. Ils ressemblent beaucoup à leurs cousins occidentaux, avec quelques différences. Par exemple, leur faiblesse est une obsession pour un sujet de recherche particulier. Comme les Salubri Européens, les Wu-Zao sont divisés en deux castes, avec une différence dans les noms : Savants (Scholars) et Voleurs (Thieves). La plus grande partie du chapitre est consacrée à la Cour de la Tortue Noire, les Wan Kuei du Nord. On y trouve leur histoire, leur culture, leurs relations avec les autres cours de Cathay, leurs relations avec les autres êtres surnaturels, notamment la Cour bestiale des Xiong Ren / Hengeyokai. Le sombre futur de cette cour est également décrit : ils seront détruits à cause du trop grand nombre d'Akuma en leur sein... Le chapitre décrit aussi la naissance des premiers Kànbujian, "nés" à l'Ouest.

Les cinquième chapitre, "Gifts of the Sky and Earth", donne des conseils pour la création de personnages adaptés à la culture Mongole. Il présente bien sûr des compléments techniques :
- trois nouveaux pouvoirs de Disciplines, liés à l'empathie des Mongols avec leurs chevaux
- six Rituels de la Tortue Noire
- une nouvelle Voie : la Voie de Yasa, idéal du conquérant nomade
- trois nouveaux Mérites et Défauts

Le chapitre présente aussi les Esprits liés à la mythologie Mongole, avec deux exemples d'Esprits et la description des deux divinités principales : Tengri, dieu du ciel et Itügen, déesse de la terre. Il se poursuit avec les caractéristiques chiffrées de deux archétypes : le cavalier Mongol et le cheval de guerre. La suite du chapitre donne des conseils techniques pour régler diverses situations :
- Rencontre avec la Vraie Foi
- Combat à Cheval
- Gestion d'une invasion de ville
- Voyage : vitesse, obstacles
- Trouver de la "nourriture" (du sang)
Le reste du chapitre donne des conseils pour une Chronique mettant en jeu les Vampires Mongols comme PJ ou PNJ.

Un Appendice, nommé "Khans of the Night", présente :
- cinq archétypes complets de personnages : un Guerrier (Anda), un Pilleur de Temple (Wu-Zao voleur), un Eclaireur (Ravnos), une (ex-)Shaman (Anda), un Messager (Anda)
- la description de 5 personnages célèbres : un garde du Grand Khan, un Gangrel russe adopté par la Horde (avec ses caractéristiques), un sage, le vizir Assamite du pays de Khwarazm (avec ses caractéristiques), une jeune membre de la Cour de la Tortue Noire.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.