Contenu | Menu | Recherche

9mm de diplomatie

Lawyers, Guns and Money

.

Références

  • Gamme : Unknown Armies
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Atlas Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1999
  • EAN/ISBN : 1-887801-78-2
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 126 pages à couverture souple.

Description

L'une des plus célèbres, et des plus influentes organisations de l'underground occulte, est sans conteste la Nouvelle Inquisition (The New Inquisition ou TNI).
Cette cabale ressemble, par bien des aspects, à la Légion Etrangère : ses membres, surarmés et surentraînés, sont aux ordres du milliardaire Alex Abel, qui s'est acheté leurs services en échange d'une nouvelle vie sous une nouvelle identité. Mais que veut vraiment Alex Abel ? Qui est-il ? Un démagogue ? Un visionnaire ? C'est à ces questions, et bien d'autres, que répond ce supplément, dont le but est de permettre aux MJ d'utiliser le groupe en tant qu'ennemi ou employeur des PJ.

La longue nouvelle qui introduit l'ouvrage est suivie de l'histoire de la Nouvelle Inquisition, et de son chef et fondateur.

Le chapitre suivant détaille l'organisation elle-même : ses méthodes, la condition de ses membres, et ses relations avec les autres acteurs de l'Underground occulte.

Dans le troisième chapitre, on trouve une profusion d'armes et de matériel, équipement surnaturel, etc.

Le quatrième chapitre est consacré à des membres de l'organisation qui ne se trouvaient pas dans le livre de règles.

Dans le cinquième chapitre sont recensés tous les secrets majeurs d'Alex Abel.

Puis viennent les appendices : nouveaux exemples de compétences, dossiers de la Nouvelle Inquisition, règles de poursuite en voiture, et deux scénarios : Fresh, et Exhausted.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 1 janvier 2012.

Critiques

Sherinford  

Alex Abel est le personnage fétiche d'Unknown Armies. Imaginez qu'un financier important décide d'employer une majeure partie de ses ressources pour constituer une petite armée d'investigateurs et de magiciens qui auront pour objectif d'amasser et d'utiliser le plus d'information possible sur l'Underground occulte.

Au bout de quelques années, il a amassé plus d'artefacts et de rituels que n'importe quel adepte dont les ressources sont limitées.

Ce financier, c'est Alex Abel.

Que vous souhaitiez maîtriser une campagne basée sur la Nouvelle Inquisition ou que vous souhaitiez utiliser les agents d'Alex Abel comme adversaires pour votre groupe d'adepte, ce supplément vous sera indispensable.

Ainarick  

C'est un mec qui tombe du toit d'un immeuble...

Il est là, il est chaud et il est le premier supplément de Unknown Armies. Qu'est-ce que je vais en dire ? Déjà la Nouvelle Inquisition, c'est une ferme à ratons laveurs, on y trouve un peu de tout. Background, équipement, GMC (oui parce qu'in¿zeno il faut dire GMC, pas PNJ, et pis Magick, avec CK, et on parle d'adepte, pas de mago, voilà, t'es pas encore in¿zeno, chutzpah, mais déjà t'auras pas l'air du dernier des peons), règles optionnelles, scénarios, etc... et à chaque étage qui passe il dit, jusqu'ici tout va bien, jusqu'ici tout va bien...

L'ensemble est dans le ton Unknown Armies, avec ses petits secrets malsains et ses méthodes de voyous minables échappés du premier Pulp Fiction venu. Pas de conspiration antédiluvienne, juste des embrouilles mal fichues où tout le monde fait semblant de savoir où il va mais se tient juste en équilibre... mais ce qui compte, c'est pas la chute...

Bon allez, si vous aimez toujours pas UA, laissez tomber. Sinon foncez, vous êtes chez vous, avec les gens que vous connaissez. Et ils ont aussi peur que vous... c'est l'atterrissage.

 

"Quand je me rappelle que Dieu est juste, en vérité, je tremble pour mon pays."

Voilà le genre de petite phrase innocente qui pose l'atmosphère d'Unknown Armies (UA), dont ce supplément détaille un "clan", la Nouvelle Inquisition. Le livre s'ouvre sur une nouvelle amusante et rassemble de manière assez classique tout ce qu'on est en droit d'attendre de ce genre de supplément.

La biographie de l'énigmatique Abel est plaisante, et permet de s'assurer (si besoin était) que ce personnage est aussi important que celui de la Déesse Nue dans l'univers d'UA. Le chapitre consacré à l'équipement comprend aussi bien l'équipement traditionnel, et assez fade, des petits Mulder et Scully en vadrouille, que des objets pour le moins délirants, comme les Plombs de la Damnation farcis au démon, ou l'extraordinaire Oreiller Thérapeutique. Le gros chapitre du personnel présente lui aussi des personnalités hétéroclites et très bien décrites, regroupés par équipes aux noms évocateurs (les Reservistes, les Weather Channelers, ou la Smart Patrol).

Dans la section "secrets", on découvre beaucoup de pistes de scénarios, et l'existence de ce qui pourrait être le talon d'Achille d'Abel. Du côté des règles, de nouvelles compétences assez barges (régurgitation volontaire...) et des règles de poursuite en voiture, mais rien de transcendant. On finit par deux scénarios, le premier, beaucoup trop court, mettant en scène des démons, et le second commençant par une chasse aux cauchemars.

On trouve donc de bonnes choses dans ce supplément qui se veut indispensable (nombre de secrets y sont dévoilés), et qui apporte réellement un "plus" au jeu, même s'il n'est pas assez fourni à mon goût, et si curieusement, il ne m'a pas donné envie de faire jouer des persos de la Nouvelle Inquisition. En effet, l'organisation apparaît beaucoup plus "sage" que le reste de l'univers d'UA. J'irai plutôt y chercher des idées de scénarios et d'antagonistes pour mes propres parties.

Et c'est ainsi que Shinsei est grand.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques