Contenu | Menu | Recherche

Viril, mais correct

Ambassador's Tales (An)

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

livret agrafé de 32 pages

Description

Campagne en cinq scénarios dans laquelle les personnages escortent un émissaire du cardinal Richelieu dans cinq pays d'Europe (un par scénario).

Table des matières :
- The Summons : présentation du supplément et introduction de la campagne.
- Habsburg Hospitality : scénario qui emmène les personnages dans un palais des montagnes autrichiennes.
- The Constantinople Emerald : scénario à Venise pendant le carnaval.
- Torre del Diablo : scénario en Espagne.
- The Binnenhof Affair : scénario aux Provinces Unies.
- Diplomatic Immunity : scénario en Angleterre.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

SebM  

Ces "contes d'un ambassadeur" proposent une trame de campagne prête à l'emploi.

Le postulat est très intéressant (jouer de la rivalité entre pays catholiques et pays protestants ou anglican, le long d'une mission d'espionnage à l'échelle européenne), mais finalement trop peu exploité.

Les différentes étapes de la campagne sont plutôt prétextes à des mises en situations amusantes, souvent originales, mais aussi un peu artificielles, parfois redondantes.

A la lecture, les passages qui m'ont paru les plus réussis sont les scénarios se déroulant en Italie (dérober un bijou en plein carnaval de Venise) et en Espagne (intrusion dans une prison sous surveillance de la Sainte Inquisition), qui proposent des ambiances et des situations de jeu originales, diversifiées, et à fort potentiel.

A l'inverse, le scénario introductif (en Autriche) lorgne trop du côté Tex-Avery à mon goût, et manque de cohérence (sans parler de la sortie en ski alpin !!). Enfin, les étapes hollandaises et anglaises sont amusantes à jouer, mais quelque peu répétitives et aussi légèrement incohérentes.

En conclusion, une campagne pleine de promesses pas totalement tenues, qui demanderont un peu de travail au MJ pour séparer le meilleur du dispensable.

Critique écrite en avril 2016.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques