Contenu | Menu | Recherche

La société pardonne souvent au criminel, jamais elle ne pardonne au rêveur (O. Wilde)

Trial by Fire

.

Références

  • Gamme : Tribe 8
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Dream Pod 9
  • Langue : anglais
  • Date de publication : octobre 1999
  • EAN/ISBN : 1-896776-44-2
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 112 pages à couverture souple.

Description

Ce supplément est la suite (et fin) de la campagne Children of Prophecy amorcée avec Enemy of my Enemy (scénario inclus dans le livret du Weaver's Screen) et poursuivie par Children of Lilith.
L'action est divisée en quatre grands chapitres (Spark of Innocence, 30 pages, Fanning the Flammes, 22 pages, Burnt Offerings, 18 pages et Raising the Torch, 14 pages), chacun étant découpé en trois actes (eux-mêmes décomposés en 2 à 4 scènes). L'ensemble est, comme d'habitude, agrémenté d'un grand nombre de courts synopsis à détailler (Between quests ou Hooks).

Pour résumer rapidement l'intrigue, on peut dire que tout commence par la quête d'un artefact marian perdu... Ce qui aurait pu n'être qu'une banale chasse au trésor va se transformer en catastrophe "nationale" et les Déchus vont être mis à rude épreuve : entraînés malgré eux dans un sombre complot qui implique Agnès, les Z'bris, les Parques, les Hérites et l'inquisition shébane, les parias de la "huitième tribu" vont connaître des heures sombres et ils ne sortiront pas indemnes de cette "épreuve du feu".

Comme dans Children of Lilith, c'est bien l'Histoire de Vimary (avec un grand H) que les joueurs vont contribuer à écrire : l'univers décrit dans le livre de base en sort partiellement transformé. D'ailleurs, pour boucler l'intrigue, quatre pages de conclusion aident le Tisseur à gérer les conséquences de la campagne et l'évolution du background.

Comme d'habitude, une douzaine de pages de Weaver's ressources viennent en fin d'ouvrage rassembler des données techniques, archétypes, descriptions de groupes importants et autres PNJ... Le supplément s'achève sur un plan et une vue schématique d'une vallée perdue (et mystérieuse).

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 16 mai 2010.

Critiques

Xavier Spinat  

Une suite captivante pour Children of Lilith. L'idée de la conspiration est excellente, avoir centré la trame sur la transition d'Agnès entre l'enfance et l'adolescence est une perspective astucieuse. La présence des z'bri, de l'artefact Marian et des intrigues des 3 parques me paraît très astucieux et très complémentaire de ce qui se passait dans Children of Lilith. En plus, la poursuite de l'Inquisition permet effectivement d'affirmer le rôle de "méchants totalitaires" pour le Haut Juge Cylix et Tera Sheba.

Bref, c'est complexe et intéressant à souhait. Il y a des vrais basculements, des morts, des choix difficiles... On découvre encore mieux un univers mature, qui vieillit et qui se bonifie avec l'âge. Les PJs vont devoir évoluer et grandir avec lui.

Bref, je sens (mais sans avoir encore testé : je n'ai pas fini Children of Lilith) qu'on a là une excellente campagne, au coeur de l'Histoire du monde de Tribe 8. Faut-il que j'en dise plus?

Mon seul regret est de voir que Trial by Fire est présenté comme une "fin de campagne"... Il me semble évident qu'on gagnera à prolonger cette aventure avec Warrior unbound, et surtout Broken Pact et la suite de la campagne "officielle" qui dessinent une time-line (et une story-line) intelligente, captivante, bien foutue... bref, une fois qu'on a commencé, on se demande pourquoi il faudrait s'arrêter :)

Ainarick  

Que dire sinon que la campagne s'achève de façon magistrale? Encore que même le mot de campagne paraisse impropre, pour cette évolution de la storyline dont vos pjs sont les héros.

Les personnages sont confrontés à des bouleversements sans précédents dont les possibilités laissent songeur. Pour tout dire, je ne l'ai pas encore joué et j'imagine qu'il va me falloir un moment pour épuiser les richesses de cette Epreuve du Feu.

Je conseille toutefois de le lire en faisant jouer Children of Lilith pour pouvoir intégrer les pnjs importants petit à petit (c'est à dire ceux de Trial et tous ceux des ouvrages précédents: Rulebook et Vimary, notamment).

La richesse de T8, ce sont les gens et ce supplément ne contredira pas cet axiome! Vos personnages devraient connaître et être connu du tout Vimary après cette apothéose. Leur nom sera-t-il synonyme de gloire ou d'infamie?

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques