Contenu | Menu | Recherche

Fluctuat, nec mergitur

Tough Justice

Références

Thème(s) : Historique

  • Ouvrages référencés : 1
  • Nombre de critiques : 0
  • Moyenne des critiques : 0

Description

Tough Justice, Courtroom Roleplaying in the age of the Bloody Code, est un jeu dans lequel les joueurs vont pouvoir incarner les participants aux procès tenus durant la période du Bloody Code, dans la tradition des legal drama (films ou séries tournant autour d'un procès comme par exemple la série Perry Mason). Cette période s'étendit de la fin du XVIIe siècle au débuts du XIXè siècle, en Angleterre. Elle est restée tristement célèbre de par la dureté de la loi à cette époque, où le consensus judiciaire tenait à l'effet dissuasif des peines. Les historiens ont relevé environ 200 délits susceptibles d'être punis du gibet, depuis le simple vol de 1 shilling !

Les joueurs créent leurs personnages et se répartissent ensuite, de préférence en nombres équivalents, entre l'accusation et la défense. La session commence alors par la création de l'accusé par le MJ, par le biais de tables aléatoires complétées par l'input des joueurs pour donner de l'épaisseur à celui-ci. Une fois l'accusé créé, le délit ou le crime dont il est accusé est déterminé, également au hasard. Le jeu commence ensuite par son arrestation, pour enchaîner sur la phase de préparation du procès, où les divers personnages vont pouvoir enquêter, chercher des témoins, etc. dans le but de préparer leur dossier. Vient ensuite la phase du tribunal qui se soldera par la sentence et, le cas échéant, l'exécution.

Un personnage est défini par un concept et six caractéristiques : Authority, Jibe (baratin et insultes pour faire perdre son sang-froid à l'adversaire), Charm, Investigation, Violence (pour toutes les actions physiques), et Composure (flegme et sang-froid). Le joueur  détermine ensuite en quoi le personnage est bon (deux choses) ou très bon (une chose), un Mérite et une Faiblesse. Une fois les personnages créés, les joueurs les répartissent entre l'accusation et la défense et leur assignent des rôles : Barrister (celui qui plaide), Attorney (celui qui prépare le dossier), Allié ou Thief taker (celui qui procède à l'arrestation d'un criminel), et enfin établissent des relations (avec au moins une personne de la même équipe) pour leur personnage. Par la suite, un personnage gagne un point d'avancement par partie, qui lui permettent d'augmenter une caractéristique, d'ajouter un chose pour laquelle il est bon, ...

Le système repose sur le lancer d'un dé à 6 faces auquel on ajoute une caractéristique appropriée plus les éventuels bonus si le personnage est bon à l'action en cours. Les Mérites et Faiblesses interviennent en faisant lancer un deuxième dé et garder le plus ou le moins favorable. Dans le cas d'une action à laquelle un autre personnage s'oppose, un Challenge, chacun des deux lance le dé et le plus haut total l'emporte. Dans le cas d'un test simple, le MJ détermine la difficulté (de 1 très facile, à 8 impossible) qui tient lieu de caractéristique à ajouter au résultat du dé. La différence entre les deux totaux dans le cas d'un Challenge, est ajouté dans une réserve de Case Points de l'équipe à laquelle appartient le vainqueur. A la fin de la partie, les réserves de l'accusation et de la défense seront comparées par le MJ qui pourra déterminer quel camp a le mieux mené son dossier et a ainsi emporté l'adhésion du jury.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Tough Justice
première édition
Livre de basemai 2011Postmortem StudiosPapier et Electronique

Ouvrages recherchés

Grim & Gritty

Cette fiche a été rédigée le 12 mai 2016.  Dernière mise à jour le 29 mai 2016.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...