Contenu | Menu | Recherche

L'imagination est plus importante que le savoir (A. Einstein)

Los Angeles CityBook

.

Références

  • Gamme : Torg
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : West End Games (WEG)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1992
  • EAN/ISBN : 0-87431-341-4
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 128 pages à couverture souple.

Description

L'ouvrage est divisé en deux parties : quatre chapitres destinés à familiariser les joueurs avec la ville et deux chapitres destinés au maître de jeu. En guise d'introduction, les chevaliers des tempêtes supposés rédacteurs de l'ouvragesont présentés.

Le premier chapitre est un aperçu de la ville, de son ambiance, des événements de la guerre des possibilités qui l'ont frappée, à travers des extraits de journaux et des échanges de courriers. La ville est principalement déchirée entre Kanawa, la Terre Vivante et Tharkold.

Le second chapitre présente quartier par quartier la ville de Los Angeles. A chaque quartier, un grand plan, quelques lieux notables, et des aides de jeux sous forme de documents découpés dans divers médias (journaux, photos, lettres).

Le troisième chapitre développe sur trente pages les éléments essentiels des principaux pouvoirs à l'oeuvre dans la ville : toujours sous la forme d'extraits de médias, lesquels sont autant de pistes d'aventures.

Le quatrième chapitre explique la vie des gangs, leurs moyens de survie et leur adaptation à la dure réalité.

Le cinquième chapitre propose quelques pistes d'aventure dans la ville, sur deux pages.

Le sixième chapitre donne des statistiques de PNJs correspondant aux éléments évoqués antérieurement.

Des fiches pré-tirées sont disponibles en fin d'ouvrage : un membre de gang, un cybermage, un musicien cyberbranché, un cyber-esclave tharkoldu évadé, un éclaireur tharkoldu, un justicier des rues, un policier, un reporter de rue, unprêtre guerrier tharkoldu. 3 pages de bulletin d'annonces proposent des pistes d'aventure.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Shaman Chat  

Il n'y a eu que trois villes décrites pour Torg et maintenant que je les ai toutes lues, il me semble que celle qui profitera le plus à un plus grand nombre de personnes est bien Los Angeles.

Plusieurs raisons à cela :
- La lecture est bien moins aride que Berlin et que dans une petite mesure Tokyo (au chapitre des quartiers). Ce n'est pas un guide touristique. L'ouvrage est présenté sous la forme d'articles et notes rédigés par un groupe de chevaliers tempêtes qui feront des très bons alliés ou mentors pour les pjs. Je suis assez fan de la manière dont les infos sont amenées par lesdits pnjs. Des notes, des commentaires, ça donne une vie à l'ouvrage même si c'est au détriment de la perte d'infos purement "touristiques" (qui sont par contre offertes dans les deux autres ouvrages de la gamme).
- Los Angeles est plus "sexy" que Berlin ou Tokyo. La situation y est plus tendue finalement que Tokyo et elle est plus crédible que Berlin. La lutte entre le Japon Technologique et les Tharkoldu, la proximité de la Terre vivante, la connaissance générale qu'on peut avoir de la ville (plus dans l'imaginaire commun que Berlin ou Tokyo) contribuent à donner un cachet qui me semble plus facile à faire jouer.
- Les gangs et les pouvoirs en place laissent pas mal de pistes de scénarios.
- C'est un lieu qui va pouvoir vous permettre d'exploiter plusieurs suppléments de la gamme : Tharkold, Japon technologique, Terre vivante, Conseil de Delphes, Infiniverse volume 1 à 3. Hé oué. Elle en aura connu des "cosm" la bonne vieille cité des Anges.

Certains vont peut-être reprocher :
- Qu'il y a quelques éléments peut-être trop "simples", comme souvent à Torg. Franchement, il y a des gangs qui sont sans doute trop "gentils" et des raccourcis un peu rapides sur ceux-ci.
- Que le supplément ne peut prendre sa mesure que si on possède le sourcebook sur Tharkold.
- Que les caracs de tas de pnjs prennent de la place là où plus de background aurait été utile (pour le compte, je fais partie des certains, mais il y a des mjs - aussi - qui aiment avoir des trucs déjà tout faits).
- Que les illustrations ne sont pas toujours égales.
- Qu'il y a moins d'infos touristiques que dans Berlin ou Tokyo. Mais c'est sans doute normal après tout. Torg est un jeu américain. Pas la peine d'expliquer des détails qui sont dans l'imaginaire de beaucoup de monde par l'intermédiaire des séries télé.

Moi, de fait, ce qui m'a limite le plus gêné, c'est quelques éléments du background de certains gangs (parfois un peu kitschs ou naïfs) et la couverture qui, si elle est bien dessinée, me semble un peu sans fondement. Je ne vois pas l'utilité de mettre une Pin Up sur fond blanc. Ça rend peut-être vaguement le côté Glamour de LA. Mais bon. Je ne suis pas certain que ça rende justice à toutes les heures sombres que la ville a connues ou à l'ambiance que la cité des Anges possède vraiment dans le monde de Torg : complots, intrigues, horreurs cachées au fond de la nuit mais aussi espoir de construire et de renouveau.

J'hésite entre le 3 et le 4 mais comme j'apprécie le ton un peu personnel de l'ouvrage, qu'il m'a été plus facile à lire que les deux autres sourcebook, que ça introduit les Tharkoldu qui sont à mon avis des dignes représentants du cosm le mieux écrit et que j'ai eu la sensation que LA était un bon point de départ pour baser les personnages en campagne, je me fends de mon 4.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques