Contenu | Menu | Recherche

Ton jdr impitoyable

Terra Primate

.

Références

  • Gamme : Terra Primate
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Eden Studios
  • Langue : anglais
  • Date de publication : octobre 2002
  • EAN/ISBN : 1-891153-76-5
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

livre à couverture rigide de 256 pages

Description

Le livre contient toutes les règles UNISystem ainsi que plusieurs univers ayant la particularité de mettre en scène des singes intelligents. Après deux pages d'avant-propos où l'auteur nous explique la fascination pour les singes, à travers des références littéraires et cinématographiques. "My God! They're Apes!" (10 pages) constitue une introduction avec une nouvelle d'ambiance de deux pages, la présentation du jeu de rôle en général, de la thématique du jeu, du contenu du livre et des conventions utilisées dans celui-ci.

On rentre dans le vif du sujet avec le second chapitre "Of Apes and Humans" (66 pages). Il détaille tout le processus de création de personnage et notamment les différentes catégories auxquelles ils peuvent appartenir (heroic, pre-heroic, powered), les compétences, défauts et avantages ainsi que certains pouvoirs psychiques. Le chapitre se termine sur une série d'archétypes "prêts à jouer". Comme dans les autres jeux utilisant l'UNISystem, ils font une page chacun, avec une illustration en pied, un profil chiffré, et leur histoire : apeman (une sorte de Tarzan), astronaut, psychic child, savage girl (la Jane de Tarzan)...

Il est suivi de "Opposable Thumbs" (36 pages) qui contient les règles de jeu UNISystem. Celles-ci ne changent quasiment pas d'un jeu à l'autre. Enfin "Toolusers" (22 pages) fournit le matériel nécessaire au personnage qui se respecte : armes, armures, explosifs, véhicules... et les profils y afférant.

Le cinquième chapitre "Anthropology" (16 pages) explique comment construire son univers basé sur les singes intelligents. S'agit-il d'extra-terrestres, du futur de la Terre, d'une mutation, d'implants cybernétiques ? La société simiesque et la société humaine sont mises en parallèle afin de pouvoir constituer sa campagne dans les règles du genre. "Going Ape" (16 pages) contient toutes les règles relatives aux primates : les différentes espèces sont présentées (chimpanzés, singes gibbons, gorilles, orangs-outans) avec des avantages et défauts particuliers tirés parfois de films ou séries fantastiques et les règles y afférant. Le chapitre se termine sur quatre archétypes illustrés et chiffrés, un par espèce.

Les univers fournis par le jeu se situe dans le septième chapitre "It's a Planet of Apes !". Chacun est décrit en six pages, contient des profils chiffrés et des idées pour y créer des aventures.
- "Dominant Species" est un grand classique : une planète dirigée par des singes intelligents. Une terre du futur ou d'une dimension parallèle. Les joueurs pourront y jouer des astronautes échoués...
- "Apeopolis" propose une cité perdue dans l'antarctique habitée par des singes intelligents. Cet univers est inspiré par les comics, et les personnages pourront être des explorateurs découvrant la cité par accident.
- "Heart of Africa" est un monde dans le style pulp. Les personnages seront des explorateurs à la recherche d'un temple perdu au fin fond de la jungle, gardé par une tribu de gorilles albinos et intelligents.
- "Majestic Apes" est un monde féodal où l'aristocratie est composée de primates tandis que serfs sont humains. Les personnages seront sans doute des voyageurs temporels ou des gens extérieurs à ce monde.
- "Invasion of the Apes" présente des singes intelligents venus d'un monde parallèle au notre ayant décidé de l'envahir. C'est donc une guerre contemporaine dans laquelle les personnage devront se battre contre des primates armés jusqu'aux dents.
- "Island of Dr Monroe" s'inspire ouvertement de l'île du Dr Moreau. Un scientifique renégat effectue des expériences sur des singes transgéniques. Les personnages vont fatalement finir par s'échouer sur cette île isolée.
- "Apeocalypse" est une variante de Mad-Max avec des singes. Ceux-ci règnent sur ce qui restent de la terre après l'apocalypse. Faisant exception aux autres mondes, les personnages ne seront pas des "visiteurs" mais bien des autochtones.
- "Simians and Sorcerers" est un monde médiéval-fantastique où un sorcier maléfique dirige des hordes de singes rendus intelligents. Les personnages sont des héros qui se dressent pour sauver le royaume de Trytheria.
- "Primal Apes" propose un monde parallèle où les singes vivent sous l'eau comme des tritons, et où les dinosaures ne sont pas éteints.

L'ouvrage se termine sur une série d'appendices contenant un bestiaire de créatures sauvages, une bibliographie et filmographie ainsi que quelques ressources web et un glossaire. Les tables nécessaires au jeu sont également reportées en fin d'ouvrage avec un index, un index des tables, une feuille de personnage recto verso et pas moins de huit pages de publicité.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Coredump  

All Flesh Must Be Eaten était une bonne idée. Un concept clair, qui parle à tout le monde, et déclinable à toutes les sauces pour des parties one-shot endiablée. Terra Primate est une tentative évidente de remettre le couvert. Même structure, même modèle, même système de jeu. On échange juste les zombies par des singes. Pas de bol, la sauce ne prend pas.

Il faut bien voir d'une part que la filmographie/bibliographie est nettement plus restreinte, et d'autre part que les auteurs n'ont pas su se départir du cliché de La Planète des Singes. Accommodé à toutes les sauces (les singes aquatiques : quelle trouvaille !), on finit par se lasser à la lecture, et on se demande où on va trouver une idée originale qui n'aura pas déjà été jouée/lue/vue cent fois par nos joueurs.

Là où les grosses ficelles de AFMBE faisaient sa force, Terra Primate pêche clairement par manque d'inspiration. Je ne me vois pas faire jouer plus d'une fois un scénario mettant en scène des singes intelligents, sans que mes joueurs et moi-même nous lassions. C'est dommage.

Sammael99  

Une boîte à outils excellemment conçue pour émuler non seulement la Planète des Singes mais toutes sortes de concepts où hommes et singes se cotoient. Le système est simple et efficace, la création de personnages intéressante et rapide, mais surtout, ce jeu est bourré d'idées. Vous n'en ferez peut-être pas des campagnes pluri-annuelles, mais si vous ne savez pas quoi masteriser un soir, en vingt minutes vous aurez un univers intéressant, dix idées de scénars, et beaucoup de plaisir. A tester !

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques