Contenu | Menu | Recherche

We aim to misbehave

Swordbearer

Références

Thème(s) : Médiéval Fantastique

  • Ouvrages référencés : 1
  • Nombre de critiques : 0
  • Moyenne des critiques : 0

Description

La dernière édition de Swordbearer date de 1985, et cette gamme n'a disposé en tout et pour tout que d'un seul supplément. Edité en premier lieu par Heritage USA, le jeu fut racheté par la suite par Fantasy Games Unlimited. Deux nouvelles éditions au format boite furent alors commercialisées avant de voir la gamme définitivement abandonnée.

Swordbearer ne propose aucun univers où évoluer. Son domaine reste le médiéval fantastique mais il incombe au MJ de préparer les aventures et décors de campagne. Les règles de jeu sont quant à elles assez souples pour permettre aux joueurs d'incarner non seulement des humains mais aussi de nombreuses autres races plus ou moins classiques (Elfe, minotaure, etc)

Le système de création de personnages est un mélange de répartition et d'aléatoire. Six caractéristiques primaires (Mass, Strength, Agility, Intelligence, Age, Social Status) sont déterminées par lancers de dés. L'âge possède une importance particulière car il permet de déterminer le nombre de points d'expérience dont dispose le personnage à la création. Ces points sont ensuite répartis parmi les compétences disponibles en fonction des sphères de spécialisation du personnage.

Huit sphères sont par ailleurs disponibles : Fighting, Stealth, Town, Country, Magic, Leadership/Administration, General Knowledge, Arts & Crafts. Chaque nouveau PJ peut sélectionner deux domaines de prédilection parmi ceux-ci puis répartir ses points d'expérience. Ainsi, s'il choisit une compétence appartenant à l'une de ses sphères de spécialisation, il gagnera jusqu'à 3D10. Dans le cas contraire, son score de compétence augmentera simplement de 1d10.

Les tests de compétence simples s'effectuent par un jet de dé à cent faces. Pour les caractéristiques, c'est la somme de deux dés à dix faces qui sera utilisée. L'utilisation de compétences en opposition s'effectue d'une autre manière. Chaque protagoniste lance 1D100 et additionne la valeur de sa compétence. Le plus gros résultat l'emporte.

Les combats sont considérés comme des tests simples. Pour réussir, es jets d'attaque et de parade doivent être inférieurs au niveau de maîtrise. Les règles proposent d'ailleurs de nombreuses options de combat allant de la résistance des armes (lors des parades) à la gestion de la localisation des coups en passant par les blessures à long terme (cicatrices, amputations, etc). Lorsqu'un coup atteint son but, les dégâts, diminués en fonction de l'armure, sont soustraits du score de Masse.

La magie fonctionne avec un système de Nodes. Les magiciens peuvent, grâce à leur formation, repérer les Nodes naturels disponibles dans l'environnement (c'est un peu l'équivalent du Vis d'Ars Magica). En prenant contact et en se liant avec ces Nodes, les magiciens peuvent canaliser leur pouvoir afin de lancer des sorts. Plus le sort est puissant, plus il requiert de Nodes. Par exemple, un petit sort de guérison nécessitera un seul Node de cristal alors qu'un sort de transmutation de métaux demandera trois Nodes de métal. Un lanceur de sortilèges n'a pas besoin de mémoriser quoi que ce soit. Il utilise simplement les Nodes comme canal magique. S'il est possible d'utiliser un Node autant de fois que nécessaire, il faut cependant savoir que ces derniers peuvent être consumés lors du processus. Heureusement, des règles concernant l'enchantement permettent d'intégrer les Nodes dans les objets, les rendant plus résistants (mais pas éternels).

Petite particularité du jeu, Swordbearer n'utilise pas de système monétaire. Les personnages disposent d'un Statut Social de même que les objets, armes, etc. Une personne peut ainsi s'offrir tout équipement inférieur ou égal à son Statut Social. Les aventures deviennent de la même façon une bonne manière de gagner ou de perdre du Statut.

Les derniers ajouts sur cette gamme

Gamme Générale

Titre de l'ouvrage
Type ouvrage
Parution
Langue
Editeur
Support
Swordbearer
deuxième édition
Livre de basejanvier 1985Fantasy Games UnlimitedPapier

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 24 mai 2011.

Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Organiser la gamme par ...