Contenu | Menu | Recherche

Au commencement l'univers fut créé. Et puis on a commencé à recenser les JDR...

Atlas

.

Références

  • Gamme : Subabysse
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : Ludopathes
  • Langue : français
  • Date de publication : décembre 2014
  • EAN/ISBN : 9782351120422
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Les Secrets 1 - Atlas v.1.0. Livret à couverture souple de 44 pages couleur (couverture comprise) et carte couleur au format A1 (59 x 84 cm).

Description

Ce supplément a été financé par une souscription de 2013 qui prévoyait un écran et un livre des secrets. Si le premier a vu le jour en novembre 2014, le dernier a en fin de compte été publié sous la forme de deux livres vendus séparément. Le présent supplément est donc complété ultérieurement par Les Secrets 2 - Under Water. Ici sont détaillés dix nations ou territoires habités du monde de Subabysse.

Après la page de couverture, une page fournit sommaire et crédits. Puis Chapitre 1 : L'atlas de Subabysse (1 page) présente l'ouvrage et la manière de l'utiliser. Il est rappelé qu'il contient divers secrets auxquels les joueurs ne devraient pas avoir accès. Un récapitulatif de la population mondiale est fourni, avec une explication des différences avec certains chiffres du livre de base.

Les dix autres chapitres qui suivent sont bâtis suivant un modèle similaire. Chacun commence par un extrait de carte d'une page du territoire concerné, avec terres émergées et immergées, ainsi que les centres urbains, entre autres choses. Suit une liste de noms de lieux avec population, éventuelles ressources et détails divers (comme climat) sur une ligne au plus. Divers points sont ensuite détaillés comme la géographie, divers secrets, la politique, les ressources (y c. crime organisé), des particularités culturelles (dont des noms ou vocabulaire spécifiques)... Les points de vue sur les habitants des autres nations ne sont pas oubliés. Chaque chapitre se termine par une illustration pleine page en partie masquée par un encadré illustrant un aperçu de la vie locale, souvent à la manière d'un dépliant publicitaire.

Les régions de Subabysse décrites sont les suivantes, chacune sur 4 pages :

  • Chapitre 2 : Limbes des Abysses, territoire de nombreux mutants
  • Chapitre 3 : Atlantide, le plus mystérieux et secret des pays
  • Chapitre 4 : Subabysse, l'empire asiatique qui domine une bonne partie du monde
  • Chapitre 5 : Sumérie, où la guerre des profondeurs contre Subabysse est loin d'être oubliée
  • Chapitre 6 : Océanie, monde de la mode, des jeux et d'autres plaisirs...
  • Chapitre 7 : GMN, qui héberge le plus grand fabricant d'armes de la planète
  • Chapitre 8 : GMS, qui détient le record de morts violentes par an
  • Chapitre 9 : Nitlantis, tête de pont de l'industrie génétique
  • Chapitre 10 : Ambremer, pays de liberté, des aventuriers, et de tous les vices
  • Chapitre 11 : Les îles indépendantes, dont onze sont décrites et d'autres laissées au bon vouloir du meneur de jeu

La dernière page du livret (4e de couverture) fournit un bref texte de présentation du supplément. La carte couleur du monde jointe au livret est pliée en huit et offre une vue d'ensemble des pays et territoires, avec géographie émergée ou sous-marine et éléments de base des différents pays.

Cette fiche a été rédigée le 4 janvier 2015.  Dernière mise à jour le 12 janvier 2015.

Critiques

MATHIEU MARGER  

Tout d’abord, le support, c’est du costaud, prévu pour durer. La couverture semi rigide, et les pages bien épaisses comme on les aime sont plaisantes, et rassurent après un plug and play qui faisait figure d’impression de journal de lycée. Malheureusement, pour moi, c’est bien le seul avantage qu’a ce supplément.

Il s’agit bel et bien d’un Atlas nous proposant un tour d’horizon des différentes nations, sans rentrer dans le moindre détail croustillant. Il fait très bien son travail… Sauf que la totalité de ces informations, de par leur écriture et leur profondeur si j’ose dire, auraient pu très largement être inclus, AURAIENT DU, être inclus dans le matériel de base afin de l’étoffer, de le rendre solide. En effet, après lecture du Livre de Base, comme tout le monde, au chapitre présentant l'univers. Je suis resté autant sur ma faim qu'un Somalien en période de Famine. Après lecture donc du dit supplément, j'ai eu l'impression d'avoir perdu 18 euros, et avoir eu dans mes mains un JDR produit par EA GAMES. Tout simplement parce que toutes les informations données dans ce supplément auraient dû être contenues dans le LDB, et qu'au moins 10 à 20% de son contenu est déjà dans ce dernier.  Nous proposer un encadré mangeant un tiers de page énumérant seulement une vingtaine de cités, leurs populations et plus ou moins leur activité principale, pourquoi pas. C’est un Atlas après tout. Mais encore une fois, cela ne mérite pas un supplément.

Deux pages par nations, le reste étant un ZOOM sur la carte (fournie, donc franchement vu le format de cette dernière il faudrait être une taupe pour ne pas pouvoir s'y repérer) et une  illustration soit resucée du LDB, soit qui n'en dit pas grand-chose sur la nation en question. Par exemple, la Sumérie est gratifiée d’un joli artwork intitulé « les ruines datant des infidèles », constituée d’un reste d’immeuble sans architecture particulière, un gros rocher couvrant un bon quart, et voilà. Quid de l’habitant typique ? De l’architecture Sumérienne, ou encore d’un élément distinctif se démarquant du lot ? Passez votre chemin. Il en va de même pour le GMS, qui lui n’a qu’une photographie photoshopée de banquise, intitulée « le Mt Limmial (2157m) sur l’île de Valmor. Très utile pour un jeu se passant essentiellement à des kilomètres de profondeur.

Les fameux "secrets" ont un intérêt plus que limité, mais cela reste à l’appréciation du lecteur, pour ma part je n’y ai pas du tout trouvé mon compte. L'Atlantide, et les Lymbes, deux pages chacun, au moins l'illustration de l'Atlantide est chouette. Mais sans spoiler, cela ne casse pas quatre pattes à un mutant, et nous laisse encore une fois sur notre faim : que peut-on faire avec ces informations ? C’est bien joli de savoir ces deux trois choses dont on pouvait se douter et qui ne surprennent peu malgré toute la Hype que les différentes descriptions tendent à faire monter ; mais rien n’est fait, comme dans le LDB pour pouvoir être joué. Je rappelle que les Atlantes sont l’apogée des restrictions migratoires, et les Lymbes présentées comme étant inaccessible sous peine d’aller nourrir les Chaliots.  Comme la description du Grog le mentionne, un prochain supplément est prévu, développant le tout, croisons les doigts. La description des rares fosses, et des îles peuvent quant à elles fournir des synopsis de petits scénarios, étoffant les campagnes. Sympathique.  Mais toujours assujettis au manque de « profondeur »  de l’univers cela ne sauve pas le format de l’ouvrage, ni le jeu où à la lecture nous avons déjà bien du mal à rester immergés.

La carte fournie est beaucoup plus claire que celle du LDB. Tout est beaucoup plus lisible. Pourquoi ne pas avoir fichu celle-ci dans le livre de base et avoir attendu un supplément pour nous proposer une carte LISIBLE (je ne parle pas du format, mais simplement de sa conception.)

En clair, c’est simplement (en soustrayant les informations déjà disponibles, et les encadrés concernant les cités) 14-15 pages à se mettre sous la dent pour une dizaine de sujet à traiter.  On a donc encore une fois l’impression de se retrouver devant une introduction, que devant un approfondissement. Ou alors, un approfondissement d’introduction. Dans les deux cas, cela ne satisfait pas notre appétit, et la pilule a du mal à passer.

Vous l’aurez compris, le seul reproche que je fais à ce supplément, c’est d’être un supplément, La question est donc : les prochains suppléments vont-ils être du même acabit ? si oui, hélas, cela n’augure rien de bon. En tout cas, cet ouvrage a fait office de douche froide dans mon cas, je ne prendrai pas le risque de nager plus loin, hélas.


Critique écrite en juin 2015.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques