Contenu | Menu | Recherche

C'est méchant un Grog

Mindjammer

.

Références

  • Gamme : Starblazer Adventures
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de règles et de contexte
  • Editeur : Cubicle 7
  • Langue : anglais
  • Date de publication : février 2010
  • EAN/ISBN : 978-1-907204-12-8
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livret à couverture souple de 196 pages. Les deuxième et quatrième de couverture représentent des cartes en couleurs. Sous-titré Starblazer Adventures in the Second Age of Space.

Description

Comme le livre de base, l'ouvrage est abondamment illustré de dessins tirés des comics, à l'exception de trois illustrations de Chad Sergesketter, pour lesquelles il est explicitement crédité.

Après la première page consacrée à la table des matières et l'ours, l'Introduction présente en 2 pages les grandes lignes de l'univers : The Commonality of Worlds est la civilisation centrale de l'humanité, dans laquelle tous les individus sont reliés entre eux par le biais d'implants leur donnant accès au Mindscape, sorte de conscience globale partagée de l'humanité. Le Mindscape contient aussi la mémoire de personnes mortes depuis plusieurs générations, et ces mémoires peuvent même être transférées dans un nouveau corps synthétique. Enfin, les implants servent aussi d'interface de commande avec la plupart des outils, vaisseaux et équipements utilisés par les membres de la Commonality, dont la plupart sont pensants.

La Commonality est toutefois loin de rassembler toute l'humanité, puisque le thème central de Mindjammer est la découverte par celle-ci des dix mille mondes, ces anciennes colonies terrestres avec lesquelles tout contact était perdu depuis dix mille ans, sans compter quelques races extra-terrestres et une mystérieuse et hostile civilisation. Le monde de Mindjammerest un monde de changements et de conflits, un monde où le "choc des civilisations" prend un sens intergalactique...

Characters (8 pages) complète les règles de création de personnage du livre de base avec des éléments spécifiques de Mindjammer. Ainsi, chaque personnage dispose d'un génotype parmi les suivants :

  • Humain est le type par défaut des humains de la Commonality, qui se caractérise notamment par une quasi-immortalité, accidents exceptés.
  • Hominids correspond aux races dérivant de la souche terrestre originelle. Deux souches sont proposées : les Javawayns et les Chembus. Les premiers sont des habitants de l'espace vivant dans une quasi-absence de gravité. Les seconds sont des sortes d'hommes-poissons devenus spécialistes des manipulations génétiques, comme les Tleilaxus de Dune.
  • La catégorie Synthetics regroupe les formes de vie artificielles, qu'il s'agisse de personnes décédées dont la mémoire conservée dans le Mindscape a été placée dans un corps d'accueil, de robots plus ou moins androïdes, voire de bâtiments ou de vaisseaux pensants.
  • Les Xenomorphs sont les habituels animaux évolués des univers de science-fiction, tels les dauphins, les canidés, etc.
  • Les Aliens (extra-terrestres), peu nombreux,  existent néanmoins. Deux races sont présentées : les Hooyowd, des insectes agressifs, et les Lowhigh, dont on ne sait pas grand'chose.
  • Enfin, les Venus, forment une colonie humaine de l'amas d'Orion, mais qui n'est plus très humaine et sont, de fait, les "méchants" de cet univers. Les détails la concernant sont reportés dans les derniers chapitres de l'ouvrage.

Enfin, un personnage doit aussi choisir une culture, parmi celles proposées dans le sixième chapitre, et une profession.

Skills and Powers (8 pages) présente les nouveaux talents et stunts associés. L'existence du Mindscape et de puces spécialisées (skill chips) permet notamment d'accéder aisément, à tout moment, à des compétences et des connaissances que l'on ne maîtrise pas soi-même.

Pareillement, Gear (15 pages) décrit tout le nouvel équipement et, en particulier, les paradigmes de Mindjammer :

  • L'intelligence artificielle est omniprésente, mais sans ordinateur ni puissance de calcul.
  • L'énergie et les capacités de stockage sont suffisamment abondantes pour être considérées comme illimitées.
  • L'anti-gravité est utilisée pour tous les véhicules.
  • Le contrôle du matériel est la plupart du temps menta sans aucun clavier.
  • La miniaturisation n'est pas un problème.
  • Il n'existe pas de téléportation mais la création de matière est répandue.
  • Les communications interstellaires vont à la vitesse des vaisseaux : comme dans Traveller et ses x-boats, il existe un système de vaisseaux-courriers, les Mindjammers, dont le rôle est de synchroniser les informations du Mindscape dans l'ensemble de l'espace connu.

Hormis les habituelles armes et armures, le chapitre décrit les véhicules et tout l'équipement personnel.

La première partie de Starships and Space Travel (17 pages) est consacrée aux règles de navigation spatiale et à la présentation des grands principes de navigation interstellaire (2-space, 3-space). Les fiches techniques de quelques vaisseaux, dont un Mindjammer, plan à l'appui, terminent le chapitre. New Commonality Era (11 pages) présente ensuite l'histoire et les grandes organisations de la Commonality.

Worlds and Cultures (23 pages) décrit un ajout important et spécifique à Mindjammer, le fait que la rencontre entre différentes civilisations oblige celles-ci à se remettre en cause. Ainsi, une culture sera décrite à la manière d'une organisation, avec une échelle, des talents et des aspects. Les échanges culturels prendront la forme d'attaques de mèmes (paradigmes culturels), susceptibles de modifier les aspects culturels, tandis que les compétences et prouesses (stunts) d'une culture représenteront sa capacité à se défendre ou à attaquer les autres cultures, mais aussi son niveau technologique dans différents domaines. Un exemple de conflit entre deux cultures est présenté en détails sur trois pages, et les cinq dernières pages du chapitre décrivent les principales cultures de l'univers de Mindjammer.

The Darradine Rim (42 pages) est une sorte d'encyclopédie galactique consacrée à la Bordure de Darradine, une région de l'espace proposée comme cadre de campagne. Dix-neuf planètes sont décrites en environ deux pages chacune, illustration, caractéristiques et cartes à l'appui.

Escape from Venu (15 pages) est une aventure d'introduction dans laquelle les personnages sont envoyés infiltrer une base Venu et y sauver la princesse Kirel Nahino Deh de la planète Amida. Outre les plans et caractéristiques de la base, l'aventure est rédigée sous forme de scènes, cinq au total, et en utilisant les règles de Plot Stress du livre de base pour gérer les différentes étapes de l'infiltration. Quatre personnages pré-tirés sont inclus.

Dans Mind's Eye (16 pages), les personnages sont envoyés enquêter dans un laboratoire avec lequel tout contact a été perdu. L'aventure suit le même format que la précédente: plans et scènes, au nombre de trois, sont suivies des caractéristiques des protagonistes. Puis, à peine revenus de la mission précédente, les personnages sont embarqués dans The First Casualty (11 pages), qui se déroule intégralement dans la base de la Commonality qui a servi de point de départ pour les scénarios précédents. Accueillant un vaisseau de réfugiés, celle-ci est loin de se douter de ce qu'il recèle. L'aventure est découpée en trois épisodes totalisant huit scènes et utilise les règles culturelles.

Enfin, The Black Zone (22 pages) voit les personnages se confronter aux forces Venu sur la planète Amida, en quatre épisodes de 2 à 4 scènes chacun. L'aventure comporte de nombreux combats de masse, l'objectif étant de libérer la planète et de débarrasser l'univers des différentes menaces, dont certaines rencontrées dans les scénarios précédents.

Appendix I (2 pages) est un index des compétences introduites dans Mindjammer. Appendix II (1 page) est un glossaire. Un Index et l'OGL (1 page chacun) concluent l'ouvrage.

Cette fiche a été rédigée le 10 mars 2010.  Dernière mise à jour le 8 avril 2015.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.