Contenu | Menu | Recherche

L'appel de tout lu

Fly Casual

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre en couleurs de 96 pages à couverture rigide.

Description

Aucune Question Indiscrète (Fly Casual) est un supplément de carrière pour les personnages Contrebandiers, à l’image d’Han Solo. Il offre de nouvelles options de personnage - à savoir : trois nouvelles espèces, de nouvelles motivations et nouveaux devoirs, de nouvelles spécialisations de carrière, de nouveaux équipements - et développe cette occupation pour Aux Confins de l’Empire.

Le livre débute par une page de titre, une page de crédits, une page de sommaire et une nouvelle d'une page. Puis l’Introduction (5 pages) explique le contenu de l’ouvrage, évoque l’histoire de la contrebande puis ses relations avec l’Empire et l’Alliance Rebelle.

Électrons libres (Free Traders, 29 pages précédées d'une illustration pleine page) offre de nouveaux historiques pour les Contrebandiers : défavorisé, privilégié, ex-militaire, respectable, cynique et né pour la contrebande. Viennent ensuite les nouveaux Devoirs spécifiques ainsi que trois nouvelles espèces jouables : les Falleens, calculateurs aux traits reptiliens ; les Gotals, humanoïdes empathiques possédant un pelage et des cornes ; et les Quarrens, humanoïdes aquatiques habiles en négociation. Trois nouvelles spécialisations sont également livrées : le Charmeur qui compte sur son charisme pour arriver à ses fins, le Flambeur qui mise sur ses magouilles et le Pistolero qui préfère compter sur ses armes légères pour se tirer d'affaire. De nouvelles motivations sont décrites avant d'arriver aux capacités emblématiques du contrebandier : l'échappée belle qui permet de se soustraire à une situation de combat, et la chance du pendu qui permet de changer le résultat d'un dé.

Trucs de pros (Tricks of the Trade, 23 pages précédées d'une illustration pleine page) offre de nouvelles armes (comme une vibrorapière), de nouvelles armures (comme la célèbre veste des contrebandiers), de nouveaux objets divers (entre autre des outils de sécurité, des drogues mais aussi des équipements facilitant le passage de marchandises douteuses) et de nouveaux véhicules et vaisseaux (comme un speeder ou plusieurs gros cargos).

Enfin Les affaires sont les affaires (It’s Just Business, 32 pages précédées d'une illustration pleine page) offre des conseils pour créer des aventures de contrebande, pour devenir contrebandier, pour intégrer les autres carrières dans la contrebande et les interactions entre ces carrières et le contrebandier lui-même. Des conseils et des règles complémentaires sur le métier sont ensuite donnés dont la réception de la paie, comment faire lorsque la cargaison est perdue ou encore les différents risques et dangers auxquels font face les contrebandiers. Le voyage hyperspatial est ensuite vu notamment avec une table des principales routes stellaires avec la durée des voyages. Le chapitre ne serait pas complet sans des règles sur les escroqueries, cambriolages, duels et jeux d’argent. Les némésis et la création de réseaux de contrebande sont aussi passées en revue avec méthodologie et conseils.

Cette fiche a été rédigée le 19 février 2016.  Dernière mise à jour le 4 décembre 2016.

Critiques

batronoban  

Beaucoup de "livres de classes" pour les gammes Star Wars sont de pures arnaques. Celui-ci n'en fait pas partie. En gros c'est un supplément sur Han Solo. Du coup, on a plein de détails et de conseils sur la contrebande, qui est au cœur d'Aux Confins de l'Empire, hein, et je retiendrais de nouveaux cargos bien cools comme alternatives au Millenium Falcon ainsi que quelques équipements qui valent le détour.

Le dernier chapitre est très riche puisqu'il couvre les règles des paris, parle des distances entre les planètes et autres calculs savants si vous voulez vous la péter comme filou de l'espace et propose de créer son propre réseau de contrebande : c'est l'idée cool du supplément qu'on retiendra.

Tout cela n'a bien sûr rien d'indispensable mais il faut dire qu'on en a pour son argent, c'est utile pour toutes les parties et les PJs de ce jeu. Côté forme c'est toujours aussi super beau et solide.

Critique écrite en février 2016.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Traductions :