Contenu | Menu | Recherche

L'imagination n'est fertile que lorsqu'elle est futile (V. Nabokov)

Trilogy Sourcebook

.

Références

  • Gamme : Star Wars D6
  • Version : deuxième édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : West End Games (WEG)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : octobre 1997
  • EAN/ISBN : 0-87431-506-9
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Trilogy Sourcebook Special Edition. Livre à couverture rigide en quadrichromie de 200 pages sur papier glacé.

Description

En 1997, George Lucas retravailla sa trilogie galactique (Un Nouvel Espoir, L'Empire Contre-Attaque et Le Retour Du Jedi) en y incorporant des effets spéciaux en images de synthèse. Les trois films se virent dotés de nouveaux éléments, décors, et personnages. WEG proposa alors une nouvelle version du supplément sur la trilogie. Le livre est découpé en trois parties : les personnages, les appareils et véhicules, et enfin les décors, créatures et équipements.

La première partie s'intitule Heroes, Rogues and Villains et contient l'essentiel des personnages de la trilogie classique. La présentation de chaque personnage est complète et en dit plus que ce que l'on peut apprendre en regardant simplement le film. En outre, les caractéristiques des personnages présents dans plusieurs films sont données à chaque étape de leur évolution dans la trilogie. Il faut aussi noter que dès qu'un extra-terrestre, ou plutôt un non-humain, est présenté, un encart décrit aussi l'espèce à laquelle il appartient et ses caractéristiques. Enfin, chaque chapitre présente des données classées par ordre alphabétique et un glossaire reprend tout ce qui est présenté à la fin du livre.

Chapitre un : Heroes of the Rebel Alliance. On y retrouve tous les personnages principaux ainsi que la plupart des gradés rebelles, ainsi que les autres alliés, tels que les Ewoks. Le pilote Biggs Darklighter fait son apparition, grâce à la scène coupée introduite dans l'Episode IV, avant la bataille de Yavin.

Le chapitre deux, Servants of the Empire, comprend tous les Moffs et gradés présents dans la trilogie, ainsi que les deux seigneurs Sith que sont Darth Vader et l'Empereur. Tous les types de soldats et gardes impériaux sont aussi fichés.

Dans le chapitre trois, Vilains of the Fringe, ce sont les malandrins de la galaxie que l'on retrouve : tous les mercenaires, chasseurs de primes, caïds du crime, droïdes assassins et autres fripouilles spatiales sont décrits.

Le quatrième chapitre traite des Citizens of the Galaxy (citoyens de la galaxie). On y retrouve les éternels musiciens, les habitués de la cantina de Mos Esley et autres habitants de la cité des Nuages de Bespin ainsi que les nouveaux créés pour l'édition spéciale des films.

Vient ensuite la deuxième partie du guide qui s'intitule Fantastic Technology.

Le chapitre cinq qui l'inaugure, General Spacecraft Systems (systèmes d'appareil spatial générique) présente ce qu'il y a à savoir pour obtenir son brevet de pilote galactique.

Le sixième chapitre concerne les Starfighters ou chasseurs stellaires classiques de l'Alliance et de l'Empire.

Dans le chapitre sept : Space Transports (transports spatiaux), outre les habituels vaisseaux moyens de la trilogie, on trouve une nouveauté : la navette impériale de classe Sentinelle incorporée dans le désert de Tatooine au cours de l'Episode IV de la saga.

Aucune nouveauté tant dans le chapitre huit, Capital Ships, les vaisseaux de guerre, que dans le chapitre neuf, Death Stars, les Etoiles de la Mort.

Le court chapitre dix, Weaponry, qui décrit l'armement de Star Wars, est garni de photographies des armes tandis que le chapitre onze, Vehicles, présente les véhicules terrestres et atmosphériques de la trilogie originale.

Le chapitre douze recense les droïdes présents dans les films et inclut une nouveauté : le "face", un droïd impérial volant de surveillance qui apparaît dans l'Episode IV. Une photographie inédite d'un droïde médical soignant un taun-taun dans les cavernes de Hoth conclut le chapitre.

La troisième et dernière partie du recueil traite des Exotic Lifeforms and Locations (formes de vie et lieux exotiques)

Elle contient des créatures (chapitre treize, Creatures), dont les photographies sont complétées par des illustrations tirées des art books des films, et des lieux (chapitre quatorze, Planets, Sites and Ports). On y découvre notamment Coruscant la capitale galactique, rebaptisée à cette époque Centre Impérial. Des photos et des mate paintings par Ralph McQuarrie, concepteur graphique principal de la trilogie originale, tirées des art books illustrent l'ensemble.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 24 mai 2010.

Critiques

willmanx  

La note maximum pour LE supplément de contexte de la gamme dont l'intérêt dépasse même le jeu de rôles à proprement parler.

Tout est en quadrichromie sur papier glacé. Le livre regorge de photos (dont plusieurs inédites) tirées de l'Edition Spéciale de la Trilogie sortie au cinéma au printemps 1997, d'illustrations d'une qualité qui égale celle de la gamme D20 alors qu'on se rappelle tous des bouses qui illustrent généralement la gamme D6, d'images tirées des études graphiques pour la trilogie...

Les historiques des persos, véhicules, etc... sont complets, et le classement alphabétique des données complété par un glossaire rend le bouquin parfaitement utilisable en cours de partie pour le Meuji (MJ). Du coup on peut frimer devant ses joueurs avec son beau livre.

Il est tellement sympa et attrayant que de nombreux non rôlistes amateurs de starwars m'ont demandé que je le leur prête afin de tout savoir sur la trilogie et les éléments qui la composent.

Casque Noir  

Ce Trilogy Sourcebook est visuellement un supplément de qualité. Très bien illustré, il présente de manière claire et nette l'ensemble des personnages et autres équipements qu'on peut croiser dans la trilogie historique de Star Wars. Mais l'intérêt de ce type d'ouvrage n'est pas tant les caractéristiques des héros que leur biographie. Et c'est là que ça coince un peu...

Au fil de ses suppléments pour Star Wars, West End Games nous a servi et resservi les mêmes descriptifs. La liste des personnages des films n'étant pas extensible, difficile de créer du contenu vraiment original. L'éditeur a eu une bouffée d'air frais en 1996 avec ses suppléments décrivant l'univers des romans de Timothy Zahn ou bien l'Ancienne République. Il y a de quoi être un peu déçu avec ce Trilogy Sourcebook qui se limite strictement au cadre des films. Au bilan, les biographies sont très inférieures à celles du Sourcebook paru dix ans auparavant, qui est une vraie mine d'informations dépassant le cadre des films (par exemple, Han Solo a sauvé Chewbacca de l'esclavage).

Fan de Star Wars ou amateur du JdR, si vous voulez un supplément de contexte riche en informations, optez pour les Sourcebook. Ce Trilogy Sourcebook a juste l'avantage d'être bien mieux illustré, bénéficiant d'une mise en page moderne. Mais niveau contenu, je suis resté sur ma faim.

Critique écrite en août 2011.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques