Contenu | Menu | Recherche

Non, pas l'auteur de Bitume...

Endgame

.

Références

  • Gamme : Star Wars D6
  • Sous-gamme : Nouvelle République
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : West End Games (WEG)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : janvier 1996
  • EAN/ISBN : 0-87431-287-6
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 128 pages.

Description

Après avoir traversé les confins de Kathol dans le premier supplément The Kathol Outback, puis la redoutable Faille de Kathol dans le deuxième intitulé The Kathol Rift, les joueurs de la Campagne Darkstryder arrivent à sa conclusion avec le supplément Endgame.

Ce supplément ne contient qu'une seule et longue aventure qui conclut la campagne Darkstryder, la description complète de la planète de Darkstryder, l'histoire et les origines de la Faille de Kathol, ainsi que la source de sa mystérieuse technologie.

L'équipage de la corvette corellienne Farstar arrive au repaire secret du Moff Sarne, une planète reculée dirigée autrefois par une espèce de scientifiques éteinte depuis des milliers d'années à la suite d'une mystérieuse catastrophe : les Précurseurs. La Nouvelle République a finalement trouvé Sarne et s'apprête à mettre fin à son règne de terreur dans la bordure extérieure de la galaxie. Mais alors que Sarne lance une ultime offensive, les PJ doivent en découdre avec les forces impériales, sur une planète hostile peuplée de créatures étranges, sous la coupe d'un mystérieux monstre extra-terrestre despotique... un monstre appelé Darkstryder.

Après un rapide point sur la situation de la campagne, le supplément présente une nouvelle d'une quinzaine de pages qui conte les péripéties qui se sont déroulées entre la fin de The Kathol Rift et le début de Endgame. On y retrouve aussi bien l'équipage du Farstar que le Moff Sarne aux prises avec Darkstryder, ou les espions Bothans... S'ensuit un rapide point sur les PJ et leurs évolutions suggérées et à venir.

Le chapitre suivant traite de la planète Darkstryder. Ses grands territoires sont décrits ainsi que les peuples survivants créés génétiquement, tout comme Darkstryder, par la race des Précurseurs aujourd'hui disparue. Un point d'histoire révèle les origines de la Faille de Kathol et la disparition de ce peuple : Les Précurseurs, ou Kathols, parvinrent, des milliers d'années avant la naissance de l'Empire, à créer un artefact permettant de manipuler la Force. Un Jedi sombre vint et les réduisit en esclavage jusqu'à l'arrivée d'un groupe de Jedis Lumineux. Dans la bataille, un des deux mystérieux vaisseaux spatiaux des Kathols fut activé et explosa d'une surcharge d'énergie, emportant le Jedi sombre et créant une déformation de l'hyperespace dans laquelle le Côté Obscur s'engouffra. Voyant leur fin approcher, les Kathols enfermérent l'essence de leur être dans des cristaux gardés par Darkstryder, une de leurs créations. Elle ne les sortira pas de là une fois le danger passé et profitera de leur savoir pour asservir à son tour la planète.

Cependant une partie de l'essence de ce peuple se mêle à la Force pour créer la magie Ta-Ree traitée dans le chapitre suivant. Pour faire simple, les talents de la Force, sur cette planète seulement, sont de simples compétences que tout le monde peut utiliser, à condition de dépenser les points de personnages requis à la création d'une compétence.

Le chapitre suivant contient le scénario à proprement parler. Le premier épisode relate l'atterrissage du Farstar sur la planète et se limite à une courte échauffourée avec l'Empire. Dans le deuxième épisode, l'équipage entre en contact avec les peuples de la planète et découvre la magie Ta-Ree. Le troisième épisode décrit la contre-attaque de Sarne, maintenant averti de leur présence. Le quatrième épisode relate donc la bataille de Kathol, de grande envergure, où tous les protagonistes - les Bothans, les Qek'toth, Gorak Khzam et les Guerriers Sacrés de Yevethas - qui arrivent petit à petit croisent le fer en atmosphère, jusqu'à ce que les PJ se retrouvent au sol. L'épisode cinq leur fait vivre un passage d'infiltration dans la forteresse de Darkstryder en même temps que se déroule la bataille, au sol cette fois-ci, de la forteresse : la simultanéité des scènes est possible puisque chaque joueur interprète plusieurs personnages dans cette campagne. Le sixième et dernier épisode révèle Darkstryder dans une confrontation finale où tous les personnages importants se retrouvent, dont Sarne et le mystérieux et bien nommé chasseur de primes, Mist.

Le supplément se termine avec quelques pages de making of : mots des auteurs, illustrations, recherches...

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 7 avril 2010.

Critiques

willmanx  

Bien sûr ce supplément n'a lieu d'être joué que si vous avez fait jouer le reste de la campagne Darkstryder.

Ce dernier supplément a l'avantage d'être beaucoup moins directif que les autres, ce qui permet d'adapter le long scénario découpé en épisodes à l'évolution des nombreux personnages de la campagne. Je rappelle qu'un joueur peut et devrait jouer plusieurs personnages simultanément afin de permettre des transitions entre scènes comme on en voit dans les films de la saga. Le côté directif était le plus gros défaut du supplément précédent : The Kathol Rift.

On nous présente beaucoup de mystères mais il y a quand un soupçon de déception quand on découvre le fameux secret de toute la campagne : Darkstryder.

En tout cas, Darkstryder reste une grande expérience rôlistique tant pour les joueurs : 5 persos pré-tirés dont les backgrounds interragissent pas toujours dans la bonne entente, huis clos permanent dans un vaisseau surexploité et surchargé, peur et trahison, action et exploration, exotisme et science.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques