Contenu | Menu | Recherche

Restez sur vos gardes, ne faites confiance à personne, gardez vos dés à portée de main

Lords of the Expanse

.

Références

  • Gamme : Star Wars D6
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : West End Games (WEG)
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juillet 1997
  • EAN/ISBN : 0-87431-297-3
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Boîte cartonnée comprenant :
- Trois livrets de 48, 72 et 80 pages : Sector Guide, Campaign Guide et Gamemaster Guide.
- Une carte A2 recto-verso avec en couleurs la carte du secteur Tapani et en noir & blanc la carte de Estalle Island.
- Deux planches A4 cartonnées en couleurs avec des cartes prêtes à découper de personnages et vaisseaux spécifiques.
- Un livret de 8 pages proposant des personnages prétirés.

Description

Lords of the Expanse offre au meneur de jeu tout le nécessaire afin de situer ses parties de Star Wars dans un environnement peu courant : les secteurs en expansion (The Expanse), à mi-chemin entre noyau et bordure extérieure. Loin des centres administratifs de l'Empire, pas assez loin toutefois pour sombrer dans l'anarchie des mondes extérieurs, ces mondes sont généralement sous la tutelle de gouverneurs à forte personnalité ou de familles nobles ayant instauré un gouvernement quasi-féodal sur leurs systèmes planétaire. Ce supplément est consacré plus particulièrement au secteur Tapani.

Sector Guide

Le guide du secteur de Tapani est un condensé d'informations accessibles à la fois aux joueurs et aux meneurs. Certaines des informations présentées ici sont développées en détail dans l'un des deux autres livrets de la boîte, mais l'objectif est de pouvoir remettre le présent guide aux joueurs sans rien leur révéler qu'ils ne devraient pas connaître.

Après une introduction de deux pages résumant le contenu de la boîte, le premier chapitre (Player Quickstart Guide - 8 pages) fait le tour des données essentielles concernant le secteur Tapani : trajets dans le secteur, présentation des maisons nobles, quelques conseils de survie spécifiques au secteur, calendrier du secteur, résumé de l'histoire de la zone. Le deuxième chapitre (Aliens of Tapani Sector - 4 pages) présente les espèces aliens spécifiques du secteur Tapani : les Herglics, des commerçants commençant à s'implanter parmi les familles nobles jusqu'ici exclusivement humaines, et les Mrissti, des scientifiques et érudits originaires du secteur. Le troisième chapitre (The Rimma Trade Route - 4 pages) présente la route spatiale sur laquelle se trouve le secteur Tapani. A noter que cette route passe par les secteurs d'Elrood et de Sullust, et lie le noyau au secteur extérieur de Kathol, primordial dans la Campagne Darkstryder. Les quatrième et cinquième chapitres (The Expanse Gazeteer - 11 pages et The Freeworlds Gazeteer - 6 pages) sont un atlas résumé des différents mondes constituant le secteur Tapani, distinguant les mondes sous contrôle des familles nobles de Tapani et les mondes indépendants. Les trois derniers chapitres présentent en onze pages de nouveaux véhicules et vaisseaux, de nouveaux droïds et de nouveaux équipements qu'on peut trouver dans le secteur.

Gamemaster Guide

Ce guide présente en détails le secteur Tapani en offrant des informations réservées aux meneurs de jeu. L'ouvrage est organisé selon les différents groupes influents dans la zone, et à chaque chapitre, quelques personnages principaux sont décrits. Au fil du texte, des petits encarts fournissent des idées d'aventure ou des conseils aux meneurs pour introduire tel ou tel élément.

Les différentes organisations présentées et détaillées, pour autant de chapitres, sont : les maisons nobles de Tapani, les mondes indépendants, la guilde des mineurs, les méga-corporations, l'Empire, les sociétés secrètes, la rebellion et le monde du crime. Les maisons nobles se taillent bien évidemment la part du lion, avec 28 pages pour elles seules. Ce chapitre débute par des considérations valables pour l'ensemble des maisons : vie courante, duels, conventions sociales, mode de gouvernement, forces militaires. Les sept maisons sont ensuite présentées, avec pour chacune les systèmes qu'elle contrôle, les valeurs auxquelles elle est attachée, la présentation du chef de maison, une description de la maison, de ses alliés et ennemis, de son économie et des secrets qui l'entourent. Les cinq mondes indépendants font l'objet des dix pages du deuxième chapitre, avec pour chacun le mode de gouvernement de la planète, les alliés et ennemis, quelques données économiques et, là encore, d'éventuels secrets. Les six chapitres suivants, occupant la deuxième moitié de l'ouvrage, explorent groupe après groupe les objectifs, les relations avec les maisons, les personnages principaux et les éventuelles rivalités entre groupes. A noter que la quatrième de couverture de ce livret, ainsi que celle du Campaign Guide présentent les blasons des sept maisons nobles ainsi que de la ligue des mondes indépendants (League of Tapani Freeworlds).

Campaign Guide

Ce guide fournit des suggestions et des idées aux meneurs pour mettre sur pied une campagne dans le secteur Tapani, à la fois des conseils généraux d'ambiance ou de thèmes de campagne, ainsi que des aides de jeu concrètes et directement utilisables, tels des plans et descriptions de sites ou des mini aventures prêtes à jouer.

Le premier chapitre (The Tapani Campaign - 8 pages) fournit divers conseils aux meneurs de jeu, depuis l'ambiance spécifique de l'Expanse, moins manichéenne que la sempiternelle lutte de la rébellion contre l'Empire, jusqu'aux différents thèmes de campagnes abordables : campagne de rébellion, campagne au sein des maisons nobles ou même au sein des forces impériales. Le deuxième chapitre (Sector Map - 3 pages) reprend la carte du secteur en fournissant l'ensemble des informations d'astrogation, et quelques règles supplémentaires concernant la navigation dans le système. Le troisième chapitre (Sample Rebel Cell - 3 pages) fournit un exemple clé en main de cellule rebelle, avec description de ses ressources, de ses contacts et de ses caches. Les quatres chapitres suivants décrivent quatre lieux particuliers du secteur : Estalle Island, la capitale du secteur, les Alaphoe Gardens, un palais d'une des maisons nobles situé sur le même monde qu'Estalle Island, un camp du JAN (Justice Action Network) et le chantier en cours d'une Torpedo Sphere. Le huitième chapitre (Lords and Spies - 4 pages) fournit la description, et parfois les caractéristiques, de certains personnages majeurs supplémentaires par rapport au Gamemaster Guide. Les trois derniers chapitres fournissent, en trente pages, une suggestion de mini-campagne à développer, un scénario complet intitulé Hunting Grounds et cinq autres idées de scénarios à développer. Ces scénarios sont conçus pour s'enchaîner et correspondre à la mini-campagne suggérée. Ils utilisent en outre les différents lieux décrits plus en détails. Toutefois, la quantité de travail nécessaire au meneur de jeu afin de mettre sur pied la campagne reste non négligeable.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 6 avril 2010.

Critiques

Amleth  

Cette boîte fait partie des quelques suppléments tous JDR confondus que je vénère intégralement. L'univers des films et de bon nombre des scenarii existant pour SWD6 sont simplistes et manichéens, et sont bien loin des possibilités infinies et complexes de l'Univers Etendu. Lords of the Expanse rompt cette naïveté starwarsienne en introduisant vendetta, trahison, mystères, enquêtes, complots à grande échelle, etc. à travers le désormais classique mais toujours très efficace schéma de la guerre entre maisons nobles.
br>Un MJ inspiré pourra tirer de tout ça des aventures dignes des emberlificotages entre les Princes d'Ambre de Roger Zelazny, avec en plus un petit parfum de renaissance italienne, palais de pierre et duels d'honneur qui apportent à Star Wars une saveur tout à fait délicieuse. Les grands thèmes de fond de la trilogie sont intégrés un peu "facilement" (les Mecetti, la maison "méchante", envoie ses fils à l'académie impériale, et les Pelaggia, les "gentils", ont été un peu décimés car ont fricoté avec l'Ordre Jedi). On pardonne, et avec un peu d'habileté, on peut effacer les grosses ficelles. Mention spéciale pour les Herglics, race vraiment intéressante.

Sinon, les illustrations sont comme toutes celles des bouquins SWD6 : N&B et moches, avec parfois quelques bonnes surprises dans les visages et certains plans larges qui permettent de visualier un peu plus précisément ce mélange d'époques et de technologies.

Je tente de donner plus de densité à ce secteur en jouant hors trilogie (100 ans après la disparition des Vongs), et ce cadre de campagne permet vraiment de sortir des canons lourdaux du Star Wars classique, et d'adapter pleins de scenars issus de jeux médfans sans trop de douleur.

Les Royaumes Oubliés ont Waterdeep, Le Vieux Monde a Marienburg, et la Galaxie a Tapani.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques