Contenu | Menu | Recherche

Pendant que vous bossez, nous on joue !

Geonosis and the Outer Rim Worlds

.

Références

  • Gamme : Star Wars d20
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Catalogue
  • Editeur : Wizards of the Coast
  • Langue : anglais
  • Date de publication : avril 2004
  • EAN/ISBN : 0-7869-3133-7
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 160 pages en quadrichromie à couverture rigide.

Description

Comme Coruscant and the Core Worlds, ce supplément décrit vingt-six planètes de la galaxie. Cette fois-ci, notre attention se porte sur les mondes extérieurs. Ces planètes sont issues des films ou des romans, elles sont décrites avec leur historique, leurs habitants, les principales races jouables issues d'Alien Anthology et quinze autres inédites, vingt-huit créatures en tous genres et un nouveau droïde. A chaque fois, une section "GM only" propose des PNJ et des amorces de scénarios.

- Bakura est habitée par des humains adeptes d'une étrange philosophie et a été l'enjeu d'une guerre contre les ssi-ruuk.
- Bandomeer est dévastée par les activités minières.
- Barak 1 est une planète de chasseurs primitifs violents en rivalité constante.
- Bespin, la géante gazeuse, nous vient de l'Empire Contre Attaque et ses colons y vivent dans des cités flottantes dans la seule couche de l'atmosphère qui soit respirable.
- ClakDorVII est la planète des Biths qui la dévastèrent avec des armes biologiques. Les Biths sont depuis devenus les avocats du pacifisme galactique.
- Dathomir la luxuriante est régie par un matriarcat de sorcières utilisant la Force.
- Deservo est l'ancienne capitale de la puissante hégémonie de Tion qui se prétend le berceau de l'humanité et fut défaite par les Hutts puis par la République.
- Endor est surtout connue pour sa lune forestière, patrie des Ewoks, près de laquelle l'empereur fut vaincu dans le Retour du Jedi.
- Eriadu, industrielle et polluée, fut le bastion de la République au milieu de mondes séparatistes à l'époque de la guerre des clones.
- Garqi est une planète agricole qui fut capturée par les Yuuzhan Vong peu de temps après sa libération du joug impérial.
- Geonosis est un monde stérile et irradié où se déroule la fin de l'Attaque des Clones.
- Iego est un monde légendaire que l'on découvre par erreur et dont on ne revient pas à cause de ses "anges".
- Kamino est la planète des cloneurs de l'Episode II.
- Kessel est connue pour ses mines de Glitterstim, une drogue très populaire. Elle est entourée de trous noirs.
- Kintan, dans l'espace Hutt, est une planète dévastée et ravagée par les Nikto, les hommes de main des Hutts.
- Makem Te est habitée par les Swokes Swokes qui la recouvrirent de stèles pour chacun de leurs morts.
- On ne décrit plus Mon Calamari, planète des Mon Calamari et des Quarrens, deux races aquatiques alliées et rivales qui firent tant pour la rébellion.
- Muunilinst est une planète bancaire, noeud financier de la galaxie et pourtant essentiellement forestière.
- Ossus est célèbre pour sa grande bibliothèque Jedi déjà évoquée dans Power of the Jedi Sourcebook.
- Roon est un monde caché propre à toutes les activités illicites.
- Ryloth est une planète d'environnements extrêmes d'où sont originaires les Twi'leks.
- Sriluur est une planète de contrebandiers proches des Hutts.
- Sullust la volcanique nous a donné les Sullustains et la corporation Sorosuub.
- Thule a de tous temps servi de base cachée pour les Siths.
- Vorzyd V est une planète casino.
- Yavin 4 abrita la première académie Jedi reconstruite par Luke, non loin hélas de ruines Siths.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 23 août 2015.

Critiques

Darth DrFox  

Nous voilà à nouveau avec un superbe ouvrage couleur avec les planètes de Star Wars, de la même teneur que Coruscant, avec un petit bémol en moins toutefois. On a encore plein de planètes originales, mais je soupçonne de plus en plus qu'elles viennent de romans divers de la gamme star wars et c'est particulièrement apparent pour la première dans l'ordre alphabétique, hasard du destin. L'histoire de cette planète est si brutalement résumée et si complexe que je n'ai rien compris.

Un autre fait frappant : les planètes sont toutes archétypales : une planète casino, une planète polluée, une planète agricole. Je sais que ça fait partie de l'archétypisme de Star Wars, mais ça fait un peu trop. Les amorces de scénario sont parfois un peu trop des... amorces. Mais on trouve quelques bonnes idées.

Finissons sur une bonne note : Bespin, Endor, Kamino, Geonosis, Yavin et Mon Calamari sont bien traités, ce qui était une gageure vu tout ce qui a été écrit ou filmé sur la question.

Darth Onirim  

En effet, plusieurs de ces mondes viennent de l'univers Etendu. Avec, m'a-t-il semblé, un penchant pour la Guerre des Clones. Excellente chose, d'ailleurs, parmi les pnj offert, la présence d'un ARC trooper (sorte de 'super clone trooper' plus évolué et indépendant). Sauf erreur de ma part, il n'y a malheureusement pas de trace de Nozoma Sekot parmis les mondes cités, ni de Kiffex (et sa jumelle Kiffu), monde prison de l'Ancienne République. J'aurais apprécié d'avoir du matériel afin de pouvoir faire jouer des aventures sur ces mondes.

Quoiqu'il en soit, c'est pour moi un excellent guide. J'avais déjà été bluffé par l'Atlas Hawkwood pour Fading Suns, et avec Genosis, c'est rebelote! Un guide indispensable pour tout GM à Star Wars, avec Coruscant.

cgone  

Alors là bravo ! Un ouvrage digne de ce nom pour la gamme Star Wars D20. Il n'y a quasiment pas d'informations inutiles et offre un parfait complément à l'ouvrage de Coruscant. Avec ce livre l'univers s'étend encore et couvre une trés grande partie des derniers films et romans. Il y en a pour tous les goûts, et si vous êtes en manque d'idées ? Une partie en impro se profile ? Prenez ce livre avec vous et allez voir un secteur particulier et intérressez vous à l'une de ses planètes. Le livre regorge donc de petites idées de scénarios, de descritpions permettant d'étendre encore les capacités de jeu et de faire des scénarios dans des environements trés variés.

willmanx  

Complet, synthétique, et peu illustré car de nombreuses références sont issues de romans qui n'ont pas été adaptés en comic books. Le supplément "Coruscant and the core world" a trouvé son égal, voire son jumeau, à l'exception du déficit d'illustrations.

Les chapitres balaient, planète par planète, tout ce qui se fait et s'est fait dans l'univers étendu, de la guerre des clones au Nouvel Ordre Jedi luttant contre les Yuuzhan Vong, à l'exception des planètes citées dans une des critiques ci-dessus, même si Zonama Zekott est trop importante à la trame principale pour pouvoir facilement être utilisé par un MJ... c'est le revers de la franchise...

Tout comme les autres suppléments, mon bémol personnel concerne le manque de référence aux sources d'informations : romans, comics, dessins animés... Je trouve cela dommage puisqu'il semble que ce soit brouillon pour un des critiques qui lit le résumé historique d'une planète et qui ne s'y retrouve pas.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques