Contenu | Menu | Recherche

Un Grog, ça coule comme de l'eau de source

These Are The Voyages

.

Références

  • Gamme : Star Trek Adventures
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Modiphius
  • Langue : anglais
  • Date de publication : septembre 2017
  • EAN/ISBN : 978-1-910132-86-9
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 162 pages en couleurs, y compris les gardes.

Description

These Are The Voyages : Missions Compendium 1 propose huit scénarios pour Star Trek Adventures. Si comme le jeu lui-même ils sont plutôt prévus pour l'époque Next Generation, il est possible de les déplacer à une autre période et des guides pour ce faire sont fournis. Ces scénarios sont prévus comme épisodes indépendants, non rattachés à un arc narratif quelconque, et ne faisant pas de référence à quelque épisode du canon trekkien. Ils sont donc accessibles même sans avoir une importante culture Star Trek.

Après la page de garde, l'ouvrage s'ouvre sur les crédits, le sommaire et une illustration pleine page, après quoi Introduction (4 pages) présente brièvement les épisodes à venir. Par la suite les scénarios sont tous présentés sur le même format : une page de titre, un résumé de l'intrigue, les diverses scènes avec un découpage classique de la télévision américaine en trois actes et une conclusion.

Dans A World With a Bluer Sun (24 pages), le vaisseau des PJ est amené par un signal de détresse jusqu'à une planète en orbite autour d'un trou de ver. Ils y trouvent un vaisseau romulien écrasé et une navette d'un vaisseau de la Fédération disparu depuis un siècle. Lorsque leur vaisseau sera à son tour pris dans l'influence du trou de ver, ils vont se trouver confrontés à des factions inattendues.

Border Dispute (18 pages) voit un vaisseau de la Fédération entrer par erreur dans la Zone Neutre avec l'empire Romulien. Un appareil romulien l'a attaqué et l'échange qui s'en est suivi a vu les deux astronefs endommagés, incapables de quitter la Zone Neutre. Lorsque d'autres vaisseaux arrivent sur les lieux, les Romuliens réclament le droit d'emporter l'appareil de Starfleet pour un procès, ce que les PJ ne voudront probablement pas laisser faire.

Entropy’s Demise (20 pages) prend pour cadre la planète colonie Carina VII. Si la planète se montre fort propice avec son climat et ses ressources, elle est depuis quelques temps soumise à un phénomène inquiétant : un vieillissement très fortement accéléré de bâtiments, personnes ou cultures. Couplé à la rumeur d'une présence romulienne sur Carina VII, un vaisseau est rapidement envoyé sur place pour enquêter.

Forests of the Night (16 pages) envoie le vaisseau des PJ explorer un secteur subissant un grand nombre de tempêtes ioniques. Ils y découvriront un vaisseau d'origine inconnue qui semble émettre des radiations de même type que les tempêtes. Ce vaisseau renferme des forêts habitées par des formes de vie, mais semble-t-il pas toutes inoffensives.

Dans Biological Clock (20 pages), un signal électromagnétique amène les PJ sur la planète inexplorée Optera IV. Celle-ci abrite une forme de vie, des créatures insectoïdes géantes. L'étude de ces créatures va soulever plusieurs questions, lesquelles seront amenées sous un jour particulier lorsqu'un autre vaisseau arrive sur Optera IV dans un but de récolte des ressources locales.

A Plague of Arias (18 pages) se déroule sur la base stellaire Hephaestus, un centre de recherches médicales de Starfleet, alors qu'on y commémore les travaux d'une chercheuse qui avait vaincu une terrible épidémie dans le passé. Toutefois les gens d'un vaisseau Orion en réparation sur la station ont une vue différente de ladite épidémie et comptent le faire savoir.

Dans That Which is Unknown (16 pages), un prototype de torpille à photons prévu pour un essai est dérobé par les occupants d'un appareil Klingon. Celui-ci s'échappe en se dirigeant vers la Zone Neutre entre la Fédération et l'empire romulien. Il est clair qu'ils ne doivent pas atteindre ce secteur, au risque de déclencher une nouvelle guerre.

The Shepherd (17 pages) voit les PJ envoyés pour secourir des civils coincés sur une planète en pleine révolte armée. Ces affrontements semblent avoir démarré pour protéger le Berger, une statue en forme d'œil que les colons considèrent comme représentant leur dieu. Une statue qui se trouve maintenant à bord du vaisseau.

L'ouvrage se termine sur 2 pages de publicité pour la gamme Star Trek Adventures. Les pages de garde avant et arrière présentent des cartes doubles pages des quadrants Alpha et Beta de la galaxie.

Cette fiche a été rédigée le 27 septembre 2017.  Dernière mise à jour le 27 septembre 2017.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.