Contenu | Menu | Recherche

Non, pas l'auteur de Bitume...

Ecran du Chroniqueur

.

Références

  • Gamme : SorCellerie / WitchCraft
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Ecran
  • Editeur : 7ème Cercle
  • Langue : français
  • Date de publication : octobre 2002
  • EAN/ISBN : 2-914892-08-X
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Ecran à 3 volets + livret de 64 pages.

Description

L'écran lui-même, en carton plastifié rigide, est constitué de trois volets (quatre volets pour la version originale).
Côté joueur, uniquement des illustrations. Côté chroniqueur, les tables suivantes (de gauche à droite) : résultats; frayeur; modificateurs de base; étapes d'un tour; viser; armures; armes de combat rapproché; solidité des objets usuels; modificateurs du combat à distance; armes à distance.

Le livret est divisé en quatre parties. La première, "Croisade sur le campus" (41 pages - "Campus Crusade") est un scénario d'enquête concernant des rituels impies perpétrés sur le campus de l'université de Cascade. 13 pages sont consacrées à la description des PNJ et des personnages pré-tirés (tous sont illustrés).
La seconde partie du livret est une suite possible assez informelle à "Croisade sur le campus" intitulée "Conte d'hiver" (12 pages dont 8 de PNJ - "Winter's Tale").
La troisième partie traite de la manière de mettre en scène des récits d'horreur à SorCellerie (5 pages de conseils).
Finalement, la quatrième partie propose des règles optionnelles pour l'Unisystème (création de personnages, combat et magie) qui permettent, globalement, de rendre les personnages plus résistants et plus puissants (4 pages). Un plan du campus de Cascade (version Chroniqueur et version joueurs) est également fourni en annexe.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 17 février 2010.

Critiques

Jérôme Darmont  

Côté écran, rien à dire, c'est magnifique d'un côté, fonctionnel de l'autre (il faudra vérifier à l'usage si tout ce qui est utile y figure, mais à première vue, oui), solide. Beau travail.

Côté livret, je suis plus mitigé. Croisade sur le campus est un scénario bien linéaire sur lequel les personnages (pré-tirés de surcroît, un travail d'adaptation est nécessaire pour le jouer avec votre groupe habituel) ont peu de prise. Un truc que je déteste en tant que joueur. Malgré quelques surprises intéressantes, les motivations du méchant sont plus que nébuleuses et le combat final a toutes les chances d'être gâché par un PNJ sauveur.

Au contraire, la suite, Conte d'hiver, est très libre (à part le tout début, qui impose leur conduite aux PJ suite à Croisade sur le campus, hum). Tellement libre qu'il n'y a quasiment aucune intrigue. Une chasse au monstre, quelques fausses pistes bien bateau et c'est tout. Les références à des suppléments non traduits sont également assez énervantes. Bref, deux scénarios oubliables.

Les conseils pour instiller une ambiance "horreur" et y incarner des PNJ sont assez bien vus, mais pas non plus d'une profondeur époustouflante.

Finalement, les règles optionnelles visent essentiellement à permettre aux bourrins ricains (et francophones, dorénavant) de s'éclater à SorCellerie. Il en faut pour tous les goûts, mais bon, il me semble qu'à la base, ce jeu n'est pas fait pour latter du streum.

Un bon point quand même, les cartes du campus de Cascade sont en deux versions : une pour les joueurs et une pour le MJ avec les indications supplémentaires. Ca évite les montages pour refiler l'aide de jeu aux PJ, sympa !

Côté forme, il y a de gros progrès par rapport aux règles, mais on sent encore quelques traductions approximatives et autres grosses fôtes. Si je pouvais découper ma note, je mettrais 4+ à l'écran et 2- au livret, d'où mon 3 de moyenne.

 

L'écran se présente en trois pans plastifiés : le côté joueur est un montage photo en couleurs réussi, qui jettera sur vos tables une ambiance adéquate. On peut regretter par que les distances en pouces, dans les différentes tables à l'usage du Chroniqueur, n'aient pas été traduites en centimètres.

Le livret de 64 pages qui accompagne l'écran est composé de la campagne Croisade sur le campus, d'Un Conte d'hiver, de conseils de jeu pour jouer en ambiance horreur et de règles optionnelles diverses. La présentation, elle, souffre d'une impression en basse résolution, offrant des illustrations pixellisées, du coup.

Pour le contenu, la campagne propose un scénario classique - des événements étranges tendance sataniste secouent le campus de Cascade ; les PJs font des suspects parfaits, ce qui va les pousser à mener l'enquête - qui vous occupera pendant quelques séances. Il fourmille de conseils qui diluent un peu l'intrigue mais fourniront pas mal d'outils de travail aux débutants. Un Conte d'hiver est une sorte de canevas permettant de poursuivre le scénario. Les conseils pour jouer en horreur sont quelque peu convenus. Enfin, les règles optionnelles sont ici plus proches de l'errata.

Eric Paris - Casus Belli n°17

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :