Contenu | Menu | Recherche

Ceux que le gouvernement intergalactique appelle quand il ne reste plus aucun espoir

Croisière, Ça M'Use ! (La)

.

Références

  • Gamme : Soap
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Hugin & Munin
  • Langue : français
  • Date de publication : mai 2007
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Document de 17 pages

Description

La croisière, ça m'use ! est un supplément gratuit pour Soap : la Rediffusion. Vibrant hommage à tout ce qui flotte, aux chaussettes du Capitaine Merrill Stubing et aux heures perdues à regarder FR3 à regarder la série éponyme, ce dernier est présenté comme un numéro fictif d'un magazine de Soap : la Rediffusion. Comme pour le livre de base, ses pages contiennent donc des encarts avec recette de cuisine, horoscope, sudokus, fausses publicités et vraies aides de jeu, ainsi qu'un édito (1 page) et un courrier d'électeurs (1 page).

A l'instar du livre de base, ce dernier décrit un décor de campagne clefs en main avec sa chanson de générique, son décor et ses conseils d'ambiance (2 pages), les personnages principaux sont ensuite abordés (2 pages) ainsi que les seconds rôles et figurants (1 page). Reste enfin le synopsis de l'épisode pilote (1 page) et le reste de la saison 1 (comportant 21 épisodes décrits sur 8 pages). L'ouvrage se termine par un trailer de la saison 2.

Sans dévoiler l'intrigue haletante de ce soap maritimo-romantique, avec des vrais morceaux de Love Boat dedans, les figurants devront résoudre (entre autres) les problèmes d'alcoolisme du capitaine, les problèmes de coeur du docteur, de l'hôtesse d'accueil et de l'infirmière, le passé trouble du barman trop souriant...

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.  Dernière mise à jour le 23 juillet 2009.

Critiques

sheol  

Même si on ne retrouve pas la même qualité d'écriture que dans le livre de base, ce petit supplement gratuit est fort sympathique. Une fois qu'on a démêlé le texte un peu confus, on a un setting valable et fortement drôlatique à mettre sous les dents (de la mer) de nos joueurs. On notera les encarts magazinesques qui égayent la lecture.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques