Contenu | Menu | Recherche

Viril, mais correct

Dearg - Épisode 3

.

Références

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 64 pages abondamment illustré, en couleurs.

Description

Ce supplément contient le troisième épisode de la campagne des Ombres d'Esteren. Après une page de crédits et la table des matières, le chapitre I, La conscience règne mais ne gouverne pas (6 pages) rappelle l'accent mis sur le mélange entre les émotions du joueur et celui du personnage qu'il incarne dans les Ombres d'Esteren. Il propose plusieurs pistes pour aider le meneur à traiter, en cours de partie, la psyché et les émotions d'un personnage comme un adversaire ou un événement, charge au joueur de réagir comme il le souhaite. Les émotions du personnage sont ainsi présentées comme la part que le joueur ne contrôle pas complètement, offrant au meneur matière à lui proposer des épreuves sans excès de dirigisme. Une liste d'émotions est ainsi fournie pour l'aider à construire des scènes les mettant en scène. À ce titre, l'amour est un sentiment de premier plan, et plusieurs pages lui sont consacrées, accompagnées d'une règle optionnelle.

Le second chapitre, Une saison hostile (4 pages) traite exclusivement du froid et de ses effets sur des aventuriers qui ne s'y sont pas préparés. Il introduit aussi une règle optionnelle pour gérer l'hypothermie

Le chapitre III Coir : L’Enfant de la rivière contient une aventure basée sur l'arc narratif de la culpabilité. Le Prologue (10 pages) résume le scénario, qui tourne autour d'un personnage dont l'enfance est marquée par la disparition d'un ami le long de la rivière noire de Melwan. Cet événement est l'origine des problèmes, psychiques mais aussi "fantômatiques", qu'il devra affronter. Parmi ceux-ci la question de choisir s'il deviendra ou non demorthèn. Cette section se termine par la description des seconds rôles et la chronologie du scénario.

L'Acte I : Melwan (7 pages) s'ouvre sur deux pages reprises du Livre 0, décrivant le Val de Melwan, où le personnage principal (premier rôle) a passé son enfance. Là, une série de scènes rappellent les événements tragiques (disparition d'une enfant) qui l'ont amené à quitter l'endroit pour Dearg. Puis, au cours de l'Acte 2 : Un mal invisible (6 pages), il vivra son éducation pour devenir demorthèn, en même temps que son adolescence, entachée par une fièvre étrange liée à cette disparition. Enfin, l'Acte 3 : Différents chemins (8 pages) coïncide avec l’entrée dans le monde des adultes. Revenant à Melwan, le premier rôle y affronte son passé, mais aussi les choix qu'il (ou elle) a faits.

Le Chapitre IV : Chemins de l’hiver (16 pages) marque le moment où les personnages se regroupent après avoir vécu leurs focus séparément ; les focus sont des aventures spécifiques venant compléter la création d'un personnage, comme celle du chapitre précédent. C'est un court scénario en trois actes, destiné à les souder à travers une expérience traumatisante : pourchassés et perdus en forêt, ils ne doivent leur salut qu'à la découverte fortuite de souterrains naturels, où d'autres périls les attendent. Les six dernières pages décrivent le sanglier féond qui les traque (2 pages) et les loups d'Esteren.

Cette fiche a été rédigée le 5 janvier 2015.  Dernière mise à jour le 12 janvier 2015.

Critiques

sk8bcn  

J'ai un très mauvais pressentiment. Si j'ai bien compris, la campagne fera 5 volumes. A ce troisième, on a terminé l'introduction...

Parce que oui, nous n'avons toujours pas attaqué la campagne.

Le focus est dans la ligne des précédents volumes et on se retrouve encore avec des conseils de maîtrise.

C'est correct, mais au 3ème volume, ça m'en fait trop.

Suit des conseils sur la mise en scène et les effets des dangers du froid. Cette section est intéressante et inspirante.

On conclut sur un nouveau scénario introductif qui ne fait qu'accentuer mes craintes: Les joueurs, pourchassés par des loups, se réfugient dans une grotte. Ils y voient des vestiges et ont une vision. Ils sortent. Fin de l'histoire. 9 pages.

Suivi de 4 pages pour les loups, cet adversaire des niveaux 1 des med-fans depuis plus de 20 ans. C'est vrai que, dans une optique réaliste, une meute de loup pour faire un adversaire effrayant, mais franchement, 4 pages de description, c’est bon... J'en sais assez sur les loups, merci bien.

Alors ma crainte: simple: des scénarios vides sont développés sur 9 page. Des intros sur 3 livres. Comment avec ce style rédactionnel, les auteurs vont pouvoir développer une campagne dense en 2 livrets? Mon pari? Ils n'y arriveront pas et je conclurais par un "tout ça pour ça".

 

J'espère vraiment me tromper, mais sur cet ouvrage, la lassitude me gagne et la note le sanctionne.

Critique écrite en juin 2016.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques