Contenu | Menu | Recherche

Dans le jdr, il y a plus d'égo que de talent

Seven Leagues

.

Références

  • Gamme : Seven Leagues
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Malcontent Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : décembre 2005
  • EAN/ISBN : Pas d'ISBN ou non saisi
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

document de 123 pages en couleurs au format paysage.

Description

Le livre de base de Seven Leagues s'ouvre par une partie introductive de 7 pages présentant le jeu de rôle, les spécificités de Seven Leagues, son côté narrativiste notamment, et propose une petite bibliographie web de définition du jeu de rôle.

La première des trois parties de l'ouvrage ("Once Upon a Time", 37 pages) est consacrée aux mécanismes de jeu. La création d'un personnage, à travers le choix de sept composantes (aspect, virtus, charmes, tabous, fortunes, légende et nom), débute cette partie, qui se continue avec les règles de résolution des actions et des conflits. La partie sur les conflits contient un exemple de combat ainsi que les conséquences possibles d'une défaite, comme le gain de tabous ou de mauvaise fortune. Cette section se poursuit avec une partie consacrée à la gestion des charmes et des tabous. Les désastres, présentés ensuite, se gèrent comme des personnages qu'il faut affronter, une défaite pouvant entraîner des pénalités dépendant du désastre affronté. Les règles d'évolution des personnages et de résurrection concluent la première partie qui se termine par la présentation de sept exemples de personnage.

La seconde partie ("The Hut on Chicken Legs", 48 pages) s'intéresse aux spécificités de l'univers de Seven Leagues. Elle débute par la présentation de diverses provinces, c'est-à-dire des lieux remarquables et relativement fixes, tels que la caverne des morts, le monde souterrain, ou l'oasis des sables brûlants, ainsi que quelques-un de leurs habitants. La présentation des domaines, une région liée à un personnage, et des liens entre la terre des contes et féerie avec la mortalité sont ensuite abordés. La manière de gérer un groupe de PJ et une liste d'une dizaine de PNJ, comme la licorne ou le chevalier vert, terminent la seconde partie.

La dernière partie ("Tales", 30 pages) propose trois scénarios : "The Emperor's Painting" est inspirée de la nouvelle de M. Yourcenar "Comment Wang fut sauvé" et met les PJ en quête d'une teinte de vert ; "You Only Live (Happily Ever After) Twice" est une intrigue de politique féerique ; et "The Ass'Skin" mène les PJ à travers la féerie afin de remettre un enfant perdu à la place qui lui appartient de droit.

L'ouvrage se termine par la traditionnelle feuille de personnage.

Cette fiche a été rédigée entre le 8 mai 2000 et le 8 mai 2009.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.